0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

eve s bite blessed in hell

Premier album pour ce combo Français, au style Hard Rock/Heavy Métal, né en 2014, et, originaire de St Etienne.

Composé d'Olivier Jourget (Chant/Guitare), Anthony Coniglio (Guitare), Nicolas Matillon (Basse) et de Laurent Descours (Batterie), EVE'S BITE puise son inspiration, non seulement, dans le répertoire 80's de formations telles que DEF LEPPARD, SKIDROW, DOKKEN ou MOTLEY CRUE, mais, également, dans ceux plus récents de BLACKRAIN, CRASH DIET, H.E.A.T et CRAZY LIXX.

C'est en 2015 que le groupe sort son premier EP, intitulé "Dive Into The Vice", qui sera suivi d'un second, nommé "Holy Waters", qui paraitra, lui, en 2017.

Dans la foulée, EVE'S BITE participe à quelques Festivals dans la région de St Etienne, effectue plusieurs dates un peu partout en France, et, en Septembre 2018, se produit au Festival Summer Rock à St Etienne.

2020, pandémie oblige, le groupe est stoppé dans son élan, mais, profite du confinement pour commencer à créer les futures compositions destinées à figurer sur le premier album.

C'est, donc, en 2021, que les musiciens achèvent la finalisation des nouvelles compositions et procèdent aux enregistrements, qui s'étaleront jusqu'en 2022, selon un concept très artisanal. Autrement dit, chaque musicien enregistrera sa partie de son coté, à l'aide d'un PC et de sa carte son.

Mixé et masterisé par Laurent Descours au Grey Wolf Home Studio, situé à Dernières en Haute-Loire, l'album, baptisé "Blessed In Hell", finira par sortir le 26 Janvier 2024 sur le label M&O Music.

Dès l'entame, sur "Fire Fire Disaster", le ton est donné. Une intro en arpège velouté, des cliquetis de cymbales, des notes de guitares en suspension, un cri qui vient tout briser laissant la place à un riff de guitare incandescent enroulé sur une rythmique solide, une voix rauque et vigoureuse qui distille un couplet syncopé avant d'asséner un chant rageur sur le refrain, des chœurs musclés en contrechant, un passage planant et inquiétant, des breaks percutants, un tempo accéléré, un solo de guitare bouillonnant; bref, la plupart des ingrédients qui composent l'univers musical d'EVE'S BITE semblent avoir répondu présent sur ce très bon titre à l'efficacité redoutable.

Même approche Progressive, d'abord, sur le diabolique "Inside You Devil Eyes", avec son intro envoutante très Bluesy, son riff Hard 70's, son refrain entêtant, son alternance de tempo et son solo de guitare ensorcelant; puis, sur le très épique "Die For The Beast", avec son intro hypnotique, son climat aérien au présage incertain, son alternance de tempos et de riffs chauds bouillants, son refrain chanté façon Ronnie James Dio, ses chœurs virulents, son solo de guitare qui hurle à la mort et son intensité finale.

En plus rapide, on est happé en premier lieu, par "She's Got More Balls Than You", avec son riff de guitare bien aiguisé, son refrain scandé comme un slogan de manif et son solo de guitare parfaitement ciselé; mais, aussi, par "Tires On Fire", avec son riff ravageur, son refrain accrocheur chanté en chœurs, ses solos de guitare mélodiques et sa voix poussée à l'extrême; ou, encore, par "Shits On The Radio", avec son riff de guitare Hard 80's, son refrain bien ajusté, ses chœurs harmonieux en contrechant, son solo de guitare bien chromé et sa densité finale.

Dans un registre encore plus rapide, on est littéralement décoiffé par le fougueux "The Fighter", avec son riff de guitare bien soutenu à la RIOT, son refrain entêtant et son tourbillon de notes de guitares chaudes et mélodiques; mais, également, par l'excellent "You And I", avec son riff qui mitraille à tout va, son bon refrain style SCORPIONS et son solo de guitare à la mélodie finement dessinée; ou, aussi, par "Waiting For The Night", avec son avalanche de riffs, son couplet rappelant URIAH HEEP, ses gimmicks aux notes mélodiques, et, son solo de guitare tortueux trituré par des doigts torturés.

Coté Heavy, dans un premier temps, on se régale sur le superbe "Feel The Heat", avec son riff de guitare de type UFO, son couplet haché, son beau refrain fédérateur et son solo de guitare bien chaud; régal, aussi, sur "Rock Fever", avec son riff Classic 70's, son refrain efficace à la voix jusqu'au-boutiste, ses chœurs en contrechant et ses solos de guitares mélodiques étonnant de lyrisme.

Enfin, en plus enlevé, on savoure le sublime "Locked In My Dreams", avec ses arpèges cristallins, sa voix mélodieuse et nuancée, son refrain harmonieux et son ambiance générale qui rappelle l'univers des GUNS 'N' ROSES.

Bref, vous l'aurez deviné, voilà un bel album doté de compositions mélodiques, remarquablement servies par une cascade de riffs de guitare aux sonorités Hard/Métal, boostées par une rythmique solide, et, portées de bout en bout par la voix haut perchée d'un chanteur très inspiré.

Défi relevé, donc, pour les talentueux musiciens d'EVE'S BITE qui, avec ce premier opus plutôt réussi, placent la barre très haut, et, se hissent, désormais, parmi les meilleures formations Hexagonales du moment, évoluant dans ce même esprit Hard'n'Métal.

Depuis Décembre dernier, le Line Up du groupe a changé de morphologie. En effet, exit le bassiste Nicolas Matillon, désormais remplacé par le batteur Laurent Descours qui glisse, donc, à la Basse, laissant, ainsi, sa place à Meghann Chavot derrière la Batterie.

Nouvelle rythmique, donc, pour EVE'S BITE qui entend bien retrouver rapidement le chemin des concerts afin d'aller défendre, sur scène, les compositions de ce premier opus et d'en partager les meilleurs moments avec le public.

De nouveaux clips à réaliser sont, aussi, dans les projets du groupe, sans oublier l'écriture du futur deuxième album qui a déjà commencé.

Alors, en attendant de pouvoir aller applaudir EVE'S BITE près de chez vous, découvrez vite ce "Blessed In Hell" qui ne saurait, en aucun cas, vous laisser indifférent. Epoustouflant et puissant!

John markus
JOHN MARKUS

Plus d'infos à propos de l'auteur ici

Tracklist :
1. Fire, Fire, Disaster (5:35)
2. She’s Got More Balls Than You (4:34)
3. The Fighter (6:16)
4. Feel The Heat (4:29)
5. Tires On Fire (6:03)
6. Rock Fever (4:58)
7. You And I (4:06)
8. Shits On The Radio (5:06)
9. Locked In My Dreams (4:59)
10. Inside Your Devil Eyes (5:18)
11. Die For The Beast (Feat. Paul Eyssette) (4:55)
12. Waiting For The Night (4:44)


Line Up :
Olivier Jourget (Chant/Guitare)                                                                                                                       
Anthony Coniglio (Guitare)                                                                                                                   
Nicolas Matillon (Basse)     
Laurent Descours (Batterie)

Label : M&O Music
Sortie : 26/01/2024





Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

EVE'S BITE - Blessed In Hell - Chronique - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 616 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ACE FREHLEY - 10,000 Volts - Chronique

    Eric Berger
    Je ne connais pas sa discographie ...

    Lire la suite...

     
  • NITRATE - Feel the Heat : nouvel album - Wild In The City : vidéo

    Laigre
    Au risque de choquer beaucoup de ...

    Lire la suite...

     
  • VITALINES - Wheels Within Wheels, avec Robbie LaBlanc et Tommy Denander - Chronique

    Laigre
    Du très haut niveau sur cet ...

    Lire la suite...

     
  • AUTUMN'S CHILD - Tellus Timeline

    Laigre
    Que dire de cet album ?

    Lire la suite...

     
  • AUTUMN'S CHILD - Tellus Timeline

    aorgod
    On retrouve la belle voix de ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

04 Déc 2023 04:01 - Oso Garu, Holy Vier, Patrice Du Houblon, Metalden
Hellfest 2023 - DU 15 JUIN 2023  AU 18 JUIN 2023 - Iron Maiden, Kiss, Motley Crue, Slipknot, Pantera, Def Leppard, Alter Bridge, Skid Row, Within Temptation, Sum 41, Papa Roach, Powerwolf, Clutch, The Cult, The Hu, Myrath ...
Live report
03 Aoû 2023 12:02 - Eric Berger
HEART LINE - Rock'n'Roll Queen - Chronique
AOR
20 Oct 2023 17:30 - Eric Berger
BIG MOUTHERS - New Now - Chronique
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)