0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

gotus mud slick muhle hunziken rubigen berne suisse 01 02 2024

Tout commence dans un lieu atypique, invraisemblable. On peut dire que dans notre vie, Rémy et moi on a fait un sacré paquet de concerts. Que ce soit en Allemagne, Suisse, Italie, France etc...

Des salles en tout genre on en a vu mais celle-ci c'est du JAMAIS vu ! Montée sur 2 étages, tout en bois d'époque, nous avons l'impression de remonter le temps dans un lieu restauré donc dans un parfait état. L'atmosphère qui se dégage est juste incroyable. Les propriétaires ont modernisé l'endroit d'une façon judicieuse. Que vous soyez au 1er ou au 2eme vous ne ratez rien du spectacle. Des écrans TV sont là pour vous permettre de rester confortablement dans des fauteuils et boire votre bière tout en suivant le concert. Lieu magique ! Cette salle peut contenir 450 personnes et malgré que ce soit un jeudi (en Suisse ça travaille aussi) celle-ci était pleine à craquer.

Dans une ambiance survoltée MUD SLICK se présente sur scène. Ce groupe compte 3 albums. Le 1er est devenu culte tellement il est excellent. Pour notre plus grand plaisir ils viennent de se re former et ce soir est leur 1er live avec une nouvelle configuration. Serge Christen le guitariste et Heinz Baumann le batteur sont d'origine, Colin Hay est le nouveau chanteur et le nouveau bassiste est Daniel Schmid.

20h les 1er riffs sont envoyés. Tout est limpide, le son est juste parfait. Qu'on soit collé à la scène ou en retrait, audiblement parlant rien à redire, même la voix est claire ! Le groupe possède un son "énorme". Serge aux allures de cowboy assure le spectacle. Tel un John Wayne des temps modernes, il est descendu dans la fosse "taper" des riffs au milieu des fans. Sur scène, il possède un son incroyable. Pratiquement 1h de live ou presque tout l'album a été joué. Etant un fan des 1ères heures de Status Quo, c'est avec joie que j'ai écouté la reprise survitaminée de "Rain" qui figure aussi sur leur album. Le nouveau jeune chanteur écossais s'est bien défendu et vocalement est bon. Le bassiste aussi possède un son imposant. Il a fait le taf. Heinz, à la batterie, nous a fait entendre toute sa technique, il mérite des éloges aussi. Leur set a été parfait, ils ont bien bossé pour nous sortir une si belle prestation. D'ailleurs on a vite constaté que la température est vite montée dans la salle, preuve de l'efficacité du band. Des bruits nous sont parvenus pour nous dire qu'ils auraient entamé l'écriture d'un nouvel album. Wait and see.





Comme prévu à 21h30 et pas une minute de plus (En Suisse tout est carré) GOTUS fait son entrée sur scène. Un par un, les membres saluent le public. Bien sûr à l'entrée du charismatique Ronnie Romero (chanteur) les applaudissements ont décuplé. L'homme à la voix d'or et au sourire hollywoodien attire déjà tous les regards.
Souls Alive est le 1er titre joué. Dès les premiers accords ont ressent cette limpidité et efficacité qui caractérise les excellents musiciens. Quand on voit le pedigree de chacun, on ne peut pas être déçu. Gotus a joué pendant presque 1h40. Les morceaux ont défilé à vitesse grand V. Leurs prestations à été très très pro. Alors attardons nous un peu sur les 5 membres. Tout d'abord Alain Guy aux claviers. Il est d'une discrétion incroyable, à tel point qu'il a failli être oublié pour la photo souvenir (fin de concert). Son doigté a sû mettre en exergue la virtuosité de ses 10 doigts tout en restant sobre et efficace.
Tony à la basse on le connaît. Son CV parle pour lui. Ex Krokus, Crystal Ball etc... Je me demande comment les cordes de sa basse ont pu rester en bon état tellement il les a maltraités ! Gros jeu de sa part. Patrick à la batterie... Comme cela, il a l'air d'un gars posé, calme. Assis derrière ses fûts, il n'en rajoute pas. L'homme possède un physique imposant gorgé de puissance. Dès les premières frappes, Rémy et moi nous nous sommes regardés et du regard on s'est dit : là ça cogne méchamment ! Patrick à beau être stoïque derrière sa batterie, mais quelle force de frappe ! A en faire pâlir les missiles de Poutine ! Pendant tout le live, il a été le catalyseur de la salve déployée par le groupe. Mandy Meyer, ex Krokus, Gotthard, Unisonic, Cobra et j'en passe... Le guitariste nous a gratifié d'un jeu mêlant feeling et technique. Il nous a fait des chevauchées digne des meilleurs sur le manche de sa Stratocaster. Mandy a été à la hauteur de sa réputation.
Finissons avec Mister Ronnie Romero. Pour moi, il a l'une des plus belles voix du rock actuel. Un mélange de Dio, Steve Lee. Comme je le disais à mon pote Rémi au retour dans la voiture, Ronnie me fait penser, à sa façon de chanter, à Bon Scott. D'abord le charisme là pour faire mieux faut être fort. Puis la façon de sortir les notes vocales. Tout est dans la légèreté, la finesse. Belle et puissante, sa voix vous taille comme une lame de rasoir. Bouche à peine ouverte (comme l'illustre Bon Scott) les notes sortent, s'envolent et enchantent le public conquis dès les premiers instants.

Voilà les amis, à travers ce live report, j'ai essayé d'être le plus court possible et à la hauteur de l'événement. Pas facile tant c'était du high level hier à Rubigen. Une chose est sûre, avec les potos Yannick, Steve, Sined, Marc, Ivy et Rémy nous étions unanimes pour dire que nous avons assisté à une superbe soirée.




 

John markus
MARIN MANTAUX

Plus d'infos à propos de l'auteur ici

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

GOTUS + MUD SLICK - Mühle Hunziken - Rubigen (Berne - Suisse) 01/02/2024 - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 668 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ACE FREHLEY - 10,000 Volts - Chronique

    Eric Berger
    Je ne connais pas sa discographie ...

    Lire la suite...

     
  • NITRATE - Feel the Heat : nouvel album - Wild In The City : vidéo

    Laigre
    Au risque de choquer beaucoup de ...

    Lire la suite...

     
  • VITALINES - Wheels Within Wheels, avec Robbie LaBlanc et Tommy Denander - Chronique

    Laigre
    Du très haut niveau sur cet ...

    Lire la suite...

     
  • AUTUMN'S CHILD - Tellus Timeline

    Laigre
    Que dire de cet album ?

    Lire la suite...

     
  • AUTUMN'S CHILD - Tellus Timeline

    aorgod
    On retrouve la belle voix de ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

04 Déc 2023 04:01 - Oso Garu, Holy Vier, Patrice Du Houblon, Metalden
Hellfest 2023 - DU 15 JUIN 2023  AU 18 JUIN 2023 - Iron Maiden, Kiss, Motley Crue, Slipknot, Pantera, Def Leppard, Alter Bridge, Skid Row, Within Temptation, Sum 41, Papa Roach, Powerwolf, Clutch, The Cult, The Hu, Myrath ...
Live report
03 Aoû 2023 12:02 - Eric Berger
HEART LINE - Rock'n'Roll Queen - Chronique
AOR
20 Oct 2023 17:30 - Eric Berger
BIG MOUTHERS - New Now - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)