0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Samedi 14 juin direction Lescar (64) où "l'avant fête de la musique" nous donnait rendez-vous pour une soirée musicale.

Heureuse manifestation qui mérite d'être saluée comme il se doit. Une trentaine de groupes ou formations de différents horizons musicaux étaient proposés au public sur différentes scènes. Malgré un ciel menaçant une ambiance bonne enfant régnait parmi les spectateurs.

 

Bravant la tristesse climatique BULLET RIDE entre en scène. Ce groupe Palois joue ensemble depuis le mois de mars dernier et n'ont que six répétitions à leur actif. Patrice (chant) présente ses comparses à savoir Eric et Momo (guitares), Stéphane (basse) Peio (batterie) et annonce Seek And Destroy de Metallica ce premier morceau du set donne le ton et il faut le dire ça le fait. Fidèlement interprété ce titre laissera la place à Blackout de Scorpion. Le cover band  enchaine avec The Trooper de Iron Maiden, People Of The Lie (Kreator), Seasons In The Abyss (Slayer). Master of Puppets (Metallica). Malgré une scène aux dimensions restreintes Patrice assure son rôle de front man en haranguant le public qui répond positivement. Bullet Ride a parfaitement réussi son show, délivrant des reprises avec brio, mérite d'être suivi.

A quelques mètres l'Estanguet avec ses grillades, sa buvette et une autre scène voit d'autres musiciens s'y produirent. Les groupes se suivent sans gros temps mort car l'organisation mise en place s'avère efficace, heureusement, car la pluie s'étant invitée un peu plus tôt a généré du retard. 

 

Festivité oblige, la bandas locale donne elle aussi son show au milieu du public en interprétant notamment un brillant Highway To Hell à la surprise générale.

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

BERSERKERS impatient de jouer s'installe avec une heure quarante de retard dû aux intempéries. Braves Never Rest au refrain fédérateur emmené par Julius ainsi que le chorus mélodique de Pix démarre le concert et capte immédiatement l'attention du public dont pour certains(es) le groupe n'est pas inconnu. Trust Me prend le relais et le groupe se donne pleinement, Arthur délivre ses soli tandis que Vhaal s'en donne à coeur joie derrière son clavier. Rocket Roll dont le public reprend le refrain poursuit le set.  Berserkers efficace distille sa musique et montre sa passion de jouer en live. Zombie Or Not To Be continue de faire  monter l'ambiance. On The Road et son riff ciselé emmené par Pix suivit du break et d'une accélération de Léo (batterie) continue de nous enchanter. I Loose Control, Dead Man et The Sunstone poursuivent ce concert et laisse la place à The Ace Of Spades de Motörhead remarquablement interprété.

 

Assurément BERSERKERS nous a régalé par la qualité des compositions jouées et leur talent. Leur show particulièrement bien rodé démontre une expérience acquise par de nombreux concerts et un travail sérieux.  

 

 
 

 

 

 

 

 

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 1174 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • GARY HUGHES - Waterside - Chronique

    aorgod
    J'aime bien aussi le bonhomme mais ...

    Lire la suite...

     
  • RONNIE ATKINS - One Shot - Chronique

    aorgod
    Album de Hard rock mélodique ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM - Afterlife - Chronique

    Fab
    Comme chantait l'excellente ...

    Lire la suite...

     
  • THUNDER - All The Right Noises : Chronique

    Fab
    J'aime beaucoup ce groupe que je ...

    Lire la suite...

     
  • CHEZ KANE - Chez Kane - Chronique

    MetalDen
    Ayant vu la miss en live avec le ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
27 Fév 2021 14:24 - Emmanuel Ascher
ALICE COOPER - Detroit Stories  - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)