0
0
0
s2smodern

 GENESIS… Pour votre serviteur, rarement un groupe n’aura aussi bien porté son nom.

 

La genèse ou le commencement, là où tout a débuté. C’est avec GENESIS que j’ai entrevu ce monde parallèle qui peut naître de la musique. Un monde multicolore dans lequel se juxtaposent les voyages, les rêves, les émotions, les souvenirs pour porter plus haut chaque note. La musique de GENESIS c’est tout cela et encore plus. Les fantasmes qui deviennent réalité, le psychédélisme qui flirte avec le génie créateur laissant la sagesse sombrer peu à peu dans la folie. Les notes couchées sur leur partition prennent vie et s’envolent pour illuminer l’esprit humain telle la voie lactée. Pour moi GENESIS n’est pas un groupe mais « Le Groupe ».

Tout commença à la prestigieuse école de Charterhouse connue pour sa discipline rigoureuse. Une école dont le but est de former l’élite de la nation Anglaise. C’est donc en 1963 que Tony BANKS, Peter GABRIEL et Mike RUTHERFORD se rencontrent à Charterhouse. Ils commencent séparément à jouer dans des petits groupes formés sur les bancs de l’école. En 1967 après la dissolution de ces formations, GABRIEL, BANKS, RUTHERFORD rejoints par Anthony PHILLIPS fondent GENESIS et enregistrent une démo. Cette démo atterrit sur le bureau de Jonathan KING un chanteur et producteur de Pop Anglaise. En 1968 le 1er 45 tours du groupe The Silent Sun sort en février, suivi 1 an après par cet album From Genesis To Revelation.

Autant être franc, ce disque est loin d’être une révélation. Ici, il n’est pas question de Rock Progressif et encore moins de Psychédélisme. Fortement influencé par KING qui produit l’album, le groupe propose une Pop typique de la fin des années 60. Certaines chansons font penser aux BEE GEES (un des groupes préférés de KING) qui, à l’époque, avaient cartonné avec les titres Massachussets et I Started A Joke. Du coup ce disque paraît de nos jours vraiment désuet, que ce soit au niveau des compositions ou de la production. Avec quelques efforts, j’arrive quand même à apprécier des titres comme The Serpent, In The Wilderness ou In Hiding sur lesquels la voix de Peter GABRIEL a déjà ce timbre chaud et envoûtant.

Un premier album bancal et non significatif qui ne bouleversera pas le monde de la musique ni le classement des meilleures ventes. Heureusement, le groupe n’en sortira pas si dépité et il ne faudra pas attendre longtemps avant de découvrir le vrai visage de GENESIS. Mais tout cela est une autre histoire. La saga ne fait que commencer…



 

Tracklist : Line Up :  

  1. Where the Sour Turns to Sweet – 3:16
  2. In the Beginning – 3:47
  3. Fireside Song – 4:20
  4. The Serpent – 4:40
  5. Am I Very Wrong? – 3:33
  6. In the Wilderness – 3:33
  7. The Conqueror – 3:42
  8. In Hiding – 2:40
  9. One Day – 3:22
  10. Window – 3:35
  11. In Limbo – 3:32
  12. Silent Sun – 2:15
  13. A Place to Call My Own – 2:00
  14. A Winter's Tale (mono) - 3:31 (réédition CD)
  15. One-Eyed Hound (mono) - 2:36 (réédition CD)
  16. That's Me (mono) - 2:41 (réédition CD)
  17. The Silent Sun (mono) - 2:17 (réédition CD)

Peter Gabriel (chant, flûte)

Antony Phillips (guitare)

Anthony Banks (clavier)

Mike Rutherford (basse, guitare)

John Silver (batterie)

am

 

Label : Disky Records
Sortie : 1969
Production : Jonathan King


Discographie :

 From Genesis To Revelation (1969)
Trespass (1970)
Nursery Crime (1971)
Foxtrot (1972)
Live (1973)
Selling England By The Pound (1973)
Genesis Live (1973)
The Lamb Lies Down On Broadway (1974)
A Trick Of The Tail (1976)
Wind And Wuthering (1977)
Seconds Out (live 1977)
And Then There Were Three (1978)
Duke (1980)
Abacab (1981)

Three Sides Live (1982)

Genesis (1984)
Invisble Touch (1986)
We Can’t Dance (1991)
The Way We Walk, Volume One: The Shorts (1992)
The Way We Walk, Volume Two: The Longs (1993)
Calling All Stations (1997)
Live In Europe (2007)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 481 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...