0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

whiteheart whiteheart vital signs hotline

Trois rééditions importantes du même groupe Whiteheart. Les 3 premiers opus de ce combo chrétien soit l éponyme de 1982, Vital Signs de 84 et Hotline de 85.

Trois  albums qui marquent une époque et un style Westcoast pour ce groupe qui continuera par la suite avec un line up différent mais aussi avec une musique qui évoluera plus vers l’AOR Hi Tek pour des très bons essais également.
A l’origine ils sont 6 membres soit Steve Green en chanteur principal, Mark Gersmehl claviers et compositeur principal, Billy Smiley clavier grateux et compositeur attitré également, Gary Lunn à la basse et les deux plus connus qui formeront plus tard Giant soit Dan Huff à la guitare et au chant et son frangin David aux futs. Je trouve que c’est une très bonne idée de rééditer ces 3 albums car en termes de Westcoast Music d’époque ils n’ont rien à enviés à d’autres classiques du genre. En effet quand on pense à des groupes comme Pages, à des artistes comme Greg Guigdry on se dit qu’on n’en est pas loin. En parlant de Guidry il fait d’ailleurs les chœurs sur Black Is White du premier album compo co écrite par un tout jeune garçon à l’époque, Michael W Smith. Ce premier essai est d’ailleurs très bon et propose une série de titres très intéressants comme Hold On, He’s Returning, Listen To The Lonely ou bien Everyday. Dan Huff fait souvent office de chanteur avec Steve Green et leurs voies se marient bien. Ce n’est pas très prêchi prêcha à part le dernier titre Go Down In Ninevah. L’ensemble tient bien la route même s’il manque sans doute un ou deux tubes.

En 1984 sort leur opus qui est considéré par beaucoup comme leur meilleur album de cette période et qui est devenu un classique de la Westcoast Music, Vital Signs. Scott Douglas arrive en remplacement de Steve Green comme vocaliste et il est vrai que son timbre va apporter autre chose à la musique du groupe. Celui de Green était sans doute trop proche de celui de Huff. Le style Westcoast CCM va s’accentuer et on l’entend d’entrée de jeu avec un hymne typique chrétien de ces années 80, Sing Unto The Lamb. Le style s’affirme comme quelque chose de plus AOR également avec un morceau comme Draw The Line. On est plus chez Pages, mais plus chez David Roberts et là encore le mariage des voix fonctionne parfaitement. Ce côté Westcoast à la Michael McDonald n’est pour autant pas abandonné avec Walking In The Line. On comprend pourquoi ce Vital Signs est considéré comme un classique avec des titres comme Carried Away très TOTO dans l’âme ou même des belles balades à la Richard Marx comme Quiet Love. Ça c’était pour la première face, la seconde demeure tout aussi intéressante avec des brulots comme Following The King là aussi typique de groupe comme Sweet Confort Band ou les premiers Michael W Smith voire les Russ Taff. Sur cette deuxième partie une superbe balade Let Your First Thought Be Love, un titre aor avec les claviers d’époque style premier Balance, Undervcover. Un morceau rock Vital Signs bien contre balancé par les voix doucereuses de Huff et de Douglas pour finir sur une bluette qui rappelle Glenn Medeiros We Are His Hands. Bref, un très bon album plus complet que la première fournée. 4.5 étoiles

En 1985 sort Hotline qui la aussi dispose d’un changement de personnel. Dan Huff est parti, son frère pas encore. Il est remplacé par Gordon Kennedy. L’album se veut peut-être plus rock la preuve avec Hotline qui ouvre le bal de façon assez rentre dedans si on excepte ce petit gimmick de synthé sur le couplet qui a très mal vieilli. Got T Be A Believer qui suit bénéficie d’un son de batterie horrible et pourtant le refrain est excellent. Un peu de percussions genre Africa sur le tube Jérusalem avec la aussi un son de synthés ultra daté. Mark Gersmehl prend le lead vocal sur quelques morceaux, la preuve avec la balade Turn The Page la aussi très datée avec ces synthés omni présents. Le synthé est d’ailleurs l’instrument principal de cet Hotline. Sur She’s A Runaway c’en est même limite trop !! Heroes n’est pas très bon cependant In His Name est là aussi une belle balade comme le groupe sait si bien en faire. The Victory est très bon et bénéficie de la patte à l’écriture de Larry Stewart du groupe Restless Heart. Avec Walls on est limite sur le New-wave franchement dispensable et on termine avec Keep Fighting The Fight là aussi dans une veine très Balance. A l’arrivée un opus moins Westcoast que les deux précédents, plus AOR qui fait très vintage de nos jours, mais qui recèle tout de même quelques bons moments pour le régressif comme moi. 4 étoiles

Pour résumer 3 achats qui s’imposent et qui s’intègreront parfaitement dans vos discothèques entre Westcoast et AOR.

Tracklist :
 Whiteheart:

Hold On" (Mark Gersmehl) – 3:37
"You're the One" (Billy Smiley, Gersmehl) – 3:56
"Listen to the Lonely" (Smiley, Gersmehl) – 3:47
"He's Returning" (Gersmehl) – 4:23
"Carry On" (Smiley, Gersmehl) – 3:56
"Guiding Light" (Smiley) – 3:40
"Everyday" (Smiley, Dann Huff, Gary McSpadden) – 4:08
"Nothing Can Take This Love" (Smiley) – 3:40
"Black Is White" (Smiley, McSpadden, Michael W. Smith) – 3:14
"Go Down Ninevah" (Smiley) – 4:30

Vital Signs
"Sing Unto the Lamb" (Billy Smiley, Dann Huff, Mark Gersmehl) – 3:15
"Draw the Line" (Smiley, Gersmehl, Dwight Liles) – 4:38
"Walking In the Light" (Smiley, Gersmehl)– 3:56
"Carried Away (Safe On The Wings Of The Lord)" (Smiley, Gersmehl, Steve Chapman) – 4:19
"Quiet Love" (Smiley, Gersmehl) – 3:52
"Following the King" (Smiley, Gersmehl) – 4:05
"Let Your First Thought Be Love" (Smiley, Gersmehl, Huff)– 3:51
"Undercover" (Smiley, Gersmehl) – 3:54
"Vital Signs" (Smiley, Gersmehl, Huff, Gary Lunn) – 3:50
"We Are His Hands" (Gersmehl) – 4:13

Hotline:
"Hotline" (Billy Smiley, Scott Douglas) – 4:14
"Gotta Be A Believer" (Smiley, Mark Gersmehl) – 4:21
"Jerusalem" (Smiley, Gersmehl, Eddie DeGarmo, Dana Key) – 3:50
"Turn The Page" (Smiley, Gersmehl) – 4:55
"She's A Runaway" (Smiley, Gersmehl) – 3:40
"Heroes" (Smiley, Gersmehl) – 4:36
"In His Name" (Gersmehl) – 4:14
"The Victory" (Smiley, Gersmehl, Gordon Kennedy, Larry Stewart) – 4:22
"Walls" (Gersmehl) – 2:35
"Keep Fighting The Fight" (Smiley, Gersmehl) – 3:08



Line Up : 
Whiteheart:

Steve Green – lead vocals (1, 2, 4, 5, 9, 10), backing vocals
Mark Gersmehl – keyboards, synthesizer (4), organ (8), backing vocals
Billy Smiley – keyboards, rhythm guitar (2, 10), backing vocals (6), lead vocals (6, 10), producer
Dann Huff – lead and rhythm guitars, backing vocals, lead vocals (1, 3, 4, 7, 8, 10), producer
Gary Lunn – bass guitar
David Huff – drums, percussion (9, 10)

Vital Signs
Scott Douglas – lead vocals (1, 2, 4, 6, 9, 10), backing vocals (1, 2, 4–6)
Mark Gersmehl – synthesizers, pianos, backing vocals (1–7, 9), lead vocals (2, 8), synth solo (6), arrangements
Billy Smiley – pianos, acoustic guitar, backing vocals, lead vocals (9), arrangements
Dann Huff – rhythm and lead guitars, acoustic guitar, guitar solo (2, 4, 8, 9), lead vocals (3–7), arrangements
Gary Lunn – bass guitar
David Huff – drums, percussion

Hotline:
Scott Douglas – lead vocals (1-3, 5-9)
Mark Gersmehl – keyboards, backing vocals (1, 2, 4, 6, 9), synthesizers (2, 3, 8), lead vocals (2, 4–6, 10)
Billy Smiley – keyboards, guitars, backing vocals (1, 2, 4, 6, 7, 9, 10)
Gordon Kennedy – lead guitars, guitar solo (1, 5, 8, 9), backing vocals (1), lead vocals (3, 8), sitar (4)
Gary Lunn – bass guitar
David Huff – drums, percussion (3, 5)

Discographie :
White Heart (1982)
Vital Signs (1984)
Hotline (1985)
Don't Wait for the Movie (1986)
Emergency Broadcast (1987)
Freedom (1989)
Powerhouse (1990)
Tales of Wonder (1992)
Highlands (1993)
Inside (1995)
Redemption (1997)





Comments:

You have no rights to post comments

WHITEHEART - Whiteheart - Vital Signs - Hotline - Chroniques - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 1062 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • SAVE THE WORLD - Two - Chronique

    aorgod
    Quand j'ai lu la chronique ...

    Lire la suite...

     
  • SEVENTH CRYSTAL - Delirium : nouvel album - Say What You Need To Say

    Fab
    Entre Sixx Am et Degreed un ...

    Lire la suite...

     
  • LEVARA - Levara - S/T - Chronique

    Fab
    alors attention ce levara est un ...

    Lire la suite...

     
  • WEEZER - Van Weezer - Chronique

    MetalDen
    Bien joué, même si les références ...

    Lire la suite...

     
  • ROBIN McAULEY - Standing On The Edge - Chronique

    Fab
    Je n aime pas ce chanteur en ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)