0
0
0
s2smodern
A peine un an après la sortie de Trick Of The Tail, le groupe sort cet album qui sera le dernier avec Steve HACKETT…

En effet depuis qu’il a goûté en 1975 à la joie et la liberté de sortir un album solo, il veut maintenant mener sa barque seul, comme il le souhaite, sans contrainte, ni gestion d’égo. Sa patte sur ce disque, est une fois de plus indiscutable et élégante. D’Eleventh Earl Of Mar à Afterglow, son chant du cygne est remarquable. Il suffit d’écouter l’introduction acoustique de Blood On The Rooftops pour comprendre à quel point sa participation au groupe, la finesse de son jeu va changer l’optique musicale du combo après son départ. D’ailleurs si Peter GABRIEL a été remplacé, Steve ne le sera pas. Mike RUTHERFORD préfèrera à l’avenir cumuler les postes de bassiste et de guitariste en studio. Mais revenons à ce disque qui recèle quelques pépites. Les deux premiers titres qui s’enchaînent montrent un GENESIS qui maîtrise son art. Les différents breaks de One For The Vine sont absolument remarquables. Phil COLLINS prend de plus en plus d’assurance. Il se démarque peu à peu de l’ombre de GABRIEL. L’autre marque de fabrique qui avait apparu sur Trick Of The Tail, à savoir les ballades, est ici aussi bien présente. Your Own Special Way écrite par RUTHERFORD est une ballade sublime aux harmonies vocales précieuses. Sur l’instrumental Wot Gorilla, COLLINS et BANKS démontrent qu’ils sont la crème des musiciens du Rock Progressif. Sur All In A Mouse’s Night, BANKS renoue avec le GENESIS de l’ère GABRIEL. Ce titre n’aurait pas dépareillé sur Foxtrot par exemple. Blood On The Rooftops est une autre ballade très prenante, pleine de lyrisme. L’instrumental In That Quiet Earth est de la même veine que Los Endos sur A Trick Of The Tail. La virtuosité des musiciens mélange les influences Jazz et Rock Progressif. L’album se termine par Afterglow, une des plus belles ballades du groupe grâce à une interprétation de haute volée de Phil. Ce titre deviendra un classique sur scène.

Wind And Wuthering est peut-être moins facile d’accès que son prédécesseur. Il n’en reste pas moins un grand disque de GENESIS avec HACKETT. Je n’aurais de cesse de le répéter pendant cette saga mais GENESIS une fois de plus, innove, essaie quelques petits arrangement ici où là tout en gardant son identité propre. Il faut souligner aussi qu’en 7 ans le groupe a sorti 7 disques dont la plupart sont prodigieux. Qui dit mieux ?

 



Tracklist : Line Up :  
01. Eleventh Earl of Mar 7:41
02. One for the Vine 10:00
03. Your Own Special Way 6:19
04. Wot Gorilla? 3:20
05. All in a Mouse's Night 6:37
06. Blood on the Rooftops 5:27
07. Unquiet Slumbers for the Sleepers...
08. In That Quiet Earth 4:50
09. Afterglow 4:12

Phil Collins (Percussions et chant)

Steve Hackett (Guitare électrique, guitare nylon classique, 12 cordes, kalimba, Auto-harp)

Tony Banks (Piano Steinway, synthétiseur ARP 2600 et Pro-Soloist, orgue Hammond, Mellotron, synthétiseur violons Roland, Fender Rhodes, guitare 12 cordes, voix)

Michael Rutherford (Basse, 4, 6 et 8 cordes, guitare électrique et guitare acoustique 12 cordes, voix)

 

am

 

Label : Charisma Records
Sortie : 1977
Production : David hentschel


Discographie :
From Genesis To Revelation (1969)
Trespass (1970)
Nursery Crime (1971)
Foxtrot (1972)
Live (1973)
Selling England By The Pound (1973)
Genesis Live (1973)
The Lamb Lies Down On Broadway (1974)
A Trick Of The Tail (1976)
Wind And Wuthering (1977)
Seconds Out (live 1977)
And Then There Were Three (1978)
Duke (1980)
Abacab (1981)

Three Sides Live (1982)

Genesis (1984)
Invisble Touch (1986)
We Can’t Dance (1991)
The Way We Walk, Volume One: The Shorts (1992)
The Way We Walk, Volume Two: The Longs (1993)
Calling All Stations (1997)
Live In Europe (2007)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 565 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...