0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

sortilege animalize existance cergy le forum 27 01 2024


Deux live reports, tout aussi enthousiastes,  pour cette belle affiche au Forum à Cergy , par Laurent Roxx et Phil93 ! A noter le prochain concert de SORTILEGE avec  HARSH + LIZ'ARD à l'ampli Billère.

Laurent Roxx :

Soirée Sortilège & Friends le 27 Janvier, un an jour pour jour après la première grosse date à l'ancien Forum. Splendide découverte de la nouvelle salle, probablement une des plus abouties des salles de cette capacité en Ile de France.


Accueil et organisation au top, grand hall pour retrouver les copains, 2 stands merch et 2 bars ( Hall + Salle )
2 balcons hyper accessibles dont un VIP, une scène hyper bien pensée et profonde ( capable ce soir d'accueillir le matériel et les 3 batteries des groupes d'affiche )

ANIMALIZE : la surprise venue de Lyon, retour avec beaucoup de plaisir dans le French Metal des 80's, une petite touche Mötley, un chanteur qui fait partager son plaisir d'être là, très bon show, toujours surpris par la qualité et l'humilité des groupes de Province. L'Ile de France à beaucoup de leçons à en tirer.



EXISTANCE : encore une fois la confirmation. Formidable line-up ultra soudé et grosse énergie, son au top ( l'ingé son aura fait un boulot extra toute la soirée )
Peu de choses à dire sinon que l'on peut classer maintenant le groupe en tête de la scène Metal Francaise, on est pas loin d'un Judas Priest tant en qualité qu'en jeu de scène. En seulement 3 albums ils ont consolidé une réputation déjà excellente.
Première fois pour moi en Live, et .. scotché.


SORTILEGE : Quelques jours de résidence au Forum pour préparer cette date anniversaire.
Le résultat est là et la différence visible au bout d'un an. La section rythmique est ultra puissante, le tandem Ramos/Spitzer fonctionne à plein régime, et Zouille semble être en passe de retrouver quasiment ses capacités vocales complètes du début des 80's. Assez exemplaire. Côté show déballage de fumigènes de pyros et même de confettis façon " Rock'n'Roll All Nite" 💥
Clôture de show sur Mourir Pour Une Princesse, après le Sortilège de rigueur.
Une excellente soirée, un grand moment. Merci le Metal Francais.
Big Up pour mon ami Fabien qui m'a offert la place, sans lequel j'aurais loupé une super date.

Vidéos : 
https://www.facebook.com/100002427416640/videos/1491763584704359/
https://www.facebook.com/100002427416640/videos/3650690348531909/

Phil93 :

Un an jour pour jour que Sortilège investissait le Forum de Vauréal pour y enregistrer son premier album live Corum Populo. Cette fois-ci, c'était un Forum tout neuf, tout beau qui comprenait une belle fosse que dominait un vertigineux balcon qui allait être le théâtre de cette prestation. Pour ceux qui ont connu l'ancien Forum aujourd'hui rasé, le changement s'avère être radical. Autrefois en "U", il y régnait une chaleur constante voire étouffante dans cette antre car il s'agissait d'une véritable "antre".

En ouverture de Sortilège, deux groupes : Animalize et Existance. Le premier est originaire de Lyon. "Le groupe s’inspire du heavy metal des années 70 et 80 avec des groupes comme LOUDNESS, W.A.S.P., TOKYO BLADE, GLENN TIPTON, RITCHIE BLACKMORE, GLENN HUGHES et ANNIHILATOR mais surtout de la scène française avec ADX, MALEDICTION, SORTILÈGE et WARNING. Thématiquement et esthétiquement, le groupe s’inspire également du cinéma." (Radio Metal). Le second, Existance, originaire de Clermont dans l'Oise. Mené tambour battant par le fils du regretté chanteur d'H-Bomb (Didier Izard), Julian, le combo a déjà publié quatre albums dont le tout récent et superbe Wolf Attack.
Avec un package aussi alléchant que celui-ci, la soirée promet d'être bourrée (pas moi, mais la soirée) de décibels.

Il incombe donc à ANIMALIZE "d'ouvrir le bal". Harnachés de tenues qui font immanquablement penser à Mötley Crüe à leurs débuts, le groupe ne se pose guère de questions et se met dès le 1er morceau ô combien percutant, le public dans sa poche. Gesticulant dans tous les sens, le bassiste-chanteur ne cesse au détour d'un refrain ou d'un solo de l'un des deux guitaristes de haranguer le public du Forum. Servis par un bon son, nos quatre compères alignent et ce, sans coup férir les titres de leur répertoire. Les 40 minutes qui leur sont allouées passent à un train d'enfer et c'est sous une ovation nourrie que les Lyonnais s'échappent de la scène.

Animalize Setlist Le Forum, Vauréal, France 2024


EXISTANCE un groupe qui fait beaucoup parler de lui depuis une bonne dizaine d'années et qui, depuis tout ce temps, écume non seulement notre beau pays mais aussi des contrées comme l'Estonie, l'Allemagne, l'Espagne, la Suisse, bref, j'en passe et des meilleures. Fort d'un album intitulé Wolf Attack paru en 2021, nos Picards ont à coeur de le défendre en live avec une verve à toute épreuve, une verve que je n'avais pas cru bon de déceler lorsque je les avais vus en compagnie de Primal Fear et Riot V il y a de cela 5 ans. Les jeunes d'aujourd'hui diront que je n'étais pas dans le "mood". Eh bien, ça allait radicalement changer, les aminches !!! Ils avaient bien raison, les bougres !!!
Entamant et ce, grâce à un super son, leur set sur le très punchy Legends Never Die issu du premier opus, nos quatre gaillards poursuivent sur l'essentiel compte tenu qu'ils ne disposent que 45 minutes de show. En effet, le tellurique Heavy Metal Fury extrait de Breaking The Rock met tout le monde d'accord. La furie et les décibels sont de mise et ce n'est pas Dead Or Alive qui va calmer les ardeurs du groupe. Mon voisin qui n'est autre l'ami Laurent P. que j'ai téléporté de Bry sur Marne, chante à tue-tête avec une ferveur qui n'a d'égal que la sienne. L'expression "à tue-tête" prend tout son sens lorsque soudain, je le vois headbanguer de façon effrénée. "Bobo à mon coucou" (Laughing) dira t-il à l'issue de concert particulièrement puissant. S'ensuivent les excellents Brighter Days et promotion oblige le title track du dernier album sur lesquels l'on sent que le groupe comme presque transcendé, emmené par le très volubile Julian (qui, entre tout autre chose, s'acquitte de brillants soli, n'oublions pas non plus la dextérité d'Antoine, le second six-cordiste dans cet exercice ô combien exigeant) fait preuve d'une réelle cohésion.
Power Gods, un morceau ô combien efficace dans sa trame, offre l'opportunité à Julian de faire participer l'assistance vauréalienne sur les mots "Thunder" et "Fire" qui réagit comme un seul homme. Indiscutablement, ce sont les pro-Thunder (dont je fais partie) qui raflent la mise face à des "Fire" un peu timorés, cela va sans dire. Breaking The Rock et From Hell parachèvent cette superbe prestation tout en puissance et en dextérité de la part de ce groupe qui brandit fièrement l'étendard du Hard Rock français qu'il faut soutenir contre vents et marées. Courez les voir si d'aventure ils passent non loin de chez vous.



Existance Setlist Le Forum, Vauréal, France 2024

Au tour donc de la tête d'affiche, SORTILEGE, de fouler la scène beaucoup plus spacieuse du Forum. L'actualité de Sortilège depuis quelques semaines ainsi que je l'ai précisé au tout début de ce récit, autour de la sortie il y a quelques semaines de cet album live Coram Populo enregistré en ce même lieu ou plutôt dans l'ancien Forum où un public chaud bouillant l'avait accueilli dans une indescriptible ambiance. Un live accompagné d'un DVD capté au Hellfest 2022 dont on se demande encore aujourd'hui la raison pour laquelle il s'est vu amputé de 5 titres majeurs du combo. A l'issue du show, j'en toucherai mot à l'adorable Bruno Ramos qui me précisera que le label ne désirait pas qu'il y ait des doublons entre les deux supports. Bon...

Après une intro pour le moins inquiétante, la mise en bouche s'effectue via un Amazone des plus percutants. Zouille, fort élégant car vêtu d'une chemise à jabot et d'un gilet noir du plus bel effet et recueilli comme jamais, nous démontre que d'entrée de jeu sa voix est bien en place. On le croirait tout juste sorti d'un duel matinal dont l'issue lui aurait été de toute évidence favorable. Son parfait, un des paramètres essentiels qui va sans doute faire de cette salle un lieu incontournable du moins on peut être amenés à le penser en dépit du fait qu'elle reste trop excentrée de la capitale. L'inconvénient majeur réside dans le fait que seule la voiture reste le seul moyen fiable pour s'y rendre.
Retour fort bienvenu sur Phoenix, l'album de la Renaissance du groupe pour une magnifique version du morceau-titre puis suivent Le Sacre du Sorcier (appelé à devenir un classique d'Apocalypso), Progéniture, Chasse le Dragon (un titre emblématique de Larmes de Héros) et Poseidon. Ce qui s'avère fabuleux, c'est que Bruno Ramos (ex-Mistreated et Manigance), l'un des deux guitaristes s'évertue à respecter scrupuleusement l'esprit d'un morceau comme Chasse le Dragon inculqué par Stéphane Dumont. Apocalypso de nouveau à l'honneur avec l'entêtant Toujours plus haut. Mon voisin (celui mentionné plus haut Laughing) lui aussi, va "toujours plus haut" en sautillant de façon guillerette à l'écoute de cette version...................céleste. C'est au tour de Zouille sous l'oeil goguenard de Bruno, Olivier, Sébastien et Clément de s'y coller avec une certaine souplesse sur Messager. "J'ai un message" dit-il au public qui comprend de quel morceau il s'agit.
Bonne version bien évidemment de ce titre qui fait partie des incontournables du groupe.
C'est alors que nos quatre z'amis s'engagent dans un efficace Marchand d'hommes. Ca monte ensuite en puissance avec ce single de tueur d'Apocalypso que l'on appelle Vampire littéralement............vampirisé sur scène. Franchement, une réussite, cet album et ce, depuis sa sortie. Une nouvelle fois, Bruno Ramos se fend d'une intervention ciselée sur ce morceau qui joue sur l'émotion à savoir Délire d'un fou repris massivement par un public enthousiaste alors que dans l'intervalle, Olivier Spitzer joue le rôle efficace du guitariste rythmique avec discrétion mais toujours à point nommé.
Apocalypso, album important dans la carrière du groupe ? Sans aucun doute car Sortilège enchaîne 4 titres d'un coup : Trahison, Derrière les Portes de Babylone (dédié à Ronnie James Dio // "Vous connaissez Dio ?" demande Zouille), Attila et La Parade des Centaures (un titre catchy à souhait).
Retour sur les deux classiques que sont D'ailleurs et Majesté puis après un bref rappel, le groupe revient pour s'acquitter de La Montagne qui saigne, Civilisation perdue et Sortilège Mais après ça, on est tous à en redemander encore et ce, malgré le "On avait pas prévu....." de Zouille et c'est donc sur un Mourir pour une princesse que s'achève ce concert haut en couleur de la part d'un groupe qui, aujourd'hui, a encore des choses à dire.

Sortilège Setlist Le Forum, Vauréal, France 2024





Les vidéos de Philippe Michel (Rock Fort Show)












walt
PHIL
93 LIZZY
Plus d'infos à propos de l'auteur ici





Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

SORTILÈGE + ANIMALIZE + EXISTANCE - Vaureal - Le Forum - 27/01/2024 - 4.5 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 686 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ACE FREHLEY - 10,000 Volts - Chronique

    Eric Berger
    Je ne connais pas sa discographie ...

    Lire la suite...

     
  • NITRATE - Feel the Heat : nouvel album - Wild In The City : vidéo

    Laigre
    Au risque de choquer beaucoup de ...

    Lire la suite...

     
  • VITALINES - Wheels Within Wheels, avec Robbie LaBlanc et Tommy Denander - Chronique

    Laigre
    Du très haut niveau sur cet ...

    Lire la suite...

     
  • AUTUMN'S CHILD - Tellus Timeline

    Laigre
    Que dire de cet album ?

    Lire la suite...

     
  • AUTUMN'S CHILD - Tellus Timeline

    aorgod
    On retrouve la belle voix de ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

04 Déc 2023 04:01 - Oso Garu, Holy Vier, Patrice Du Houblon, Metalden
Hellfest 2023 - DU 15 JUIN 2023  AU 18 JUIN 2023 - Iron Maiden, Kiss, Motley Crue, Slipknot, Pantera, Def Leppard, Alter Bridge, Skid Row, Within Temptation, Sum 41, Papa Roach, Powerwolf, Clutch, The Cult, The Hu, Myrath ...
Live report
03 Aoû 2023 12:02 - Eric Berger
HEART LINE - Rock'n'Roll Queen - Chronique
AOR
20 Oct 2023 17:30 - Eric Berger
BIG MOUTHERS - New Now - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)