0
0
0
s2smodern

C’est toujours un peu réducteur de parler d’un artiste en évoquant qu’un seul album.
Mais il faut dire que faire des chroniques sur Rock Meeting c’est un peu comme être Cosette chapotée par les Thénardier et qu’il est compliqué de s’enfiler la discographie fournie de certains !!!! Pour Rick Cua ça me fait cet effet. Rick Cua a officié comme bassiste dans le groupe The Outlaws et puis il a décidé de tenter une carrière solo.
D’obédience chrétienne le garçon a sorti de 1982 à 2007, 10 albums solos dont certains sont de vraies bombes. Il a été baptisé le Rick Springfield chrétien et ce n’est pas usurpé. En effet tout rappelle le grand Rick. La voix déjà mais aussi la musique une sorte de rock FM très travaillé.
Quelques albums sont de vrais monuments comme You’re My Road, Wear Your Colors, Can’t Stand Too Tall, Midnight Sun ou bien Within Reach. Certains sont impossibles à trouver car ils n’ont jamais été réédités. Votre seule chance c’est de tomber dessus dans des bacs de soldes. Sa carrière s’est arrêtée en 1995 après la sortie de Times Ten pour reprendre da façon très confidentielle en 2007 avec ce Won’t Fade Away.
Les années ont passé, le look cheveux long a disparu, la toison s’est blanchie et elle n’est plus aussi fournie qu’au début. Il faut dire que notre ami est né en 1948. Par contre au niveau de la musique c’est toujours top. Cet album ressemble d’ailleurs fort au Venus In Overdrive de Springfield dans sa façon de proposer des titres pop rock sans artifice avec de bonnes vieilles guitares des familles tout en gardant un coté très mélodique.
Alors certes, tout n’est pas ma tasse de thé et il ya certains titres qui sonnent un peu trop 70 pour moi comme All Over Me et surtout For The Love Of My King mais l’ensemble est vraiment de très haute qualité. Des morceaux comme Won ’t Fade Away, King Of My World, I Love My Life, Halls Of Heaven ou bien le magnifique duo avec Carrie Elder sur Mercy Seat sont vraiment de superbes compos. La Christian Touch ne peut vraiment pas être égalée.

Vous l’aurez sans doute compris ce Won ‘t Fade Away vaut vraiment le détour et la discographie de Rick Cua également. Il faut juste vous armer de patience pour essayer d’en dégoter quelques-uns sachant que ce dernier opus de 2007 est en rupture de stock sur son site. Il a été produit en petite quantité sur un label obscur et franchement il serait bien que certains pensent à le rééditer comme d’ailleurs toute sa discographie. C’est du gâchis de passer à coté de ce type.





Tracklist : Line Up :  
01.Won't Fade Away
02.All Over Me
03.King Of My World
04.I Love My Life
05.Halls Of Heaven
06.How I Love Your Name
07.Sweet Communion
08.Captivate
09.For The Love Of My King
10.Mercy Seat
11.I Do Love You
12.Be God
Rick Cua (chant,basse)
                   +
Tony Lane (guitares)
Tony Hooper (guitares,banjo)
Tony Morra (batterie)
Sal Oliveri (claviers)
Carri Elder (chant)...
am

 

Label : All For The King Music
Sortie : 2007
Production : Tony Morra


Discographie :

Koo Ah   (1982)
No Mystery  (1985)
You're My Road  (1985)
Wear Your Colors  (1986)
Can't Stand Too Tall  (1988)
Midnight Sun  (1989)
Within Reach  (1991)
The Way Love Is  (1992)
Times Ten  (1995)
Won't Fade Away (2007)


 

  

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Eric Berger 08-03-2012 10:44
Et oui, Fab a raison de trainer ses guêtres dans les églises, cela lui permet de nous faire découvrir de supers artistes du mouvement chrétien. Rick Cua n'échappe pas à la règle et moi qui suis un fan de Rick Springfield, je me régale avec cet artiste qui m'était totalement méconnu jusqu'à présent. Un grand merci à Fab.

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 489 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)