0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Tuomas Heikkinen, le guitariste qui mène la barque de Leverage,  a été bien inspiré lorsqu’il a embauché Pekka Heino dans son groupe.

Non seulement la voix de Pekka, reconnaissable entre mille, a donné une originalité, une forte identité au groupe, mais qui plus est, la notoriété de  Pekka au sein de BROTHER FIRETRIBE, dans le mileu AOR, avec le guitariste de NIGHTWISH, a certainement été bénéfique. Si le premier album, Tides (voir chronique) avait eu une diffusion assez confidentielle, depuis, Frontiers a pris les choses en main avec une diffusion mondiale, y compris une nouvelle édition de Tides avec deux bonus. Depuis ce premier album, le groupe a tourné et acquis une certaine maturité, perceptible dans ce deuxième effort, qui consolide les fondations et marque une progression. Shadow In The Rain nous remet immédiatement en mémoire les formidables capacités vocales de Pekka, dont certaines intonations évoquent parfois Meat Loaf. King Of The Night élève encore le niveau, avec un refrain AOR encore plus accrocheur, c’est bien la force de ce heavy mélodique, pas bien original, mais très empreint d’AOR, et sublimé par les lignes vocales de Pekka, qui a fait craquer Frontiers au delà de ses limites, le genre heavy n’étant pas habituellement sa spécialité. Avec Stormchild, Tuomas Heikkinen, principal compositeur, laisse échapper un riff d’inspiration Yngwie Malmsteen et un lien avec les années 80, sur un rythme toujours soutenu, qui ne ralentit qu’avec Sentenced, les claviers en profitant pour occuper un peu plus le terrain sur un break atmosphérique. Marko Niskala prends un peu plus le devant de la scène  sur Hellhorn, puis signe un beau solo en duo avec la guitare sur le très speed Run Down. La fin de l’album ne démérite pas avec le hit très accrocheur : Heart Of Darkness, le mid tempo Mr. Universe, et deux ballades relevées par la prestation de Pekka : Don’t Touch The Sun et Learn To Live.

 

L’année 2008 commence de manière flamboyante avec cet opus, et ce n’est pas fini, puisque Pekka Heino promet de revenir pour un deuxième feu d’artifice avec Brother Firetribe, mais en attendant, sachant faire honneur à celui-ci.

Highlights : King Of The Night, Heart Of Darkness, Hellhorn, Run Down, Don’t Touch The Sun, Shadow In The Rain

Tracklist : Line Up :  
01. Shadow In The Rain   
02. King Of The Night             
03. Stormchild                           
04. Sentenced                    
05. Hellhorn                    
06. Mr. Universe              
07. Don’t Touch The Sun     
08. Run Down                     
09. Heart Of Darkness        
10.
Learn To Live                  
Pekka Heina (chant)
Tuomas Heikkinen (guitare)
Torsti Spoof (guitare)
Marko Niskala (claviers)
Pekka Lampinen (basse)
am

 

Label : Frontiers Records
Sortie : 25/01/08
Production : Torsti Spoof, Tuomas Heikkinen, Jari Mikkola


Discographie :

Tides (2006)
Blind Fire 2 (2008)
Circus Colosseus (2009)

 


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :  Moyenne 89/100

 Avis de boblama (21/02/08) 83/100
Je vais faire mon chieur mais perso je trouve nettement moins bon ce 2nd opus, j'ai mis un peu de temps pour répondre parce que je me disais peut être ni y a-t-il plus l'effet de surprise de Tides, puis rien y fait, certes c'est toujours un bon album, mais nettement plus linéaire, j'ai même encore du mal à départager un titre d'un autre, après la xième écoute, ouaip pas mal! mais je pense pas que j'en ferai des confitures ou tout du moins sûrement moins que Tides qui sucre allègrement mes soirées d'hiver, je garde espoir vu le potentiel, pour un 3ème opus qui me surprendra un peu plus
 
 Avis de sonata (17/02/08) 92/100
Un deuxième album dans la lignée du précédent. Les mélodies sont très belles (king of the night est à pleurer), le vocaliste assure un max. Un magnifique album dans un genre que je privilégie : le metal mélodique venu du froid. Indispensable.
 
 Avis de toff (15/02/08) 90/100
Très bon album bourré de mélodie, de bonnes parties guitares, et surtout un chant pas prise de tête comme souvent dans ce genre de truc. "Sentenced" et "Don't touch the sun" entre autres perles de ce CD.

 

 

 

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 1288 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • CHEAP TRICK - In Another World - Chronique

    Fab
    Je connais le groupe depuis 77 ...

    Lire la suite...

     
  • WINDING ROAD - Chronique

    aorgod
    Moi je le trouve remarquable ...

    Lire la suite...

     
  • CONCEPTION - Cry : nouveau single - Boitier Deluxe pour State Of Deception en 2022

    Pilgrimwen
    Punaise!, de 200£ à 1000£ la ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS ANTBLAD - Age Of Concord IV - Chronique

    MetalDen
    En effet encore du tout bon ...

    Lire la suite...

     
  • PARIS - 50 | 50 - Chronique

    aorgod
    Même ressenti que Fab mais pour ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)