0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

earthside let the truth speak nouvel album

Deux années de teasing vidéos (interviews, clips) annonçant ce Let The Truth Speak, 8 ans depuis la sortie de son prédécesseur, le très remarqué A Dream In Static, ce sont des délais peu courants mais EARTHSIDE semble ne pas vouloir être limité par les codes et usages.

Ce groupe/projet/collectif, comme il vous plaira de le qualifier, est en effet assez singulier notamment car il n’intègre pas de chanteur (hormis dans les backings vocals), tout en ne se limitant pas à un style instrumental. Le quatuor a préféré faire le choix de s’offrir les services de divers chanteurs, à la notoriété plus ou moins marqué, de la scène Metal ou totalement étranger, homme ou femme et seulement pour un voir deux titres.

On le définit parfois de Cinematic Metal, et c’est en effet un qualificatif assez cohérent, même si réducteur car les influences, les sonorités, les arrangement sont variés, puisant aussi dans la musique folklorique, le classique, le funk ou le jazz. Mais l’essentiel est tout de même décrit : une musique Prog Metal ambitieuse aux ambiances et envolées vocales ou instrumentales dignes de musiques de film.

Le premier album était dans cette veine mais Let The Truth Speak met encore plus l’accent sur ce côté cinématographique et explore d’avantage les influences diverses notamment en invitant cette fois des chanteurs hors du champs Metal.

Il en ressort un album assez incroyable dans sa richesse d’ambiance, dans sa construction musicale et instrumentale ainsi que dans la justesse de ses mélodies et de son interprétation. Très impressionnant à la première écoute, si l’on fait l’effort d’un minimum de concentration, l’intérêt va grandissant au fur et à mesure des écoutes et on se retrouve à continuellement vouloir réécouter ce disque pétri de qualité.

La production et la qualité de réalisation de ce disque, aidés par les instruments classiques (cordes et cuivres), en font une référence et devrait permettre aux amoureux de la HIFI de tirer pleinement partie des investissements concédés pour s’équiper.

Les morceaux sont tous d’une très grande qualité sans que leur durée, pouvant atteindre plus de 10 minutes, ne leur porte préjudice. J’aurais du mal à conseiller un titre car mes préférences évoluent au fil des écoutes : We Who Lament est celui qui m’a immédiatement marqué notamment par la voix de Keturah qui l’illumine. J’ai rapidement trouvé beaucoup d’attrait également à The Lesser Evil qui mêle avec bonheur la Funk/groove au Metal, l’excellent Larry Braggs (chanteur de TEMPTATIONS, TOWER OF POWER) se prête au jeu d’un chant plus agressif qu’à son habitude. Et puis l’aérien Denial's Aria s’est imposé avec le chant intense de Keturah auquel font écho les vocalises très aiguës de VikKe, le tout accompagné des harpes du Duo Scorpio. Il y a également Let The Truth Speak qui revient à un style plus commun mais pas moins efficace, aux racines Djent, Daniel Tompkins de TESSERACT (déjà présent sur le premier cd) n’étant pas étranger à cette impression, toutefois agrémenté de cordes et des vocalises très typées de Gennady Tkachenko-Papizh offrant une richesse de sonorités bienvenue.

En résumé, l’album de l’année 2023, impeccable dans tous les domaines, impressionnant de maîtrise et d’inspiration. Il aura fallu du temps pour qu’il soit disponible mais sa longue durée de gestation transparaît, il est travaillé, ciselé et il procure beaucoup d’engouement.



nael
NAEL

Plus d'infos à propos de l'auteur ici

Tracklist :
01. But What If We're Wrong (ft. Sandbox Percussion)

02. We Who Lament (ft. Keturah)
03. Tyranny (ft. Pritam Adhikary)
04. Pattern Of Rebirth (ft. AJ Channer)
05. Watching The Earth Sink
06. The Lesser Evil (ft. Larry Braggs & Sam Gendel)
07. Denial's Aria (ft. Keturah, VikKe & Duo Scorpio)
08. Vespers (ft. Gennady Tkachenko-Papizh & VikKe)
09. Let The Truth Speak (ft. Daniel Tompkins & Gennady Tkachenko-Papizh)
10. All We Knew And Ever Loved (ft. Baard Kolstad)


Line Up :
Ben Shanbrom: Chant / Batterie
Frank Sacramone: Chant / Claviers
Jamie Van Dyck: Chant / Guitares
Ryan Griffin: Basse

Label : MUSIC THEORIES RECORDINGS
Sortie : 17/11/2023
Production : Earthside

Discographie :
A Dream In Static (2015)
Let The Truth Speak (2023)


Communiqué de presse : Le groupe collectif américain de Cinematic Rock progressif a sorti son nouvel album, Let The Truth Speak, le 17 novembre 2023 via MUSIC THEORIES RECORDINGS.  Découvrez-le et écoutez-le intégralement dans la vidéo playlist ci-dessous.

Le collectif américain Earthside est donc de retour avec son style qualifié de “Cinematic Rock”.

En 2015, les quatre jeunes musiciens à l'ambition débordante avaient publié leur premier opus « A Dream In Static », un premier album rare et sans compromis, d'une gravité émotionnelle, d'une créativité sans contrainte et d'un art de la chanson bien au-delà de l'âge de chacun des artistes. 8 longues années après leur entrée en scène, les penseurs idéalistes de Earthside se sont retrouvés dans un monde complètement différent... ou, peut-être, un monde plus honnête et déséquilibré qu'eux et beaucoup d'autres ne l'avaient imaginé.

Si la vérité est si importante, si sacrée que nous la considérons peut-être comme notre principe le plus sacré, alors pourquoi nous donnons-nous tant de mal pour la nier dès qu'elle nous met mal à l'aise ou qu'elle va à l'encontre de notre récit ?

Le résultat est Let The Truth Speak ! L'union de leurs influences (Dream Theater, Porcupine Tree, ou encore parfois Pink Floyd) , des instrumentaux post-rock lourds aux pièces orchestrales cinématographiques et tout ce qu'il y a entre les deux. La musique du monde, la musique de film et les éléments non traditionnels du rock et du métal sont tous mis en avant pour créer quelque chose de nouveau, d'inexploré.


Comments:

You have no rights to post comments

EARTHSIDE - Let The Truth Speak - Chronique - 4.7 out of 5 based on 3 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 582 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ACE FREHLEY - 10,000 Volts - Chronique

    Eric Berger
    Je ne connais pas sa discographie ...

    Lire la suite...

     
  • NITRATE - Feel the Heat : nouvel album - Wild In The City : vidéo

    Laigre
    Au risque de choquer beaucoup de ...

    Lire la suite...

     
  • VITALINES - Wheels Within Wheels, avec Robbie LaBlanc et Tommy Denander - Chronique

    Laigre
    Du très haut niveau sur cet ...

    Lire la suite...

     
  • AUTUMN'S CHILD - Tellus Timeline

    Laigre
    Que dire de cet album ?

    Lire la suite...

     
  • AUTUMN'S CHILD - Tellus Timeline

    aorgod
    On retrouve la belle voix de ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

04 Déc 2023 04:01 - Oso Garu, Holy Vier, Patrice Du Houblon, Metalden
Hellfest 2023 - DU 15 JUIN 2023  AU 18 JUIN 2023 - Iron Maiden, Kiss, Motley Crue, Slipknot, Pantera, Def Leppard, Alter Bridge, Skid Row, Within Temptation, Sum 41, Papa Roach, Powerwolf, Clutch, The Cult, The Hu, Myrath ...
Live report
03 Aoû 2023 12:02 - Eric Berger
HEART LINE - Rock'n'Roll Queen - Chronique
AOR
20 Oct 2023 17:30 - Eric Berger
BIG MOUTHERS - New Now - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)