0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ac dc blow up your video 1988 review chronique
Fin 1986, après la tournée "Who Made Who", l'énorme machine de guerre, qu'est l'entreprise AC/DC, prend quelques vacances bien méritées.

Angus et Malcolm Young, eux, passeront Noel et Premier de l'An, à Sydney, en Australie. Janvier 1987, suite à l'échec commercial de Fly On The Wall, et, de ses imperfections de production, Atlantic Records, suggère aux Frères Young de choisir un Producteur digne de ce nom afin de travailler avec eux sur leur futur album.
Après mure réflexion, les Frangins décident, donc, de retravailler avec leurs producteurs fétiches, Harry Vanda et leur grand Frère, George Young. Et, c'est, donc, en Février 1987, qu’Angus et Malcolm se remettent au travail, et, qu'ils composent, jusqu'à la fin Mars, les nouveaux titres du futur album. De son coté, Brian Johnson arrive, en Australie, au mois d'Avril, pour peaufiner ses textes et les juxtaposer sur les riffs élaborés par Angus et Malcolm.
Début Juillet, Angus, Brian et Malcolm prennent l'avion pour l'Angleterre en compagnie de leurs deux Producteurs, George et Harry. Une fois à Londres, retrouvailles avec le bassiste Cliff Williams et le batteur Simon Wright, au Nomis Studio, pour la mise en place des nouvelles compositions, avant de passer à la phase suivante: l'enregistrement.
Et, là, surprise! AC/DC choisit la France, et, plus précisément, le Studio Miraval, situé près de Brignoles dans le Var. Les sessions d'enregistrement démarrent, donc, le 10 Aout pour se terminer fin Septembre 1987. En Octobre, Brian, Malcolm, Harry et George, prennent la direction de New York, afin de superviser le mixage final du nouvel album, baptisé "Blow Up Your Video" qui, ensuite, sortira le 29 Janvier 1988.

Dès le premier morceau, sur le rapide "Heatseeker", dans un style très "Rock'n'Roll Damnation", on a une mélodie du chant qui rappelle un peu les WHO, néanmoins, avec un son de guitare qui semble manquer, quelque peu, de puissance. Petit bémol qui se confirmera par la suite sur d'autres titres de l'album. Même approche, donc, sur "Nick Of Time", avec sa belle intro et son riff tranchant, ainsi que sur "Ruff Stuff", aux accents Stoniens, ou, encore, "This Means War", avec sa guitare qui bourdonne comme un frelon Asiatique.
Trois titres, mid-tempo, se distinguent par quelques incursions Progressives, plutôt novatrices chez AC/DC, à savoir "Go Zone", "Kissin' Dynamite" et "Some Sin For Nuthin". En plus enlevé, on trouve, "Two's Up", avec son intro façon "For Those About To Rock", mais, aussi, le très chaloupé, "Meanstreak", avec ses ambiances Funky. Enfin, pour terminer, je garde le meilleur morceau pour la fin, à savoir: "That's The Way I Wanna Rock'n'Roll". Un titre efficace, particulièrement réussi, taillé pour la scène avec un bon riff Zeppelinien et un refrain particulièrement fédérateur.
Bref, malgré un son de guitare un peu fade, et, un mixage plutôt polissé, on peut, quand même, affirmer que la qualité d'écriture des morceaux de "Blow Up Your Video" est largement supérieure aux deux précédents albums. Un détail qui, par ailleurs, n'a pas échappé à la Critique de l'époque, qui, dans son ensemble, a bien accueilli cet album, tout comme une grande partie des Fans.
Pour exemple, aux Etats-Unis, le groupe montera à la 12ème place du Bilboard et à la deuxième place des Charts Anglais. Incontestablement, "Blow Up Your Vidéo" sera le plus gros succés commercial d'AC/DC, depuis For Those About To Rock, sorti en 1981, et, confirmera le retour du groupe au premier plan.
C'est, donc, confiant et dans une totale cohésion que, dès le 1er Février 1988, AC/DC  démarre une première tournée en Australie. Mais, Malcolm, qui connait des problèmes de santé, doit rester à Sydney pour se soigner. C'est, donc, son neveu Steve Young (Fils de George) qui le remplace au pied levé et qui effectuera, dans la foulée, la tournée Américaine. La suite, bien sûr, est une autre histoire que vous pourrez, bien entendu, lire à l'occasion du prochain épisode. A très vite!    JOHN MARKUS   

Tracklist :
Heatseeker -3:50
That's the Way I Wanna Rock 'n' Roll - 3:43
Meanstreak _ 4:08
Go Zone - 4:26
Kissin' Dynamite - 3:58
Nick of Time - 4:16
Some Sin for Nuthin' - 4:11
Ruff Stuff - 4:34
Two's Up - 5:25
This Means War - 4:23


Line Up :
Brian Johnson : chant
Angus Young : guitare solo
Malcolm Young : guitare rythmique, chœurs
Cliff Williams : basse, chœurs
Simon Wright : batterie
 
Label : Atllantic
Production : Harry Vanda, George Young
Sortie : 18/01/1988

Discographie :
High Voltage (1975) (Australie)
T.N.T. (1975) (Australie)
High Voltage (international) (1976)
Dirty Deeds Done Dirty Cheap (1976)
Let There Be Rock (1977)
Powerage (1978)
If You Want Blood (1978)
Highway To Hell (1979)
Back In Black (chronique par Plunk) (par Claude Scébat) (1980)
For Those About To Rock (1981)
Flick Of The Switch (1983)
'74 Jailbreak (1984)
Fly on the Wall par Fred67  par John Markus (1985)
Who Made Who (1986)
Blow Up Your Video (1988)
The Razors Edge (1990)
Live (1992)
Ballbreaker (1995)
Stiff Upper Lip (2000)
Black Ice (2008)
Let There Be Rock (DVD 2011)
Live At River Plate (DVD 2011)
Rock Or Bust (2014)
 

Power Up (2020)


Liens multimédia - videos


Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 1974 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • SAM MILLAR - Radio Gouda - Chronique

    Pilgrimwen
    Merci Fab, je pense que ce ...

    Lire la suite...

     
  • SAM MILLAR - Radio Gouda - Chronique

    MetalDen
    Grand merci Fab, quelle surprise ...

    Lire la suite...

     
  • Le canal Youtube de RockMeeting HS, victime de Chrystel Camus (CAMUS PROD - Legends Of Rock)

    MetalDen
    Côté Camus plus rien, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • LYNYRD SKYNYRD - Un film biopic sur le crash historique sortira le 30 juin, il s'intitule : Street Survivors: The True Story Of The Lynyrd Skynyrd Plane Crash

    Chasseur Immobilier
    Manque pas mal d'albums dans ...

    Lire la suite...

     
  • Le canal Youtube de RockMeeting HS, victime de Chrystel Camus (CAMUS PROD - Legends Of Rock)

    Chasseur Immobilier
    Et bien ce n'est pas du joli ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)