Le premier album de ces 4 Finlandais m'avait déjà fortement impressionné.

Quand deux amis du petit monde de la pop music US cherchent à travailler ensemble depuis un moment et surtout fonder un groupe, cela peut mettre du temps.

Qui ne connaît pas NICKELBACK ? Au même titre que les dinosaures des 70’s et des 80’s qui ont laissé des traces indélébiles dans l’esprit du commun des mortels ;

S'il est vrai que l'illustration d'album renvoie à l'Horror Punk, la musique de Does This Look Infected? poursuit l'orientation établie sur All Killer No Filler, c'est-à-dire dans le style Pop Punk médiatisé et plébiscité durant les 00's.

  Il y a peu, un ancien combattant de Crossrocks amateur de curiosité et d’éclectisme (il se reconnaîtra) me contacte pour me faire part de quelques unes de ses découvertes pas piquées des hannetons.

J’ai toujours eu un faible pour le rock britannique et notamment sa pop, qui à mon avis d’européen, possède une finesse et une inventivité bien supérieure qu’outre Atlantique, en même temps les années 90/2000, minimalistes, dans ce domaine, n’ont fait que me contredire !

Et un de plus qui sort tout droit de American Idol. Il est même le vainqueur de la saison 5 en 2006. Son précédent opus m'avait enthousiasmé.

Trop facile la chronique d’un groupe de pop chrétien, on sait presque à quoi s’en tenir d’avance ou presque! Sauf que, une fois n’est pas coutume, celui-ci n’est pas américain mais anglais et qu’il prendra définitivement sa « retraite » fin 2009.

 Dans l’absolu rien de bien neuf au pays de RÂ, ce 3ème album studio s’inscrit dans la lignée des 2  précédents, on y  retrouve le même goût prononcé pour les mélodies accrocheuses et une musique constamment sur le fil du rasoir entre  plusieurs genres.

De toute évidence chacun se souviendra de la sublime chronique de SANTI sur CR, le 2ème album de ces petits gars de Chicago, devant l’écrasante majorité d’adeptes du Emo/Punk, je me sens donc, bien obligé de me plier à l’obligation d’effectuer un bis repetitas.

Voilà une affaire particulièrement ambigüe! Originaire des îles Canaries, c’est déjà pas commun, s’expatrier à Gothenburg en Suède, ça me laisse songeur, que font ces espagnols là haut dans le froid ?

Ce combo Texan ne cesse de brouiller les pistes depuis 1998, deux albums au compteur, en 2002 puis en 2004, regroupant de près ou de loin, les mêmes titres à demi concrétisés, quelques plans revus ou corrigés, sous forme de démos à peine dégrossies, où la production aléatoire et l’enregistrement

Profusion de synthé, voix graveleuse sur fond de guitare incisives, truffé de robotique et autres séquencer, j’avais la conviction d’être en présence d’un digne représentant de rock typé « gothique », soit scandinave, soit germanique, que nenni !

    Pas de confusion possible avec le Walk This Way d’Aerosmith, THE WHITE TIE AFFAIR sont aussi américains mais le rapprochement s’arrêtent là !

   “This Music is a fun and sweet Rock’n’roll” voilà en substance comment les américains de TYLER READ décrivent leur musique, et c’est effectivement l’esprit de cette galette truffée de Hits en puissance.

Dans le sillage de leurs compatriotes  THEORY OF A DEAD MAN, THREE DAYS GRACE, et bien sûr le grand initiateur NICKELBACK, ce combo canadien termine sa tournée d’ouverture en compagnie de 3 DOORS DOWN, STAIND et HINDER, pas mal pour des petits nouveaux !

Derrière le titre grandiloquent MARIANAS TRENCH presents Masterpiece Theatre se cache effectivement une sensibilité théâtrale digne de la comedia del arte, tout cela peut paraître « effet d’annonce » excessif.

Ca faisait longtemps que je voulais faire une chronique d'un album de ce groupe de pop chrétienne qui est vraiment une référence dans le genre.

Les années 60 et 70 n’en finissent pas de nourrir l’inspiration de jeunes générations de musiciens rockeurs, ces jeunes Suédois s’inscrivent dans ce sillage.

On peut encore découvrir des groupes ou artistes en regardant la télévision. C'est ce qui m'est arrivé en regardant une carte blanche sur une chaine musicale à Katy Perry. Celle ci avait choisi le clip Fascination du groupe Alphabeat.

Max Morgan est le fils d'un joueur de foot Anglais Barry Venison (inconnu au bataillon pour moi mais qui a été deux fois international). Ce petit Anglais est parti à Los Angeles rejoindre l'écurie du grand producteur US Marc Tanner.

La trajectoire de PAT McMANUS ressemble fort à celle de Gary Moore, puisque dans une première vie, il fut, à l’instar de Gary avec les THIN LIZZY, un brillant guitariste dans un groupe de hard rock des années 80, les MAMA’S BOYS, à une nuance près cependant, ces derniers n’ont jamais eu le même impact médiatique.

Album de 2002 de ce groupe au nom bizarre qui pour le moins m'était totalement inconnu. Il a fallut qu'un dénommé Marc me fasse découvrir cette pochette mysterieuse pour que je me laisse envouter.

 

Après deux ans d'absence revoilà certainement le type le plus talentueux du mouvement pop actuel.

Comme il y en a beaucoup aux USA , Drake Bell est un acteur chanteur ou l'inverse. Nous en France on a Patrick Bruel et maintenant Benabar. Eux la bas, ils ont Jack Wagner, Drake Bell, Rick Springfield....Franchement ces Ricains sont vraiment pitoyables....

Découvert grâce aux conseils avisés de mon frangin qui me conseillait fortement de jeter une oreille sur ce groupe,

De temps en temps on se la pete un peu en se disant, comme un apprenti chanteur devant sa glace. A l'ecoute de ce nouveau Kelly Clarkson c'est ce qui m'est arrivé.

1 an après Forever, le garcon s'est mis un bandeau dans les cheveux et il pose fièrement sur la pochette de son prochain album Everlasting Love. Peppi Castro n'est plus crédité mais la musique reste sensiblement la même tout du moins

 

Trois ans après l'excellent Love Pain and The Whole Crazy Thing, notre countryman Australien nous revient avec ce Defying Gravity. La différence avec le précédent c'est l'apport moindre de John Shanks qui ne signe ici qu'1 titre.

Pour une fois KEN HENSLEY a mis le paquet côté promotionnel et la presse ose arroser l’événement pour cet album concept.
Dans Just The Beginning, évidemment en ouverture,

Ca faisait un bon bout de temps que je voulais chroniquer un album de ce groupe chrétien, mais il faut faire des choix.

Connexion

On Line :

Nous avons 941 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KREEK - Kreek - Premier album avec l'ex chanteur de BIGFOOT Antony Ellis

    MetalDen
    Quel plaisir de retrouver ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE - II - Chronique

    Chasseur Immobilier
    J'ai trouvé cet album assez ...

    Lire la suite...

     
  • WORK OF ART - Exhibits

    Laigre
    Je rejoins l'avis de maënora, cet ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. - Retransmission - Chronique

    Laigre
    S'il y a un groupe à suivre ces ...

    Lire la suite...

     
  • Le canal Youtube de RockMeeting HS, victime de Chrystel Camus (CAMUS PROD - Legends Of Rock ) - Parodie de justice dans la réponse de Youtube

    Pilgrimwen
    Microsoft, c'est quand même ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
18 Fév 2021 20:10 - MetalDen
HELLFEST  2021 - Edition annulée !
News
27 Fév 2021 14:24 - Emmanuel Ascher
ALICE COOPER - Detroit Stories  - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)