0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

overhead spirit of 66 verviers belgique 13 05 2024

En dépit de la distance qui nous en sépare (quatre heures de routes), nous apprécions toujours l'atmosphère qui entoure les concerts qui se tiennent dans ce lieu légendaire. Musicotouristes assumés, moi et ma p'tite Fée retournons volontiers dans les Ardennes belges, où les plaisirs brassicoles et gastronomiques ne sont pas la moindre des motivations ! Cette fois j'ai emmené mon fils aîné pour qu'il en découvre les plaisirs.

Nous retrouvons ainsi le confort rustique mais douillet de l'Hôtel des Ardennes avec l'accueil chaleureux de Maguy, sa gérante ! Notre escale devenue habituelle à La Fringale, une friterie ordinaire diront certains, mais tout un symbole pour nous ; nous y savourons leurs frites traditionnellement cuites à la graisse de bœuf, leurs boulets artisanaux, leurs brochettes, leurs croquettes et autres burgers… le tout, bien entendu accompagné de bières locales, à la pression absolument succulentes, la "Curtius" et la "Smash" !!

Mais ne nous égarons pas, nous pourrions sans doute trouver ces plaisirs ailleurs en Belgique. L'objet principal de notre déplacement à Verviers demeure bel et bien musical. Nous revenons ainsi, pour la sixième fois depuis 2022, dans cette mythique salle de concert ; le Spirit Of 66 que je déplore n'avoir découvert que depuis peu… Ce petit cabaret, d'une capacité de 350 places, a pourtant accueilli beaucoup de mes groupes favoris avant que je me décide enfin à y venir ! A commencer par OVERHEAD, qui vient ici pour la neuvième fois depuis le 28 mai 2006 ! En attestent leurs inscriptions murales en arrière-salle !

C'est donc bien trop tardivement que nous avons découvert OVERHEAD ! C'était le samedi 20 juillet 2019, à l'occasion de leur superbe prestation au légendaire festival Night of the Prog qui marquait ainsi le vingtième anniversaire du groupe. Avec ma p'tite Fée, nous fûmes totalement séduits. Si bien, que nous décidâmes de suivre une petite partie de leur tournée promotionnelle de l'album "Haydenspark". C'est ainsi que nous les avons revus le lundi 22 aout 2022 lors du festival Crescendo, puis le samedi 22 octobre 2022 lors du festival Prog en Beauce.

Nonobstant, une prestation en festival est, par essence, le plus souvent écourtée. Nous attendions toujours de les revoir à l'occasion d'un vrai concert. Bien que reconnus et admirés dans la sphère des amateurs de rock progressif, ces valeureux Vikings finlandais peinent malheureusement à accroitre leur notoriété et à tourner davantage. D'ailleurs, lorsque j'interroge internet au sujet d'Overhead, hormis leur site officiel, je suis orienté vers …un groupe de jazz yvelinois ! Même Wikipédia ne les évoquent, à ce jour, que dans une très succincte version finlandaise, et dans une non moins succincte version allemande !

(https://fi.wikipedia.org/wiki/Overhead)

(https://de.wikipedia.org/wiki/Overhead_(Band))  

Un bref rappel biographique ne me semble donc pas superflu, pour les non-initiés : OVERHEAD, fondé en 1999 en Finlande, ne cache pas ses influences issues des géants historiques du rock progressif. La référence qui parait la plus évidente est JETHRO TULL, mais dans leur musique comme dans leurs déclarations auprès des journalistes, les musiciens évoquent volontiers KING CRIMSON, RUSH, PINK FLOYD, GENESIS, MARILLION, et DREAM THEATER. En tendant l'oreille on peut aussi capter quelques sonorités puissantes relevant du blues-rock et du hard rock des années 80 ; j'ai visionné une vidéo de Jaakko qui le montrait reprenant notamment du Gary MOORE. Cette fusion aboutit à des mélodies bien construites, raffinée et élégante, des voix claires et parfois éraillées, des atmosphères calmes et contrastées, des arrangements raffinés, sophistiqués, mélangés à de surprenantes séquences psychédéliques et électroniques. Sans oublier de superbes parties instrumentales, en particulier à la guitare avec Jaakko, mais aussi à la flûte avec Alex. Leur ascension a débuté par une trilogie d'albums studio : "Zumanthum" (2002), "Metaepitome" (2005) et "And We're Not Here After All" (2008), publiée par le label français Musea. Le succès de ces albums a conduit le groupe à tourner dans des clubs de rock et des festivals de prog dans toute l'Europe. "Of Sun and Moon" (2012), permet à Overhead d'asseoir un peu plus sa notoriété dans le milieu prog et lui donne l'occasion de se produire dans des festivals au Royaume-Uni (Summer's End) et en Italie (Veruno Prog Fest). Le cinquième album studio "Haydenspark" (2018) formalise un retour réussi à un style plus progressif.

Le sixième album studio, "Telepathic Minds" est paru le 16 janvier 2023. A mon humble avis, c'est tout simplement un des meilleurs opus de cette année-là (et je pèse mes mots !). Les habituels arrangements sophistiqués et les superbes parties instrumentales sont ici à leur meilleur niveau. Il développe des paysages typiques du rock progressif avec des morceaux longs et épiques, des mélodies fortes, des accords et des refrains entrainants. Les paroles de l'album traitent opportunément des événements récents et des crises auxquelles le monde est confronté.

En cette année 2024, leur tournée "Telepathic Minds Live, 25th anniversary tour" comprend, à ce jour, neuf étapes ; qui a débuté le 3 janvier en Finlande (2), l'Angleterre (1), l'Allemagne (3) les Pays-Bas (1), la Belgique (1) et … se terminera le 28 septembre à Bordeaux.

Nous nous présentons ainsi devant l'entrée vers 19h30. En ce jour de semaine, beaucoup de mélomanes sincères n'ont pas pu se déplacer. Ce n'est donc hélas pas la foule des grands jours, mais l'affluence internationale montre cependant un bel intérêt. A l'intérieur nous retrouvons une partie de notre microcosme international qui n'hésite pas à avaler les kilomètres pour soutenir nos artistes favoris. Les discussions passionnées estompent notre impatience, et la bière verviétoise "Spirit of 66", servie à la pression et élaborée par la brasserie locale "Grain d'orge", permet de tenir bon !

OVERHEAD [20:30/21:50 - 22:05/23:30]. 
https://www.overhead-band.com/ 

Je revois ainsi le quintuor finlandais pour la quatrième fois ce soir. Une évolution est intervenue dans sa composition, puisque Jere Saarainen (claviers, depuis 2019) a récemment quitté le groupe. Il se compose actuellement du fondateur Jaakko Kettunen (guitare), toujours accompagné d'Alex Keskitalo (chant et flûte), de Ville Sjöblom (batterie), de Janne Katalkin (basse, depuis 2019), ainsi que de Mikko Patama (claviers, depuis novembre 2023).

®Samuel Couteau

Titre opportun par ces temps agités, "War to End All Wars" introduit le concert de fort belle manière ; l'acoustique de la salle est idéalement exploitée par une sonorisation tout simplement excellente ! La meilleure de tous les concerts ici entendus ! La piste de la guitare aurait même pu être un peu mieux mise en valeur mais, connaissant la modestie de Jaakko, je ne suis pas vraiment étonné qu'il se fonde dans le collectif ! Son immense talent transparait de toute façon ! L'éclairage est bien dosé pour cette scène, ce qui permettra quelques belles images pour les chasseurs avisés. En fond de scène, un écran diffuse les images illustrant les thèmes abordés.

Comme espéré, ce concert en bonne et due forme permet au groupe de s'exprimer pleinement et sans autre contrainte que l'amplitude horaire accordée. Il confirme tout le talent collectif et individuel de ces valeureux Vikings. Les pupitres se complètent et s'harmonisent à merveille. Sur la gauche de la scène, le nouveau titulaire des claviers aux sonorités 70's, Mikko accompagne avec talent et valorise les soli de Jaakko ainsi que le chant d'Alex. Ce dernier, détendu et souriant, se charge de la communication avec le public et entretient ainsi une complicité bienvenue. Placé logiquement au centre de l'espace, le charismatique Alex excelle pour exprimer ses textes, avec un chant éloquent et des interventions virevoltantes et enivrantes de flûte traversière. Pour parfaire les effets sonores, il bidouille habilement un boitier dont il dispose en bandoulière. Particulièrement exubérant, Alex a besoin d'un espace vital conséquent ; il sillonne la scène avec une allure désarticulée, à ses risques et périls. La chute, le choc, n'est jamais loin ; cette fois, dès le début il se cogne la lèvre et on craint pour son jeu de flûte. Heureusement, il s'en sort avec une petite frayeur passagère. Pour sa part, Jaakko révèle une nouvelle fois toute sa sensibilité et sa technicité aux six-cordes ; son jeu subtil et instinctif emmène l'auditoire vers les contrées dépaysantes de ses compositions. Un régal. Au soutien rythmique, ils peuvent compter sur la frappe alternativement subtile et puissante de Ville ainsi que sur la basse entrainante de Janne. Tous ces ingrédients ont contribué à rendre la prestation en deux actes, inoubliable et émouvante à souhait !

Le public ne s'y trompe pas et leur accorde les ovations amplement méritées. 

®Samuel Couteau


Le programme dense et équilibré, avec treize titres, a permis à la fois de promouvoir leur dernier opus avec six titres issus de "Telepathic Minds" (2023), mais aussi de revisiter leur discographie du dernier quart de siècle avec trois extraits de "Metaepitome" (2005), un de "Haydenspark" (2018), un de "And We’re Not Here After All" (2008), un de "Zumanthum" (2002). Etonnamment, "Of Sun and Moon" (2012) est écarté de la liste. La reprise de l'hymne emblématique de King Crimson (1969) a achevé d'enthousiasmer l'auditoire, par une excellente et très exaltante interprétation mêlant astucieusement quelques courtes allusions musicales à Black Sabbath. Une dernière occasion pour Jaakko, Alex et leurs complices de marquer nos mémoires.

PROGRAMME

Acte 1:

  1. War to End All Wars (Telepathic Minds, 2023)
  2. Haydenspark (Haydenspark, 2018)
  3. Planet of Disorder (Telepathic Minds, 2023)
  4. Zumanthum (Zumanthum, 2002)
  5. The Pilot's Not Fit to Fly (Telepathic Minds, 2023)
  6. …To the Madness (And We’re Not Here After All, 2008)
  7. Telepathic Minds (Telepathic Minds, 2023).

Acte 2:

  1. Metaepitome (Metaepitome, 2005)
  2. Butterfly's Cry (Metaepitome, 2005)
  3. Ghosts From the Future (Telepathic Minds, 2023)
  4. Tuesday That Never Came (Telepathic Minds, 2023)
  5. Dawn (Metaepitome, 2005).

RAPPEL :

  1. 21st Century Schizoid Man (reprise de King Crimson, 1969).

Nous pouvons une nouvelle fois apprécier le cadre convivial qu'offre Le Spirit of 66 : un véritable antre de passionnés. Rien de commercial, ni d'oppressant ; nous pouvons nous attarder autour d'une bonne bière, entre amis. J'hésite longuement devant l'échoppe ; non pas pour les CD, que j'ai déjà chez moi, mais pour le splendide t-shirt atypique. Un recto/verso intégralement imprimé de somptueuses couleurs. Mais à 60 €, je ne suis pas parvenu à me convaincre d'une acquisition pourtant enviée. La soirée s'achève par de longues et passionnées discussions entre mélomanes, auxquelles se joignent volontiers les membres du groupe. Tous accessibles et aimables. J'ai enfin pu parler un peu plus longuement avec Alex (les précédentes occasions festivalières étaient moins propices). Bien sûr nous avons pu discuter plus longuement encore avec Jaakko, à qui nous avons pu une nouvelle fois lui faire part de notre reconnaissance. Une nouvelle occasion de le faire rougir par nos compliments, son humilité et sa modestie me touchent. Mais nous devons hélas abandonner le groupe car demain nous devons repartir vers Paris pour d'autres aventures musicales qui s'annoncent également très émouvantes !

Pour information :
TELEPATHIC MINDS LIVE - 25th ANNIVERSARY TOUR
03.01.2024 Bar Loose, Helsinki, FINLAND

03.03.2024 Fusion Festival, The Civic, Stourport, UK
27.03.2024 Bar Loose, Helsinki, FINLAND
08.05.2024 Bergkeller, Reichenbach, GERMANY
10.05.2024 Das Rind, Russelsheim, GERMANY
11.05.2024 Mausefalle 33 1/3, Bonn, GERMANY
12.05.2024 't Blok, Nieuwerkerk a/d IJssel, NETHERLANDS
13.05.2024 Spirit of 66, Verviers, BELGIUM
28.09.2024 Salem Bar, Bordeaux, FRANCE.

walt
PATRICE DU HOUBLON

Plus d'infos à propos de l'auteur ici





Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

OVERHEAD - Spirit Of 66 - Verviers (Belgique) - 13/05/2024 - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 1024 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • THE SUPERSOUL BROTHERS - By The Way - Chronique

    Eric Berger
    Merci à John pour cette ...

    Lire la suite...

     
  • RYDHOLM / SÄFSUND - Kaleïdoscope - Chronique

    Stef B.
    Par les temps qui courent ...

    Lire la suite...

     
  • RYDHOLM / SÄFSUND - Kaleïdoscope - Chronique

    Eagles05
    L’album de Toto que l’on attendait ...

    Lire la suite...

     
  • AT 1980 - Forget To Remember - Chronique

    Eric Berger
    J'aime beaucoup ce groupe.

    Lire la suite...

     
  • BLACK DIAMONDS - Destination Paradise - Chronique

    Eric Berger
    Un très chouette disque sur ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

04 Déc 2023 04:01 - Oso Garu, Holy Vier, Patrice Du Houblon, Metalden
Hellfest 2023 - DU 15 JUIN 2023  AU 18 JUIN 2023 - Iron Maiden, Kiss, Motley Crue, Slipknot, Pantera, Def Leppard, Alter Bridge, Skid Row, Within Temptation, Sum 41, Papa Roach, Powerwolf, Clutch, The Cult, The Hu, Myrath ...
Live report
20 Oct 2023 17:30 - Eric Berger
BIG MOUTHERS - New Now - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)