0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

mike della bella project the man with the red shoes

Alors la seule remarque négative que je vais faire à Mike Della Bella je l’avais déjà faite sur le précédent One que j’avais chroniqué fin 2019. J’avais trouvé la pochette horrible et là pour la sortie de The Man With The Red Shoes son nouvel opus, la pochette est certes bien mieux, bien plus belle mais elle ne reflète pas du tout le contenu musical qui nous attend.

 Pour un essai de Westcoast Music , je la trouve un peu trop sombre . Mais bon ce n’est que mon avis et ca ne sera que le seul bémol que je mettrais quand à la qualité de cet album qui est en tout point remarquable et qui fera partie j’en suis sur de mon Top en fin d’année. Mike Della Bella est un ancien avocat Italien qui s’est reconverti dans la musique dans un rôle de producteur, d’arrangeur, de songwriter. Il chapote donc ce projet sans y intervenir personnellement musicalement parlant, mais autant le précédent était pas mal mais manquait de densité et de qualité sur la longueur , autant là il a fait très fort.

J’avais pointé le côté West Coast Européenne sur le précédent , la plupart du temps. Della Bella s’est Américanisé en s’entourant de requins comme Shannon Forrest pour la batterie ou de Nathan East et Will Lee pour la basse pour ne citer qu’eux. Il a  de plus été chercher un des chanteurs  à la mode chez Frontiers , j’ai nommé Robbie Lablanc qui n’a pas l’habitude d'œuvrer dans ce genre de musique. Je considère ce garçon comme pouvant tout chanter et faisant partie des meilleurs vocalistes du moment à l’instar de Lars SasFund ou Steve Overland. Si on lui écrit des bonnes chansons alors Lablanc éclabousse de toute sa classe les compos auxquelles il participe, et là , c’est le cas.
Il faut écouter ses performances sur les Far From Over, le très Toto Gifts Of Life ou le très Westcoast plus calme Affinity. Della Bella lui permet même de se rappeler Blanc Faces avec If The Darkest Night. Il y a Lablanc mais il n’est pas tout seul à chanter sur cette galette car les femmes ne sont pas en reste avec deux superbes voix, celles de Mashanda Favors et Nana Petrossi, qui officiait déjà sur le précédent. Les compos qu’elles interprètent sont là aussi parfaites avec des bijoux que sont Shelter Me ou bien Once In A Lifetime qui est loin d'être un titre banal entre le couplet très soft et le refrain limite hard avec ce tapis de guitare. On pourrait également évoquer le très beau duo To You entre Petrossi et le chanteur de Secret Jésus Espin qui est un slow très langoureux. Ça c'était pour la partie chant, mais quand vous aurez écouté le niveau des musiciens , vous aurez compris qu’on est pas devant un opus banal.

Ça joue comme on dit , ça groove , le son est phénoménal, bref une partition au presque parfait. Si vous n’avez pas encore jeté une oreille sur ce Mike Della Bella Project alors vous avez perdu du temps !!! A vous de le rattraper !

FabFAB
Plus d'infos à propos de l'auteur ici

Tracklist :
01.Far From Over
02.Gifts of Life
03.Shelter Me
04.Nothing I Wouldn't Do
05.If The Darkest Night
06.affinity
07.Once In A Lifetime
08.Surrender
09.To You
10.I'd Rather Be A Fool


Line Up :
Mike Della Bella (producteur, songwriter, arrangeur)
Robbie Lablanc,Nana Petrossi, Jesus Espin, Mashanda Favors (chant)
Will Lee, Nathan East Fabrizio termignone (basse)
Shannon Forrest,j Rod Sullivan (batterie)
Danielel Trissati, Peter friestedt (guitares)
Mauro Scardini (claviers)....

Label : Michele Della Bella  - indépendant
Sortie : 01/03/2024
Production : Mike Della Bella

Discographie :
One (2019)
The Man With The Red Shoes (2024)


Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

+1 #2 Eric Berger 07-05-2024 18:23
Le premier album était sympa. Celui-ci passe la vitesse supérieure et nous offre de grands moments. Des compositions à l'interprétation en passant par le production c'est la grande classe.
+1 #1 Laigre 07-05-2024 15:57
Je rejoins rarement l'avis de Fab sur les albums qu'il chronique mais là je suis à 100% d'accord avec lui, on est sur du très gros calibre avec des compos de grande classe qui sont très très bien interprétées.
Un indispensable de 2024 et une sacrée surprise pour moi !!

You have no rights to post comments

MIKE DELLA BELLA PROJECT - The Man With The Red Shoes - Chronique - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 707 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • THE SUPERSOUL BROTHERS - By The Way - Chronique

    Eric Berger
    Merci à John pour cette ...

    Lire la suite...

     
  • RYDHOLM / SÄFSUND - Kaleïdoscope - Chronique

    Stef B.
    Par les temps qui courent ...

    Lire la suite...

     
  • RYDHOLM / SÄFSUND - Kaleïdoscope - Chronique

    Eagles05
    L’album de Toto que l’on attendait ...

    Lire la suite...

     
  • AT 1980 - Forget To Remember - Chronique

    Eric Berger
    J'aime beaucoup ce groupe.

    Lire la suite...

     
  • BLACK DIAMONDS - Destination Paradise - Chronique

    Eric Berger
    Un très chouette disque sur ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

04 Déc 2023 04:01 - Oso Garu, Holy Vier, Patrice Du Houblon, Metalden
Hellfest 2023 - DU 15 JUIN 2023  AU 18 JUIN 2023 - Iron Maiden, Kiss, Motley Crue, Slipknot, Pantera, Def Leppard, Alter Bridge, Skid Row, Within Temptation, Sum 41, Papa Roach, Powerwolf, Clutch, The Cult, The Hu, Myrath ...
Live report
20 Oct 2023 17:30 - Eric Berger
BIG MOUTHERS - New Now - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)