0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ac dc live chronique
Fin Novembre 1991, après la tournée triomphale du Razor's Edge Tour, avec 130 dates au compteur, Angus et Malcolm Young s'accordent quelques mois de vacances avant de rejoindre leur Producteur, Bruce Fairbairn, en Mars 1992.

Au programme, écouter toutes les bandes Live, enregistrées tout au long de la tournée The Razor's Edge, afin de déterminer le contenu du futur album. Parallèlement à eux, un autre projet se dessine avec, à la production, Jacqui Byford et Rocky Oldham. En effet, de passage en Angleterre pour le Monsters Of Rock, AC/DC fut filmé, le 17 Aout 1991, par le Réalisateur David Mallet à l'occasion du concert donné à Donnington Park. Pour l'occasion, des moyens énormes sont utilisés. Pas moins de 26 caméras dont une dans un hélicoptère, histoire de donner une idée du gigantisme de la chose avec plus de 70 000 spectateurs présents.
Tourné en Panavision 35 mm, le film laisse entrevoir deux heures d'un concert fantastique, bourré d'énergie, au milieu d'une scénographie variée, avec la cloche de "Hell's Bells", la grosse Rosie gonflable de "Whole Lotta Rosie", et, les canons de "For Those About To Rock". La cassette VHS sortira le 26 Octobre 1992, soit, trois jours avant la publication de l'album LIVE, finalisé par Angus, Malcolm et Bruce, autrement dit le 29 Octobre 1992.

Cet album LIVE, prévu pour célébrer les vingt années d'existence d'AC/DC, est une sorte de compilation où le groupe propose une avalanche de tubes et de standards, plus puissants les uns que les autres, et, dotés d'un son exceptionnel. Pour exemple la setlist retenue, qui occulte les années creuses (1983/1985), va de Thunderstruck à For Those About To Rock, en passant, entre autres, par Back In Black, Let There Be Rock, ou, encore, Highway To Hell. Bref, une setlist imparable qui, à l'époque, mit à genoux toutes les foules de fans, venues applaudir leurs idoles, dans chaque ville visitée.
Deux éditions seront proposées. D'abord, un CD 14 titres, d'une durée d'environ 78 minutes, et, ensuite, une version collector en double CD, avec, au total, 23 morceaux choisis, étalés sur une durée de 130 minutes.

Dès sa sortie, en 1992, l'album est numéro 1 en Australie, et, se vendra à 2 millions d'exemplaires aux Etats-Unis. En France, au 1er Février 1993, soit trois mois après sa sortie, l'album est, déjà, double Disque d'Or avec 225 000 exemplaires vendus. Puis, le chiffre des ventes Françaises évoluera pour passer à 400 000 exemplaires en fin d'année 1993. Années 1993, qui, est, aussi, très particulière pour AC/DC, avec un évènement inattendu.
Le 17 Juin 1993, donc, sort un film réalisé par John Mc Tiernan, avec Arnold Swarzenegger, qui a pour titre "Last Action Hero". Et, là, oh, surprise! La bande son du film, contient un morceau inédit d'AC/DC, baptisé "Big Gun". Ce titre, produit par Rick Rubin, sortira en vidéo et en Single le 05 Juillet 1993. Rick Rubin, qui a déjà produit les albums de Slayer, Johnny Cash, The Cult et autres Red Hot Chili Peppers, est, aussi, le producteur de Mick Jagger, chanteur des Rolling Stones. Une petite particularité supplémentaire qui séduit les frères Young, convaincus que Rick Rubin est l'homme de la situation pour produire leur prochain opus. Du coup, Bruce Fairbairn, producteur des derniers albums d'AC/DC est écarté.
Rubin, qui n'en demandait pas tant, et, avant de produire le disque, pose, néanmoins, ses conditions. Pour lui, Phil Rudd (parti du groupe en 1983) est LE batteur d'AC/DC. Donc, Rubin demande aux frères Young de réintégrer Phil au sein de la formation, et, par conséquent, de remercier Chris Slade. Angus et Malcolm, coincés par cette nouvelle close contractuelle cornelienne n'ont plus vraiment le choix, et, malgré eux, se séparent d'un Chris Slade, sincèrement irréprochable, mais, totalement dépité par cette forme d'injustice, liée aux méandres du show-biz.

Phil Rudd, donc, redevient LE batteur officiel d'AC/DC, mais, doit, néanmoins, rester discret et garder le silence jusqu'à nouvel ordre. Et, pour la suite, chers lecteurs, ce sera, bien entendu, le propos de notre prochain épisode. Alors, à bientot!          JOHN MARKUS.              

Tracklist :

Édition 1 CD
Thunderstruck (6:34)
Shoot to Thrill (5:23)
Back in Black (4:28)
Who Made Who (5:16)
Heatseeker (3:37)
The Jack (6:56)
Moneytalks (4:21)
Hells Bells (6:01)
Dirty Deeds Done Dirt Cheap (5:02)
Whole Lotta Rosie (4:30)
You Shook Me All Night Long (3:54)
Highway to Hell (3:58)
T.N.T. (3:48)
For Those About to Rock (We Salute You) (7:09)

Édition 2 CD
CD 1

Thunderstruck (6:34)
Shoot to Thrill (5:23)
Back in Black (4:28)
Sin City (5:40)
Who Made Who (5:16)
Heatseeker (3:37)
Fire Your Guns (3:40)
Jailbreak (14:43)
The Jack (6:56)
The Razors Edge (4:35)
Dirty Deeds Done Dirt Cheap (5:02)
Moneytalks (4:21)

CD 2

Hells Bells (6:01)
Are You Ready (4:34)
That's The Way I Wanna Rock 'N' Roll (3:57)
High Voltage (10:32)
You Shook Me All Night Long (3:54)
Whole Lotta Rosie (4:30)
Let There Be Rock (12:17)
Bonny (1:03)
Highway to Hell (3:53)
T.N.T. (3:48)
For Those About to Rock (We Salute You) (7:09)




Line Up :
Brian Johnson : chant
Angus Young : guitare solo
Malcolm Young : guitare rythmique, chœurs
Cliff Williams : basse, chœurs
Chris Slade : batterie
 
Label : Albert, Epic Records
Production : Bruce Fairbairn
Sortie : 29/10/1992

Discographie :
High Voltage (1975) (Australie)
T.N.T. (1975) (Australie)
High Voltage (international) (1976)
Dirty Deeds Done Dirty Cheap (1976)
Let There Be Rock (1977)
Powerage (1978)
If You Want Blood (1978)
Highway To Hell (1979)
Back In Black (chronique par Plunk) (par Claude Scébat) (1980)
For Those About To Rock (1981)
Flick Of The Switch (1983)
'74 Jailbreak (1984)
Fly on the Wall par Fred67  par John Markus (1985)
Who Made Who (1986)
Blow Up Your Video (1988)
The Razors Edge (1990)
Live (1992)
Ballbreaker (1995)
Stiff Upper Lip (2000)
Black Ice (2008)
Let There Be Rock (DVD 2011)
Live At River Plate (DVD 2011)
Rock Or Bust (2014)
 

Power Up (2020)


Comments:

You have no rights to post comments

AC/DC - Live - Chronique - 2.5 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 3356 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • SAM MILLAR - Radio Gouda - Chronique

    Pilgrimwen
    Merci Fab, je pense que ce ...

    Lire la suite...

     
  • SAM MILLAR - Radio Gouda - Chronique

    MetalDen
    Grand merci Fab, quelle surprise ...

    Lire la suite...

     
  • Le canal Youtube de RockMeeting HS, victime de Chrystel Camus (CAMUS PROD - Legends Of Rock)

    MetalDen
    Côté Camus plus rien, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • LYNYRD SKYNYRD - Un film biopic sur le crash historique sortira le 30 juin, il s'intitule : Street Survivors: The True Story Of The Lynyrd Skynyrd Plane Crash

    Chasseur Immobilier
    Manque pas mal d'albums dans ...

    Lire la suite...

     
  • Le canal Youtube de RockMeeting HS, victime de Chrystel Camus (CAMUS PROD - Legends Of Rock)

    Chasseur Immobilier
    Et bien ce n'est pas du joli ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)