0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

max cruise city lights

Je sais, il y en a qui commencent à se dire « il nous fait chier avec ses chroniques sur des albums synthwave !!! Avant il nous prenait le chou avec ses groupes chrétiens, maintenant il nous refourgue de la vielle musique d’ascenseur des années 80 qui ferait passer Duran Duran pour de dangereux punk !!! ».

Pas faux les amis car je sais que sur Meeting j’aurais certainement plus de succès avec une chronique de Sepultura qu’avec celle que je vais faire sur le dernier Max Cruise, City Lights. En 2021, j’avais déjà parlé de Cruise Control le premier opus de cet Australien multi instrumentiste, Benjamin Harrison. J’avais beaucoup aimé cette première galette bien dans la lignée de FM 84, Ollie Wride ou Kid Burn des cadors du genre. J’avais beaucoup aimé car au niveau musical c’était totalement ma came avec un saxo omniprésent, voir même des parties de guitares très inspirées et acérées. On était totalement dans une ambiance Stranger Things comme le prouvait la reprise du Never Ending Story de Limalh qui a fait les belles heures de la série. J’avais beaucoup aimé également les voix que ce soit Alessandra Gonzalez sorti du Cirque du soleil ou bien Pat DiMeo vocaliste d’un autre projet synthwave, Motion Epic.

Avec ce second essai, on reprend les mêmes protagonistes et on a du coup la même qualité, voir même encore quelque chose de meilleur. C’est typiquement l’album de l’été qui doit soit vous enivrer, soit vous prélasser étendu sur un transat, un spritz dans le gosier. J’adore cet essai qui ne faiblit pas une seconde passant de morceaux rythmés à des belles balades et même des instrumentaux de haute volée. Musicalement, c’est vraiment du high level mais que dire des vocaux, qui souvent dans ce genre de projet sont parfaits, mais là c’est encore mieux. Que ce soit Gonzalez ou DiMeo seuls ou bien à deux, les amis sont des putains d’interprètes qu’on a envie de réentendre sur d’autres albums. Je parlais de guitares sur le précédent mais là encore, c’est le cas. Jesse Allen vient poser deux solos de ouf sur In The Moonlight et Memory Of You et franchement on se dit que cette musique qui parait mièvre au premier abord ne l’est pas vraiment. A savourer sans modération par ces fortes chaleurs !!



Tracklist :
01.City Lights
02.In The Moonlight
03.You Drive Me Crazy
04.Unexplainable
05.Red Dawn
06.Memory Of You
07.Give It Up
08.Runnig Out Of Time
09.Return To Sunset Beach



Line Up :
Benjamin Harrison (saxo,guitares,synthés)
Alessandra Gonzalez/Pat DiMeo (chant)
Jesse Allen (guitares)

Label : autoprod
Sortie : 2022
Production : Alessandra Gonzalez/Ben Harrison

Discographie :
Cruise Control (2021)
City Lights (2022)


Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

MAX CRUISE - City Lights - Chronique - 3.0 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 795 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • TIMOTHY B SCHMIT - Day By Day - Chronique

    Stef B.
    J'ai eu beau faire des efforts ...

    Lire la suite...

     
  • DEF LEPPARD - Diamond Star Halos - Chronique

    aorgod
    Toutes ces années d'attente ...

    Lire la suite...

     
  • DEF LEPPARD - Diamond Star Halos - Chronique

    Eric Berger
    Un album beaucoup trop long qui ...

    Lire la suite...

     
  • DAVID PAICH - Forgotten Toys - Chronique

    Stef B.
    David Paich est l'âme de TOTO.

    Lire la suite...

     
  • ROB MORATTI - Epical : nouvel album - Can I Hold You For A While : vidéo

    Stef B.
    Un chanteur atypique dans le ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

30 Sep 2022 16:15 - Marin Mantaux
TRUST - Propaganda : nouvel album
News
21 Nov 2021 13:00 - Maënora
HEART LINE - Back In The Game - Chronique
AOR
29 Avr 2022 12:00 - MetalDen
RAMMSTEIN - Zeit : nouvel album
News
05 Déc 2021 09:45 - Fab
VEGA  - Anarchy and Unity - Chronique
AOR
24 Déc 2021 11:28 - Eric Berger
ECLIPSE - Wired - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)