C’était une super petite tournée Rock n Roll , une tournée Zenith, un peut plus d’une vingtaine de dates ,mais franchement je me suis éclaté comme un petit fou , je me suis propulsé 30 ans en arrière

BLACK COUNTRY COMMUNION BCCIVEntièrement d'accord avec Franck, BCC nous offre, là, avec ce 4ème opus, un excellent album, proche de la perfection.

 Il est, incontestablement, différent des trois autres, et, certainement, le plus progressif des quatre. Alors, certes, on peut noter une influence très nette de Led Zep sur Collide ( Moby Dick, Black Dog), et, Sway (Kashmir) mais, quand même, moi j'observe un éloignement assez net avec le Dirigeable sur les autres morceaux.
Over My Head tire vers les Who, Last Song vers Jethro Tull, The Cove vers Black Sabbath, Awake vers Deep Purple, et, When The Morning plutôt  vers les FREE. Ce qui est sûr, c'est que la construction, même, des morceaux s'apparente de très près, à la méthode Zeppelinienne, deuxième période, c'est à dire celle qui démarre à partir de Physical Grafiti, autrement dit la plus progressive.
The Crow, Wanderlust, et, Love Remains, sont des œuvres très originales, et, pour moi très novatrices tout en restant dans le style BCC. Globalement, Joe Bonamassa, qui ne s'est jamais pris pour Jimmy Page, mais, qui l'a simplement imité dans le style, innove en adoptant un son très actuel, bien loin des saturations fuzz des 70's, avec des riffs simples, sobrement syncopés, mettant en valeur la mélodie du chant sublimée par la voix stratosphérique de Glenn Hughes.
Jason Bonham, joue, certes, comme son père sur le premier morceau, mais son feeling personnel s'épanouit pleinement sur tout l'album. Quant à Tony Shérinian, il culmine sur The Crow, à la manière de Jon Lord, et, distille, çà et là, au fil de l'eau, de belles nappes de claviers qui donne un caractère classieux à l'ensemble, rappelant le temps où il oeuvrait dans Dream Theater. Au final, une belle complémentarité des quatre individualités au service du collectif. Un vœux pieux souhaité par le talentueux producteur Kévin Shirley. Comme Led Zep en son temps, les BCC ont fait évoluer leur musique en réalisant un album différent des autres. Pour ma part, BCC qui a relancé les vibrations Old School des 70's en 2010, est devenu une valeur de référence qui a ouvert des portes pour la nouvelle génération. Ce que l'on peut souhaiter à ce super groupe, même s'il est "bancal", car, occasionnel, c'est, éventuellement, de se produire sur scène et de venir en Europe.

 Mais, surtout, de continuer de se retrouver tous les deux ou trois ans pour nous gratifier d'un nouvel opus du même acabit. Un régal pour les oreilles, et, on ne s'en lasse pas.

Bonjour Merci encore pour cette super review de notre 2ème album de Paris !!! Il y a toutefois une petite erreur puisque le label est Melodic Rock Record et non pas AOR heaven. D'autre part, il y eu qq review de l'album (heavy paradise, aorheaven ...) En tt cas bravo pour votre soutien et merci de contribuer à faire vivre cette musique que nous aimons. Ciao Sébastien MONTET
STYX The MissionDésolé,mais je ne sais pas comment on fait pour une nouvelle chronique je crois que personne n'a parlé du nouveau Styx !

Comme c'est mon groupe préféré, j'ai acheté l 'album les yeux fermés, trop content de découvrir un nouveau Styx, c 'est un Styx à l'ancienne avec un son unique qui leur est propre, mais il m'a fallu quelques écoutes pour l' apprécier. Qu’en pensez vous? vous aimez ? vous êtes déçus ? Merci d'avance.
MEAT LOAF - Jim Steinman - Braver Than We AreQuelle déception cet album, pas que les morceaux soit mauvais, certains tiennent furieusement la route, mais la production est mauvaise au possible et Meat Loaf n'as plus de voix. C'est vraiment triste.

Connexion

On Line :

Nous avons 612 invités et un membre en ligne

  • FranckAndFurious

Commentaires

  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Formidable cet interview ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    John Markus
    Merci Metal Den pour cette ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE, La Maison des Légendes, par Franck "AndFurious" Urban

    FranckAndFurious
    Erratum : mon livre n'est pas la ...

    Lire la suite...

     
  • DAVE BICKLER - Darklight

    Pilgrimwen
    Merci pour cet article, Fab.

    Lire la suite...

     
  • AC22 - 12 Songs Inspired By The Love of Isabelle De La Chaynée Plus 3 Other Tales

    MetalDen
    Excellent nouvel opus en effet ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Blue Öyster Cult

    barjozo
    Les débuts du BöC. Toute une ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...