0
0
0
s2smodern

Tim Christensen est un auteur, compositeur, interprète Danois.

Il débute sa carrière au sein du combo Dizzy Mizz Lizzy de 1988 à 1998. Apres le split du groupe, il débute une carrière solo en 1998 en sortant son premier album Secrets On Parade qui sera suivi en 2003 de Honeyburst et de Superior en 2008. L’an dernier le garçon a reformé un groupe pour un nouvel album appelle Tim Christensen and The Damn Crystals.
C’est grace à Melodic.net que je me suis intéressé à cet artiste. Les albums chroniqués sur le suite étaient tous encensés. Il ne restait plus qu’à les trouver. Quand on veut un produit Scandinave, le site C Don est là pour nous fournir. De plus, il propose souvent des prix attractifs, c’est donc sans me ruiner que j’ai pu acquérir la discographie solo du Monsieur. Quelle claque !!!! Je vais évoquer dans cette chronique Secrets On Parade mais il ne faut pas oublier les deux autres essais et surtout Superior qui se place dans une veine très soft voir folk mais qui contient un lot de pépites importantes. Honeyburst est moins intéressant. Mon préféré demeure le premier album de 98 car pour moi il y a tout dans cet opus.
Pour vous parler un peu du style c’est un mix entre Kip Winger en solo, Cheap Trick avec la voix de Jude Cole. On retrouve également de grosses influences Beatles ce qui est le lieu commun quand on fait de la pop music. Tim Christensen a une patte, un style qui est difficilement décelable chez d’autres. Il faut un peu de temps pour rentrer dans ces compos aux ambiances différentes mais une fois qu’on est dedans, on veut y rester. Même si le style est diffèrent, je ferais le parallèle avec Carpark North qui propose lui aussi des compos pas évidente d’accès à la première écoute mais qui au final se révèle être un groupe immense. Dans ce Secrets On Parade 3 styles différents. D’un côté une pop un peu zarbi aux arrangements particuliers comme sur les solos de Kip Winger représentée par Secrets On Parade. De la pop énergique à la Cheap Trick très mélodique aux guitares ultras présentes qu’on retrouve sur Get The Fuck Out Of My Mind ou 21 St Century High ou bien de très belles ballades soit folk qui sera la marque de fabrique de Christensen sur ses deux prochains albums avec Love Is A Matter Of... mais aussi d’autres plus électriques mais magnifiques avec en point d’orgue les deux monuments que sont Caterpillar qui dure plus de 8 minutes et Kings Garden. Rien n’est cousu de fil blanc. Les parties vocales et musicales sont travaillées avec soin. Rien n’est laissé au hasard même pas la prod qui se veut assez brute sans artifice et qui sonne live.
Ce Secrets On Parade est pour moi un incontournable de la pop music de ces dernières années. Il date déjà de 1998 mais n’a pas pris une ride et je pense qu’on en reparlera dans 30 ans encore en se disant qu’il aurait pu sortir la veille.




Tracklist : Line Up :  
01.Secrets On Parade
02.Get The Fuck Out Of My Mind
03.Time Is A Space Between Us
04.Love Is A Matter Of...Let's Face It
05.Watery Eyes
06.Falling To Pieces
07.Let's Face It
08.Prime Time
09.Stranger
10.21st Century High
11.Caterpillar
12.Kings Garden

Tim Christensen (chant,guitares,basse,piano,synthés)
                                 +
Lars Skjaerbaek (guitares)
Fredrik Damsgard (basse)
Laust Sonne (batterie)


am

 

Label : Medley
Sortie : 1998
Production : Nick Foss/Tim Christensen


Discographie :

Secrets On Parade  (1998)
Honeyburst  2002)
Superior  (2008)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  


Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 926 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)