0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

mr big paris bataclan 26 03 2024 date unique en france pour la tournee europeenne d adieu

Mr.Big est GRAND et l'a encore prouvé avec cet ultime concert parisien qui se trouve être le dernier round d'une tournée d'adieu. Bah non, on ne les reverra plus, du moins c'est cela qui a été annoncé encore récemment. Il était donc temps pour d'aller voir de quel bois ils se chauffaient en cette journée pluvieuse et très fraiche.

En support band, ce fut le très expressif Jared James Nichols, fort d'un 3ème album éponyme sorti en 2023, excellent selon les dires de ceux qui en ont fait l'acquisition. En ce qui me concerne, j'avais eu juste l'opportunité de l'écouter lors d'un showcase au demeurant fort sympathique où durant sa prestation, il avait invité au pied levé dans le public des guitaristes à venir jouer avec lui.
Là, on se trouvait dans le cadre d'un véritable concert en trio, trio qui selon certains amis, avait manifestement encore changé. D'entrée de jeu, les deux morceaux efficaces que sont Easy Come, Easy Go et Down The Drain mettent tout le monde d'accord à en voir ceux qui sont à mes côtés. Son parfait, lights corrects, choix d'une setlist axé délibérément sur le percutant comme l'en atteste le pachydermique Hard And Wired. Jared observe cependant une trève avec le mélancolique Thew Me To The Wolves pour repartir de plus belle sur le très lourd Skin 'n Bone. Entre chaque morceau, le Jared, sans trop s'étendre non plus, incite le public du Bataclan à se manifester de façon plus marquée. Le temps passe sans que l'on s'ennuie une seule minute et ce sont Good Time Girl et la reprise de Mountain, Mississippi Queen qui viennent conclure cette magnifique prestation.

Jared James Nichols Setlist Le Bataclan, Paris, France, Blues Power Tour 2024

Au tour de Mr. Big de fouler les planches du Bataclan. Après le célèbre Blitzkrieg Bop des Ramones, le groupe, accompagné d'un choriste ainsi que cela a été précisé précédemment, entame son set sur le survitaminé Addicted To That Rush. Le Sheehan malmène sa basse tandis que Paul Gilbert, lunettes noires, élégamment vêtu d'un costume sombre, distille d'entrée de jeu des soli d'extraterrestre. Tout va à peu près bien sauf peut-être Eric Martin qui, sur certains morceaux tels que Take Cover, Price Gotta Pay et le tellurique Daddy, Brother, Lover, Little Boy (The Electric Drill Song), éprouve de temps à autre certaines difficultés à poser correctement sa voix.

Omis de vous dire que le groupe s'attèle à l'interprétation de l'album Lean To It dans son intégralité avec des titres aussi imparables les uns que les autres comme Alive And Kicking, Green-Tinted Sixties Mind, A Little Too Loose, Road to Ruin et le tubesque To Be With You repris en choeur par le public parisien. A chaque fois que l'occasion lui est donnée, le chanteur demande à son auditoire de se manifester alors que nos deux artificiers de service "s'affrontent" via des solos improbables.

Le groupe s'embarque ensuite dans une reprise de haut vol du Wild World de Cat Stevens dont le refrain est entonné avec ferveur par un public volontaire et enthousiaste. Grand moment, assurément. Martin, Sheehan et le talentueux batteur Nick D'Virgilio qui, rappelons-le, officia entre autres au sein de Spock's Beard laissent la place à Paul Gilbert qui n'ayant pas perdu de sa verve guitaristique, s'acquitte d'un solo bourré de technicité et ce, pendant presque 10 minutes pour entamer de concert avec ses comparses un Colorado Bulldog d'excellente facture avec toujours en ligne de mire cette voix de Martin qui trémule de temps à autre.

Place maintenant à Billy Sheehan qui, lui aussi, tout en maltraitant sa basse, comme il l'a toujours fait, fait preuve ici d'une rare virtuosité avant de se transformer tout naturellement en un rouleau compresseur sur Shy Boy sorti tout droit des archives TALASsiennes.
Humble Pie, j'ai toujours aimé et ce, depuis que je me suis procuré, il y a fort longtemps, le double live Performance-Rockin' The Fillmore, le groupe aussi manifestement puisque celui-ci propose une puissante version de 30 Days In The Hole.
Idée saugrenue (pas tant que ça finalement) s'il en est voici que nos compères échangent leurs instruments dans l'hilarité générale. Gilbert passe à la batterie, Martin à la basse, Sheehan au chant et D'Virgilio à la six-cordes pour interpréter de façon maîtrisée un Good Lovin' des Olympics (c'est approprié, non ?). Le set s'achève sur un Baba O'Riley des Who même si sur cette dernière ligne droite, on sent le sieur Martin être à la peine sur certains couplets. N'insistons pas trop non plus là-dessus car TOUT le groupe nous a livrés en cette soirée printanière une dernière salve avec autant de panache que de talent.

Communiqué de presse d'avant concert : Mr. BIG a entamé   une toute dernière tournée mondiale, justement intitulée "The BIG Finish" en 2024, avec une seule date française, Paris - Bataclan le 26/03/2024. L'intégralité du concert de Mr. BIG le 18 janvier au Amaturo Theatre du Broward Center à Fort Lauderdale, en Floride est disponible dans la vidéo ci-dessous.

La dernière tournée mondiale en cours de Mr. BIG  s'intitule à juste titre "The BIG Finish". Depuis que le batteur et co-fondateur du groupe, Pat Torpey, a perdu son combat contre la maladie de Parkinson en 2018, le groupe estime qu'il est maintenant temps de marquer la fin de ce chapitre de son héritage. La première étape a débuté au Japon et en Asie du Sud-Est en juillet et août 2023, où le groupe s'est produit devant des centaines de milliers de fans fidèles lors de 11 concerts à guichets fermés, dont Budokan à Tokyo, au Japon. Maintenant M. BIG apporte « The BIG Finish » aux États-Unis avec à la batterie pour cette dernière tournée mondiale spéciale  un ami de longue date du groupe Nick D'Virgilio (SPOCK'S BEARD, BIG BIG TRAIN), qui remplace Torpey.

La dernière tournée de Mr. BIG voit le groupe interpréter l'intégralité de son album révolutionnaire de 1991, "Lean Into It", du début à la fin, comme point culminant de la setlist live.

Mr. BIG est récemment entré en studio pour enregistrer un nouvel album studio qui coïncidera avec les derniers concerts de la tournée d'adieu du groupe.

Mr. Big Setlist Amaturo Theater at The Broward Center, Fort Lauderdale, FL, USA 2024, The Big Finish


13/01/2023
- M. BIG a lancé sa tournée américaine hier soir  vendredi 12 janvier  au Warehouse Live à Houston, au Texas, quelques vidéos ci-dessous

Depuis que le batteur et co-fondateur du groupe, Pat Torpey, a perdu son combat contre la maladie de Parkinson en 2018, MR. BIG estime désormais qu'il est temps de marquer la fin de ce chapitre de l'héritage du groupe.

À la suite du Japon et   Asie du Sud-Est au cours de l'été, le groupe présentera "The BIG Finish" en Europe en mars et avril prochains, qui verra un set couvrant toute leur carrière, y compris une performance de leur album classique révolutionnaire "Lean Into It" dans son intégralité.

2024 European tour dates:

Mar. 17 - Carlswerk Victoria - Köln, Germany
Mar. 19 - Rock City - Nottingham, United Kingdom
Mar. 20 - O2 Ritz Manchester - Manchester, United Kingdom
Mar. 22 - KK's Steel Mill - Wolverhampton, United Kingdom
Mar. 23 - O2 Shepherds Bush Empire - London, United Kingdom
Mar. 25 - Ancienne Belgique - Brussels, Belgium
Mar. 26 - Bataclan - Paris, France
Mar. 28 - Sala Riviera - Madrid, Spain
Mar. 30 - Razzmatazz - Barcelona, Spain
Apr. 1 - Komplex - Zurich, Switzerland
Apr. 3 - Live Club - Milan, Italy
Apr. 4 - Kino Šiška - Ljubljana, Slovenia
Apr. 6 - Majestic Music Club - Bratislava, Slovakia
Apr. 7 - Barba Negra - Budapest, Hungary
Apr. 9 - Kulturpark - Kosice, Slovakia
Apr. 11 - Progresja - Warsaw, Poland
Apr. 12 - Metropol - Berlin, Germany
Apr. 14 - Muziekgieterij - Maastricht, Netherlands
Apr. 15 - Rockhal - Luxembourg, Luxembourg





 Le tout premier concert de Mr. BIG avec D'Virgilio a eu lieu le dimanche 16 juillet dernier au Majiao Music Festival en Chine.

Dans une interview d'avril 2023 avec Border City Rock Talk, D'Virgilio a expliqué comment il avait décroché  sa place dans MR. Big. Le nouveau batteur de tournée de MR. BIG, cinq ans après le décès du co-fondateur du groupe, Pat Torpey. Nick, 54 ans, qui a passé les neuf dernières années à travailler pour le détaillant en ligne d'instruments de musique et de matériel audio Sweetwater basé dans l'Indiana, a déclaré: "Cela vient de Sweetwater. J'ai connu Paul [Gilbert, guitariste de MR. BIG ] ; Paul était le gars que je connaissais le plus. J'ai rencontré Pat, et j'ai rencontré Billy [Sheehan, bassiste de MR. BIG] -  lors d'un salon de la musique à l'époque. Et j'étais définitivement fan du groupe . J'ai beaucoup écouté la batterie de Pat bien avant de le rencontrer en personne. Mais chez Sweetwater, nous faisons beaucoup d'ateliers d'enregistrement et nous faisons venir des artistes et les gens paient pour venir au studio et rester en studio avec les artistes. Paul le fait pas mal ; il y est allé un tas de fois. Billy y était aussi il y a quelque temps, mais Paul y est allé plusieurs fois. Et j'ai pu jouer dans sa section rythmique pendant ces ateliers d'enregistrement. Et j'ai aussi demandé à Paul de jouer sur une chanson de mon album solo intitulé "Invisible" que j'ai sorti en 2020. À travers tout cela, nous avons dû jammer encore sur plus de choses. Et je connais Paul à travers Mike Portnoy et Neal Morse et beaucoup de cercles de musiciens. Après la dernière chose que nous avons faite à Sweetwater, Paul vient de m'envoyer un e-mail et m'a demandé si je serais intéressé à partir en tournée avec MR. BIG en Asie.

C'était en juillet dernier, quand il m'a envoyé l'e-mail pour la première fois, donc il y a neuf, dix mois environ. Et j'ai tout de suite dit "oui". Je pense que j'ai dit 'putain oui', tout en caractères gras… Alors je me suis en quelque sorte déchaîné ici dans mon studio et j'ai filmé en multi-piste ma batterie. Je me suis en quelque sorte déchaîné, en renvoyant ces démos de moi jouant puis en chantant toutes les parties. Alors j'ai chanté le chant principal, puis j'ai aussi chanté les parties de Pat. Comme [c'était] une audition, j'ai pensé que je ferais de mon mieux. Pour faire court, ils ont dit: «Oui, nous aimerions le faire. Et vous êtes dedans, 'essentiellement. C'est un peu comme ça que tout s'est passé. C'est sorti de nulle part."

D'Virgilio a poursuivi en disant qu'il avait hâte de jouer avec MR. BIG sur la tournée mondiale du groupe, intitulée à juste titre "The BIG Finish", qui emmènera le groupe au Japon et en Asie du Sud-Est en juillet et août, tandis que des spectacles en Amérique du Sud, en Europe et aux États-Unis seront lancés début 2024.

"Vous êtes dans le milieu de la musique depuis longtemps. Surtout en vieillissant, le téléphone ne sonne plus aussi souvent", a-t-il déclaré. "Je vis dans l'Indiana maintenant. Je ne suis pas en Californie et à L.A. où j'ai grandi. J'ai donc un excellent travail, mais je ne suis pas là où il y a toute l'action tout le temps. Donc, le téléphone ne sonne pas tout à fait comme ça, peut-être comme c'était le cas il y a 10, 20 ans, donc c'était super excitant de recevoir cet e-mail de Paul."

En tant que musicien de session et artiste en tournée, Nick a travaillé avec de nombreux types d'artistes et de groupes différents, de TEARS FOR FEARS, Sheryl Crow et Kevin Gilbert à Peter Gabriel et Eric Burdon and the ANIMALS. En 1996, Nick prend la place de Phil Collins dans GENESIS et joue sur leur album "Calling All Stations". Il s'est également taillé une place importante dans le monde du rock progressif avec ses groupes, SPOCK'S BEARD et BIG BIG TRAIN.

Lorsque l'ajout de D'Virgilio à MR. BIG a été annoncé pour la première fois en mars, Sheehan a déclaré  dans un communiqué : « Nous avons trouvé un merveilleux batteur en Nick, et il a aussi une belle voix. avec une finesse similaire. C'est un grand soulagement parce que MR. BIG a toujours mis l'accent sur les harmonies. Quand le groupe a commencé, nous comptions vraiment les uns sur les autres. Nous savions que chaque gars ferait exactement ce dont il avait besoin.

------------------------------






Comments:

You have no rights to post comments

Mr. BIG - Paris - Bataclan - 26/03/2024 (+ Jared James Nichols) - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 639 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • JACOB DINESEN - One Step At A Time - Chronique

    Eric Berger
    Une découverte qui est très ...

    Lire la suite...

     
  • AUGUSTANA - Something Beautiful - Chronique

    Eric Berger
    Un disque qui est très agréable ...

    Lire la suite...

     
  • DAVE AND THE DUDES - Down For The Count - Chronique

    MetalDen
    En effet c'est du gros festif ...

    Lire la suite...

     
  • RYDHOLM / SÄFSUND - Kaleïdoscope - Chronique

    Laigre
    Quel belle surprise !! un album ...

    Lire la suite...

     
  • MIKE DELLA BELLA PROJECT - The Man With The Red Shoes - Chronique

    Eric Berger
    Le premier album était ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

04 Déc 2023 04:01 - Oso Garu, Holy Vier, Patrice Du Houblon, Metalden
Hellfest 2023 - DU 15 JUIN 2023  AU 18 JUIN 2023 - Iron Maiden, Kiss, Motley Crue, Slipknot, Pantera, Def Leppard, Alter Bridge, Skid Row, Within Temptation, Sum 41, Papa Roach, Powerwolf, Clutch, The Cult, The Hu, Myrath ...
Live report
20 Oct 2023 17:30 - Eric Berger
BIG MOUTHERS - New Now - Chronique
AOR
03 Jui 2023 11:14 - Eric Berger
JUKEBOX HEROES - S/T - Chronique
AOR
04 Jui 2023 16:34 - MetalDen
BAD KINGZ - Take Me To Your Kingdom
News
04 Jui 2023 10:45 - Eric Berger
Steve EMM - Dangerous Goods - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)