0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

LIONVILLE A World Of FoolsJe dois dire que je suis assez surpris du traitement dans les médias spécialisés en AOR du dernier Lionville, A World Of Fools.

Surpris, car cela fait 7 ans que le groupe n’avait rien sorti depuis 2 chez Avenue Of Allies et que les deux précédents essais avaient pour le moins étés acclamés par tout le monde, ou presque. Les amateurs d’AOR léché, hyper chiadé limite Westcoast genre Work Of Art en avaient redemandé et ils avaient bien raison. J’attendais donc qu’avec cette nouvelle fournée on ait un déluge de chroniques car le line up était le même, la musique semblait elle aussi au diapason, et puis rien… Le vide abyssal !!! Alors on trouve quelques reviews, comme on dit quand on se la pète, qui en général n’aime pas ce nouvel essai mais qui raconte aussi que Lars Sasfund vient de rejoindre le projet alors qu’il est le vocaliste depuis le premier opus !! Autant dire des avis qui me passent au-dessus de la cafetière comme si je disais que Steve Perry vient de quitter Journey pour être remplacé par Armel Pineda !!! Bref, sans intérêt mais drôle quand même !!!

Alors je me suis dit peut être que ce nouvel essai paru chez Frontiers qui a récupéré l’affaire, est une bouse infâme !!! Je m’attendais à tout et surtout au pire !!! Moi je suis fan de ce type d’AOR comme celui de WOA ou de Houston et les deux premiers Lionville tournent régulièrement sur mes platines, celui-ci en fera de même. On va évacuer tout de suite l’originalité, la prise de risque car il n’y en a pas mais personnellement ce n’est pas ce que je recherche en écoutant ce type de projet. Moi je veux des mélodies, des musiciens talentueux, un chanteur magique et une prod qui tient la route. Résultat des courses, tout est la bien présent et je me régale d’écoutes en écoutes. Les morceaux les plus rock comme I Will Wait ou All I Want, les mids tempos comme Show Me The Love ou Living On The Edge, les balades comme Heaven Is Right Here ou la Westcoast à la Jack Wagner de Our Good Goodbye vocalement torché par Lionetti de fort belle façon  , tout est parfait millimétré sans un bout qui dépasse.

Le leader Italien a su s’entourer encore d’Alessandro Del Vecchio, de Robert Sall ou bien de Bruce Gaitsch pour proposer encore un album qui tient le haut du pavé en AOR. Les deux premiers étaient déjà très bons celui-ci s’insère parfaitement dans une qualité idoine.
Good Job les gars !!!



Tracklist : Line Up :
1. I Will Wait
2. Show Me The Love
3. Bring Me Back Our Love
4. Heaven Is Right Here
5. A World Of Fools
6. One More Night
7. All I Want
8. Living On The Edge
9. Our Good Goodbye
10. Paradise
11. Image Of Your Soul


Stefano Lionetti: Guitares, Voix, Claviers
Lars Säfsund: Lead & Backing
Michele Cusato: Guitares
Giulio Dagnino: Basse
Martino Malacrida: Batterie


am
Label : FRONTIERS
Sortie : 2016
Production : Stefano Lionetti

Discographie :

Lionville (2011)
II (2012)
A World Of Fools (2016)
Magic Is Alive (2020)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#3 Lau 28-05-2017 21:41
j'ai le même ressenti qu'aorgod. Je suis déçu par rapport au précédent opus. Mais deux ou trois mélodies ressortent clairement, comme l'excellent All I Want. Mais pour ma part, la majorité de l'album est plat. Alors oui c'est maîtrisé, les gars savent ce qu'ils font mais c'est trop poli et surtout on retrouve les mêmes réflexes mélodiques à chaque morceau. Pour moi, hormis quelques exceptions, Lionville fait partie des groupes dont on ne peut pas dissocier les différents morceaux tant ils ont la même couleur, la même approche et la même construction.
#2 aorgod 25-05-2017 14:45
Mon avis diffère suivant mon état d'esprit quand j'écoute cet album. Si je veux un album carré, léché avec un chanteur appliqué dans un genre AOR de haute volée rien est à redire sur cet opus. Il tient ses promesses. Par contre si je veux un peu de fantaisie, des prises de risques.. je ne peux pas aller au bout de la galette trop linéaire. Si on reste objectif, un très bon album.
#1 Eric Berger 26-04-2017 10:16

Je rejoins Fabrice sur le fait qu'il n'y a pas de prises de risques sur ce nouveau cd.

Par contre dans le genre, c'est parfaitement maîtrisé de bout en bout. Ce groupe est, je trouve , plus constant en terme de qualité de compositions qu'un WOA. un peu comme Fabrice dans ses chroniques, lol.

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 1629 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • CHEZ KANE - Chez Kane - Chronique

    MetalDen
    Ayant vu la miss en live avec le ...

    Lire la suite...

     
  • CHEZ KANE - Chez Kane - Chronique

    Fab
    Franchement j'etais pret à ...

    Lire la suite...

     
  • GARY HUGHES - Waterside - Chronique

    Fab
    J'aime beaucoup ce mec que ...

    Lire la suite...

     
  • JOSEPH WILLIAMS - Denizen Tenent - Chronique

    Laigre
    Je rejoins l'avis de Fab à 100% ...

    Lire la suite...

     
  • JOSEPH WILLIAMS - Denizen Tenent - Chronique

    aorgod
    Quand on regarde le pédigré des ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
27 Fév 2021 14:24 - Emmanuel Ascher
ALICE COOPER - Detroit Stories  - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)