0
0
0
s2sdefault

GENESIS We Can’t DanceAprès la tournée triomphale qui a suivi la sortie d’Invisible Touch, nos trois compères ont travaillé chacun de leur côté sur leurs projets solos de 1988 à 1991.

 

Il est pourtant venu le moment de sortir un nouvel album produit par le groupe avec la collaboration de Nick DAVIS. C’est dans un état de grâce que le trio démarre cette nouvelle décennie. En effet chaque titre a été composé à six mains.

No Son Of Mine choisi pour être le 1er single de l’album est un titre Pop qui frôle la perfection comme ses illustres prédécesseurs Turn It On Again ou Abacab. Jesus He Knows Me c’est du pur COLLINS en solo. Un morceau bien rythmé qui bénéficie d’un refrain efficace et d’une batterie qui swingue. Driving The Last Spike est un moment fort de cet album. Le groupe revient à un format plus long (10 minutes) qui fait la part belle aux ambiances progressives chères au trio sans renier l’aspect mélodique de sa Pop. Retour à des sonorités plus modernes avec I Can’t Dance qui sans être aussi prenant que Mama fera un bon single. Never A Time est la 1ère ballade de ce disque. Elle aurait mieux fait de figurer sur un des albums solos des musiciens car pour moi elle ne passe pas, trop convenue et mielleuse pour du GENESIS. Dreaming While We Sleep est tout son contraire. Celle-ci a un petit côté Peter GABRIEL époque Intruder qui personnellement me ravit énormément. Le drumming de Phil est doté d’un son fantastique. Avec Tell Me Why le trio retombe un peu dans ses travers. Cette chanson très Pop sonne un peu « Easy Listening » à mon goût. Living Forever est un de mes titres préférés pour les mélodies de clavier et la batterie. Le passage instrumental final est fort réussi comme d’habitude et replace le groupe dans un univers plus progressif. Malheureusement il est suivi par Hold On My Heart, une ballade trop COLLINS à mon goût, qui se veut roucoulante mais sombre vite dans la mièvrerie. Derrière The Way Of The World a du mal à remonter la pente même si ce titre n’est pas le plus insipide de cet album. Sortez les violons, les chandelles, les roses rouges car voici que déboule l’énième ballade de ce disque. Ecrite spécialement pour Eric CLAPTON qui venait de perdre son fils, Since I Lost You est la moins pire de toutes mais qu’il est loin le temps de Ripples ou Your Own Special Way. Heureusement le trio nous dégaine en fin de disque Fading Lights qui fait la part belle au clavier de Tony BANKS. Et là je peux vous l’avouer chers lecteurs, j’ai toujours pensé que BANKS était le plus brillant musicien et compositeur au sein de GENESIS. Bien sûr cela n’engage que moi… N’empêche que Fading Lights est d’une rare élégance. Il s’agit là d’une pièce longue de 10 minutes qui démontre une fois de plus la virtuosité « hymalayesque » de ces 3 musiciens. La production tout au long de ces 12 titres est somptueuse. D’ailleurs le groupe fera appel à nouveau à Nick Davis pour l’album suivant et pour les nouveaux mixages des nouvelles rééditions de 2007.

Au final dans ce disque, je trouve qu’il y a d’excellents titres et d’autres très faibles. Si le groupe avait écarté au moins les 2 ballades que sont Never A Time, Hold On My Heart et la chanson Tell me Why, il aurait signé ici un très grand disque. Il aurait tout d’abord gagné en compacité car là avec 12 titres il dépasse les 1H10 et aurait pu faire presque jeu égal avec l’incontournable Duke. Le groupe rencontrera un énorme succès grâce entre autres à certaines vidéos matraquées par Mtv et embarquera pour une tournée qui donnera lieu à 2 albums publics.

A suivre…



 

Tracklist : Line Up :  
01. No Son of Mine
02. Jesus He Knows Me
03. Driving the Last Spike
04. I Can't Dance
05. Never a Time
06. Dreaming While You Sleep
07. Tell Me Why
08. Living Forever
09. Hold on My Heart
10. Way of the World
11. Since I Lost You
12. Fading Lights

Phil Collins (chant, batterie, percussion)

Tony Banks (claviers, chœurs)

Mike Rutherford (guitares, basse, chœurs)

am

 

Label : Charisma Records
Sortie : 1991
Production : Nick Davis, Genesis


Discographie :
From Genesis To Revelation (1969)
Trespass (1970)
Nursery Crime (1971)
Foxtrot (1972)
Live (1973)
Selling England By The Pound (1973)
Genesis Live (1973)
The Lamb Lies Down On Broadway (1974)
A Trick Of The Tail (1976)
Wind And Wuthering (1977)
Seconds Out (live 1977)
And Then There Were Three (1978)
Duke (1980)
Abacab (1981)

Three Sides Live (1982)

Genesis (1984)
Invisble Touch (1986)
We Can’t Dance (1991)
The Way We Walk, Volume One: The Shorts (1992)
The Way We Walk, Volume Two: The Longs (1993)
Calling All Stations (1997)
Live In Europe (2007)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 aorgod 26-12-2015 10:31
GENESIS We Can’t DanceC'est l'album de la maturité de Genesis. Je me rappelle encore les frissons que j'avais eu à l'époque à son écoute.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 1121 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles