0
0
0
s2smodern

Quand on est déçu par un album, on ne sait pas toujours comment l’exprimer.
C’est un peu le sentiment qui m’habite pour la chronique de ce nouvel album de The All American Rejects, Kids In The Street. On ne sait pas car l’opus en question n’est pas mauvais mais il est simplement très en dessous des précédents et surtout du remarquable When The World Comes Down de 2008.
Pourtant le line up est le même mais le groupe a voulu emprunter une nouvelle voix musicale qui est nettement plus semé d’embuche que la précédente. On est passé d’une pop très mélodique, très commerciale certes à quelque chose de plus ancré dans les années 70 avec de fortes influences glam et qui finalement est moins réussie. Là ou un type comme Butch Walker maitrise le genre avec dextérité, The All semble moins à l’aise. Tout n’est évidemment pas à jeter en particulier le début de l’album qui s’écoute avec plaisir avec des titres comme Someday’s Gone, Beekeepers Daughter ou bien Walk Over Me. On aurait aimé que tout l’album soit du même tonneau avec un coté enjoué et très mélodique. Hélas, sur la fin du CD on est loin du compte avec des titres plus intimistes qui sont franchement chiant. Il faut se l’enfiler la galette comme disais une hardeuse Bretonne à partir de Bleed Into Your Mind et ce jusqu’à I For You. Là, le groupe semble totalement dégoupiller et avoir fait les fonds de tiroirs qui semblaient bien miteux pour nous proposer des compos sans saveur, sans mélodie, sans grand-chose en fait !!!!Certains nous sortirons le couplet de « l’album de la maturité » que je trouve complètement idiot. Ça veut dire quoi ??? Si album de la maturité est synonyme de moins bon, je ne vois pas trop le rapport !!! Il faudra voir les ventes de ce Kids In The Street car le précèdent s’était fort bien écoulé aux States et peut être que The All feront volteface pour le prochain.


Ce n’est pas parce qu’on fait une pop mélodique qu’on est obligatoirement un groupe pour ados pré pubères !!! La preuve, ça fait longtemps que je ne me perce plus les boutons et pourtant moi j’adore.
Il faut sauver le soldat The All American Rejects….





Tracklist : Line Up :  
01.Someday's Gone
02.Beekeeper's Daughter
03.Fast And Slow
04.Heartbeat Slowing Down
05.Walk Over Me
06.Out The Door
07.Kids In The Street
08.Bleed Into Your Mind
09.Gonzo
10.Affection
11.I For You

Tyson Ritter (chant,piano,basse)
Chris Gaylor (batterie)
Mike Kennerty (guitares)
Nick Wheeler (guitares, claviers)
am

 

Label : Universal
Sortie : 2012
Production : Greg Wells


Discographie :

The All American Rejects  (2002)
Move Along  (2005)
When The World Comes Down  (2008)
Kids In The Street  (2012)


  


Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 208 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)