0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

steve lukather toto bridges nouvel album solo

On est dans un monde où il faut faire attention à tous les mots qu’on emploie surtout sur les réseaux sociaux. Quelques fans aveuglés par la surbrillance de leurs idoles ont vite fait de vous tomber dessus si vous avez l’outrecuidance d’égratigner celles-ci…

J’ai donc pris le temps de bien écouter cet album, chose que je n’avais pas faite pour le précédent exercice solo de Luke que je viens de réécouter plusieurs fois à titre de comparaison.
Je vais être franc : I Found The Sun Again malgré plusieurs écoutes me laisse toujours sur ma faim et c’est finalement le long instrumental figurant sur ce dernier qui m’a le plus favorablement impressionné…Je ne sais pas si cela est bon signe.
Reconnaissons à Seigneur Luke le droit de proposer en solo quelque chose de différent du groupe Toto : si l’on excepte son superbe premier album solo sobrement intitulé Lukather qui était dans la continuité de ce que Toto proposait à l’époque, dans un style légèrement plus rock cependant.
Je n’ai hélas jamais été très enthousiasmé par la suite : Lukather exprimant peu ou prou ses influences hendrixiennes et également celles de Jeff Beck, deux artistes que je respecte énormément mais dont le style est un peu éloigné du côté pop/rock que peut proposer Toto. J’ai vu Lukather en concert à Lyon en solo il y a quelques années : c’était exceptionnel et je ne comprends pas qu’ il n’arrive pas à reproduire en studio l’aisance qu’il a en live.

N'ergotons pas : c’est remarquablement bien joué (normal vu les pointures qui jouent sur ce disque avec aussi la participation de son fils Trev Lukather), et bien produit avec des chouettes soli mais…je reprendrai une phrase d’Arnaud B. avec  qui je discutais de l’album : ce n’est pas un mauvais disque mais on n’en retient pas forcément grand-chose…Un peu dur tout de même vu le boulot qu’il y a derrière un album…

Parmi les invités de renom, Paich et Williams pour ne citer qu’eux, n’arrivent pas à apporter totalement leur touche personnelle. Hélas, la présence de musiciens exceptionnels ne garantit pas un grand disque…
Retenons tout de même le single When You Love Someone celui qui lorgne le plus sur toto, la ballade All Forever Must End composée avec Randy Goodrum et qui mérite le détour, la très hendrixienne et beckienne Someone. Not My Kind Of People est du Lukather solo pur jus, avec son riff plombé ; perso, j’ai eu un peu de mal à adhérer au début mais après plusieurs écoutes , cela passe assez bien finalement mais ne cherchez pas une mélodie imparable à la Toto et un refrain à fredonner sous la douche ! Les bluesy Take My Love et Burning Bridges sont très Roots, il faut aimer...
L’album finit par un titre intéressant presque prog  I’ll Never Know mais dont la fin en queue de poisson gâche un tantinet le plaisir, on aurait adoré sur la fin une impro de Luke mais non... 

Au total, un album plus réussi que le précédent, c’est indéniable avec les réserves citées plus haut et un léger sentiment de frustration, comme toujours, tant le bonhomme a du potentiel et 8 titres, c’est un peu court, jeune homme ! Il pourrait même plaire à des personnes n’appréciant pas la musique de Toto…

 

John markus
HARRY

Plus d'infos à propos de l'auteur ici

Tracklist :
01. Far From Over
02. Not My Kind Of People
03. Someone
04. All Forevers Must End
05. When I See You Again
06. Take My Love
07. Burning Bridges
08. I’ll Never Know

 

Line-up :
Steve Lukather
+
David Paich
Joseph Williams
Simon Phillips
Steve Maggiora
Shannon Forrest
Lee Sklar
Jorgen Carlsson
Trev Lukather

Année
:16/06/2023
Label:Mascot MusicThe Players Club
Production:Steve Lukather/Ken Freeman

Discographie :
Lukather  (1989)
Candyman  (1994)
Luke   (1997)
Santamental   (2003)
Ever Changing Times   (2008)
All's Well That Ends Well    (2010)
Transition (2013)

I Found The Sun Again (2021)
Bridges (2023)




Communiqué de presse : Steve "Luke" Lukather, membre fondateur du légendaire groupe de rock TOTO, a sorti un nouvel album studio, "Bridges", le 16 juin via The Players Club / Mascot Label Group. Découvrez-le et écoutez-le intégralement dans la vidéo playlist ci-dessus.

Ci-dessus, également, le vidéo clip pour le titre When I See You Again  et Someone

Le neuvième album solo de Steve, "Bridges", ne pouvait pas être mieux intitulé, avec plus de précision. Luke partage: "Je le vois comme un pont entre ma musique solo et la musique de TOTO. Le fait que Joseph Williams, David Paich et moi ayons écrit la majeure partie du disque, et le fait que j'ai invité de nombreux membres de l'ancien gang de TOTO à venir jouer, des co-scénaristes comme Randy Goodrum et Stan Lynch rassemblent tout cela. Cela prouve également que la plupart de mes vieux potes et moi sommes toujours de bons amis, et je voulais faire un disque "dans le style de", car TOTO n'enregistrera jamais un autre album studio. C'est aussi proche que possible." Il poursuit : « Nous aimons toujours écrire, créer et enregistrer ensemble, et nous continuerons sans aucun doute à travailler ensemble sur nos œuvres solo respectives. C'est compliqué, et à l'âge que j'ai maintenant, je ne souhaite PAS faire quelque chose de compliqué. ."

Parmi le répertoire enregistré, "Far From Over" est une co-écriture avec son fils aîné Trevor. Luke réfléchit : "C'est drôle... quand il est né il y a 35 ans, je l'ai regardé dans les yeux avant de couper le cordon et je me suis dit : 'Je me demande s'il va suivre mes traces ?' Il l'a fait ! C'est une joie inimaginable parce qu'il est vraiment bon ! J'aimerais pouvoir dire que je lui ai tout appris, mais ce n'est pas le cas. Il est le seul de mes quatre enfants à s'être mis à la musique (jusqu'à présent ), et en a fait sa vie. Il a un don naturel qu'on ne peut pas apprendre. Je ne pourrais pas être plus fier."

Au cours de la carrière de Luke, Stan Lynch et Randy Goodrum ont fréquemment co-écrit avec lui. Sur "Bridges", ces deux compositeurs prolifiques ont une fois de plus collaboré. Lynch, des HEARTBREAKERS, a co-écrit plusieurs chansons avec Lukather / Paich / Williams, et Goodrum avec Luke seul sur "All Forevers Must End". Comme le propose Luke : "Ces gars-là sont les gars qui entrent et écrivent les paroles bien mieux que moi. Je savais qu'ils le feraient comme toujours et ils l'ont fait. Ce sont aussi de très bons amis, et nous aimons travailler ensemble. Je leur donne des idées de ce que je veux dire et ils expriment mes sentiments dans la musique, puis peut-être qu'une fois que je vois leurs premiers brouillons, nous en parlons, éditons ici et là, et le résultat final est ce que nous avons sur ce disque."

"Bridges" présente des racines profondes et des branches de l'arbre généalogique de TOTO. Les membres passés et présents contribuent à la fois à l'écriture et à la performance. Joseph Williams a écrit  sur six des chansons, tandis que David Paich en a sur quatre. Williams joue sur tous les enregistrements en contribuant aux choeurs, aux synthés, aux percussions ou aux claviers, tandis que Paich joue des claviers sur cinq. Le batteur Simon Phillips a joué sur "Far From Over", "Not My Kind Of People", "When I See You Again" et "Burning Bridges". Alors que Shannon Forrest est revenu jouer sur "Someone", "All Forevers Must End", "Take My Love" et "I'll Never Know". Le vieil ami et ancien membre Lee Sklar et le bassiste de GOV'T MULE Jorgen Carlsson jouent de la basse sur quelques morceaux, tandis que Luke lui-même joue sur plusieurs autres. Sur "Far From Over", Trev Lukather joue des guitares, de la basse, des chœurs et des synthés. Le claviériste actuel de TOTO, Steve Maggiora, a co-écrit "Take My Love" et interprète les claviers . Luke partage: "Certaines personnes pensent que parce que quelqu'un a quitté le groupe ou est passé à son propre truc, nous avons cessé d'être amis ou de vouloir travailler ensemble. Je pense que cela prouve que ce n'est pas le cas, et je voulais faire de la musique avec de vieux amis. C'était très amusant et il y a aussi un son qui est familier.


Comments:

Commentaires   

+1 #8 Stef B. 15-11-2023 17:04
Pour rebondir sur le commentaire de Laigre concernant KARIZMA, je citerais aussi l'album (Forever In The) Arms Of Love. Quant à CANDYMAN, c'est tout simplement mon préféré de Luke. Il n'a pas fait mieux depuis.
+1 #7 Laigre 21-09-2023 12:49
Mon cher Fab,

Je ne pense pas que Candyman s'apparente à du Hendrix, ce serait plus du Karizma si tu connais le groupe de David Garfield (Cuba est juste fabuleux au passage et meriterait une chronique..), d'un point de vue purement musical il est à mon sens (et là cela n'engage que moi) très recherché mélodiquement et très travaillé musicalement (la section rythmique Pena/Phillips est juste monstrueuse). De là à dire qu'on tient le chef d'oeuvre absolu je n'irai pas jusque là mais quand même....mais comme tu dis chacun son truc après il faut quand même regarder le niveau des compos et c'est plutôt sur le haut du panier.
En bref les lecteurs l'auront bien compris nos avons des avis divergents sur Luke et ses albums mais c'est ça aussi la beauté de la musique non ?
+1 #6 Fab 19-09-2023 13:15
mon cher laigre , candyman comme les autres ne sont pas de mauvais albums , candyman faut aimer hendrix tt de même ce qui n'est pas mon cas , mais au final je ne les ressors jamais et je ne retiens pas grand chose comme hits absolus !! après chacun son truc
+1 #5 Laigre 14-09-2023 17:25
Mon cher Fab,

Certes les albums de Luke ne sont pas du niveau des Toto (n'est pas Paich qui veut) néanmoins résumer le seul bon album du gars à "Lukather" c'est occulter le fabuleux "Candyman" excusez du peu ! l'excellent "ever changing times" et "El grupo".

Là on est un peu dans la caricature d'un grand Monsieur qui mérite mieux à mon sens....
+1 #4 Fab 13-09-2023 14:05
Je suis en accord avec la chro car je me disais quelque chose , qui peut me citer un seul grand album de Luke en solo a part le premier et encore je trouve qu'il n'est pas parfait. Apres y'a des opus qui s'écoutent mais sans plus . Qui ressort de ses étagères un solo de Luke alors que chacun ressort un bon vieux Toto. Le type ne s'appellerait pas Lukather , on en parlerait que très peu. Alors ce nouvel essai est 150 fois supérieur au précèdent qui était un bouzingua infame mais la encore même si c'est pas désagréable , c'est pas non plus a grimper au rideau!!! c'est dans la lignée de ses précédentes galettes qui s'écoutent mais qui déclenchent pas l'extase!! Pas mal mais pas inoubliable
+1 #3 Laigre 06-09-2023 17:12
Cet album sans atteindre les sommets que sont "Candyman" et "Lukather" est malgré tout un excellent album qui m'a fait oublié l'horrible "I found the sun again".
N'oublions pas qu'on a des compos plus axées blues que rock et que le toucher de guitare de Luke reste extraordinaire, de plus les compositions sont tout de même d'un excellent niveau alors même si ce n'est pas le toto XIV bis cela reste du très bon. Perso je le recommande car il s'apprécie un peu plus à chaque écoute (un peu comme les Mecca tiens !!)
+1 #2 Eric Berger 03-09-2023 17:21
Une impression mitigée s’emparé de moi quand j’écoute ce disque. Je ne suis ni emballé ni vraiment ennuyé. Je suis juste déçu par le résultat final malgré quelques fulgurances.
+1 #1 aorgod 03-09-2023 15:09
Vu qu'ils n'ont plus le droit d'utiliser le nom de TOTO et que les principaux membres restant sont là, c'est un peu un album de TOTO.
Quelques bons titres totoiens mais vu le pédigré des acteurs on aurait du avoir de l'excellence.
Encore déçu comme pour l'album précédent.
Réveille toi Luke.

You have no rights to post comments

STEVE LUKATHER (TOTO) - Bridges - Chronique - 4.0 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 723 invités et un membre en ligne

  • MetalDen

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • RYDHOLM / SÄFSUND - Kaleïdoscope - Chronique

    Laigre
    Quel belle surprise !! un album ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE DELLA BELLA PROJECT - The Man With The Red Shoes - Chronique

    Eric Berger
    Le premier album était ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE DELLA BELLA PROJECT - The Man With The Red Shoes - Chronique

    Laigre
    Je rejoins rarement l'avis ...

    Lire la suite...

     
  • R.I. P. MARK SPIRO - L'auteur-compositeur producteur est mort à l'âge de 67 ans

    Eagles05
    Immense compositeur. Je suis ...

    Lire la suite...

     
  • NESTOR - Teenage Rebel : nouvel album - Victorious : vidéo

    Laigre
    Vivement la sortie c'est ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

04 Déc 2023 04:01 - Oso Garu, Holy Vier, Patrice Du Houblon, Metalden
Hellfest 2023 - DU 15 JUIN 2023  AU 18 JUIN 2023 - Iron Maiden, Kiss, Motley Crue, Slipknot, Pantera, Def Leppard, Alter Bridge, Skid Row, Within Temptation, Sum 41, Papa Roach, Powerwolf, Clutch, The Cult, The Hu, Myrath ...
Live report
20 Oct 2023 17:30 - Eric Berger
BIG MOUTHERS - New Now - Chronique
AOR
03 Jui 2023 11:14 - Eric Berger
JUKEBOX HEROES - S/T - Chronique
AOR
04 Jui 2023 16:34 - MetalDen
BAD KINGZ - Take Me To Your Kingdom
News
04 Jui 2023 10:45 - Eric Berger
Steve EMM - Dangerous Goods - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)