0
0
0
s2sdefault

N.b. Lecteurs, lectrices ceci n'est pas une chronique ; mais merci d'être venu.

De Maënora
X,rue de Biiiiiiiiiiiiip
13 ... (petit village des Alpilles), le 05/10/2011                                            à l'attention de Steve LEE


Salut Steeve,


Je m'étais promis de t'écrire, de te consacrer une chro' et les aléas de la ... vie, font que cette lettre tombe maintenant, ... et aujourd'hui ; tu m'en vois sincèrement désolé.
Quelques vers détournés empruntés à une sainte parmi les saintes, afin de te consacrer ces lignes :

La vie est une chance, tu l'as saisi et on en a profité
La vie était beauté, dans ta vie elle est entrée.
La vie est béatitude, l'auras tu assez savourée ?

La vie était un rêve, tu en as fais ta réalité.
La vie est un défi, tu lui auras fait face.
La vie est un devoir, que tu as bel et bien accompli.
La vie est un jeu, que tu as joué ; parfois à coups de décibels.
La vie est précieuse & tu auras pris soin de nous laisser ton héritage.
La vie est une richesse, que ta voix aura porté et sublimé.

La vie est amour, avec ton public tu en auras jouis.
La vie reste mystère ...
La vie est une promesse, que tu as tenu
La vie est aussi tristesse, prenant pleinement son sens avec ton absence et ses silences.
La vie est un hymne, tu en as écrit les paroles.
La vie reste un combat, où il faudra faire résonner ta voix.
La vie est une tragédie, elle nous a oté un être.
La vie est une aventure, que tu auras osé.
La vie a été bonheur, que tu as semé et récolté.
La vie est la vie, et derrière la mort on entend son silence !

Je ne vais pas te sortir tout le blabla habituel, de qu'est-ce que tu fous ? Pourquoi avoir laissé un tel vide ? Le rock avait fait de toi, un personnage unique ; en nous quittant tu as réalisé un truc dingue. Savais-tu ce qui différencie, les hommes des dieux ? Je pense qu'il se situe dans le satut de vivant.

Si tu pensais marquer l'histoire du rock, je t'informe qu'aujourd'hui avec ta carrière, ton départ précipité tu occupes, désormais, la Place qui devait être tienne. Car tes partenaires amis de Gotthard, ont su assumer et prendre les choix qui s'imposaient. Le temps nécessaire à l'après ... sortir, l'album qui nous manquait.

Pour ton info', c'est le Live de lugano qui a servi pour immortaliser sur scène la magie de Gotthard. Avec un Cd de 79 minutes et un Dvd de 46 minutes. Cependant,je m'en veux et je te dois un aveu.

J'ai découvert Gotthard trop tardivement ; comme un connard que je suis, j'avais un à priori sur le niveau d'un groupe Suisse. Du coup, quand j'ai franchi le cap, tu m'as coûté bonbons. Il m'a fallu rattrapper mon retard. J'attendais le moment où je pourrai m'offrir un live et tu m'as laissé orphelin de notre rencontre.

Personne n'est irremplaçable ? ... C'est vrai qu'en ce qui concerne l'enveloppe physique c'est toujours facile de mettre quelqu'un en lieu et place ; mais quand il s'agit de palier aux vides affectifs, celui des sentiments ... là ... malaise !

Pour écouter ce lugano, j'avais choisi l'endroit. Début octobre, la plage 42°c au soleil, l'Ipod sur les oreilles (en égoïste) et "play". Bilan, je suis rentré chez moi, aussitôt internet et j'ai chippé la rédaction à mes collègues ! Pas possible de finir sur une chronique. Sans que je puisse te rendre cet hommage.

Impressionnant de voir la facilité du groupe à surfer d'un style à l'autre, de la ballade au rock les plus péchus et ce grain de voix, unique. Le groupe est à son summum, les échanges de grattes, ce jeu de batterie avec un son comme je l'affectionne, une basse qui déroule et ... toi qui emmène de main de maître cet ensemble. Qui se pose sans écraser, mais en leader. Respect ! L'unicité de ta voix en accoustique marque le temps et les morceaux.

Sur la plage je me suis surpris à sentir la larme qui venait par moment me chatouiller, je m'imaginais ouvrir les yeux et te voir grand format dans le ciel. Mais à part le un ciel bleu et un gros rond jaune ... cruel vide ! La sensation que les chansons m'étaient personnellement adressées, mais cela tu le procures à tout tes fans.

Une impréhension avant ce Live, la fausse idée que cela pouvait être inférieur à un album studio, et ... re connard ... la claque. Après coup, on peut se dire t'aurais pu chanter ce titre et cet autre ; mais de toute façon avec autant de hits dans une carrière et un public de compatriotes dévoués, j'ai savouré. Tu es porté par la scène, c'était ton jardin.

Un jardin fleuri, où les couleurs sont multiples, les essences sonorités aussi différentes que belles.

Que ce soit dans l'inédit, le medley tout en subtilité, les titres enlevés, tout devient apothéose ; froler autant le subime sans se brûler parait si facile. Même la reprise de Hush, semble prendre un nouveau sens.

Passé l'intro on pénêtre dans l'univers rock de Need To Believe (x 5), Domino Effect (x 2), en passant par Made In Switzerland (x 2), en replongeant dans l'Eponym. Quand les premiers accords et intonantions d'Heaven (d'Homerun) arrivent il faut contenir sa douleur, entre la volonté d'écouter et résister à la peine, le combat est rude. Ce morceau est d'un toute autre volume, depuis que tu enchantes le ciel. Lip Service s'accorde deux passages sur scène, plus en boni un duel de grattes que tu conclues avec ton organe. Et déja, tu viens finir avec un inédit accompagné de cordes vibrantes ; un accoustique pour enfoncer un peu plus le clou, sur ta palette vocal, ce chanteur que tu étais et que tu resteras grace à la magie du son.

Merci l'artiste, entre la douleur de ta perte et les joies que tu m'as apporté et laissé, il y a aussi une réalité ... celui d'une vie remplie, une vie vécue, une vie offerte ! Et une vie trop courte comme chacun de tes albums.

Je t'adresse, ma plus profonde amitié, ainsi que mon éternelle reconnaissance et ma sincère repentance de ce moment personnel que nous partagerons ... plus tard.

Enfin, comme on le fait en France entre amis, je t'embrasse.

Maënora.

P.s. Pendant que j'y suis je te note les informations figurant sur ton dernier Cd




Tracklist : Line Up :  
  01 - Intro
02 - Unspoken Words
03 – Gone too Far
04 – Top Of The World
05 – Need To Believe
06 - Hush
07 – Unconditional Faith
08 – Acoustic Medley 2010
09 – Shangri La
10 – I Don't Mind
11 – The Heaven
12 – Oscar Goes To ...
13 – Lift U Up
14 – Leo vs Steve
15 – Sister Moon
16 – Anytime Anywhere
17 – Train (Unreleased studio track)

Bonus Dvd (Millenium Show Lugano Dec, 1999) :

01 – Let It Rain
02 – Acoustic Medley 1999
03 – One life One soul
04 – Hey Jimi
05 – Band Interviews

Steve Lee (chant)
Leo Leoni (guitare)
Freddy Scherer (guitare)
Marc Lynn (basse)
Hena Habegger (batterie)

 

Label :   Nuclear Blast Records
Sortie : 03/10/2011
Production :   Richard Chycki


Discographie :

Gotthard (1992)
Dial Hard (1994)
G (1996)
Hamburg Tapes - Live (1996)
d-Frosted (1997)
Open (1998)
Homerun (2001)
One Life One Soul - Best Of (2002)
Human Zoo (2003)
One Team One Spirit - The Very Best (2004)
Lipservice (2005)
Made In Switzerland - Live In Zurich (2006)
Domino Effect (2007)
Need To Believe (2009)
 
Homegrown Alive In Lugano (2011)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

 

 

Comments:

Commentaires   

+1 #9 Kriss 05-10-2012 08:54
Cela fait 2 ans maintenant que Steve Lee est parti...et j'avais envie de raviver dans vos mémoires la lettre de Maënora à Steve....
Citer
+1 #8 castro 23-09-2012 15:01
Il y a des chroniqueurs modestes qui se traitent de "connard"... mais quand les larmes les chatouillent, le métal prend un visage de tendresse. Merci Maënora.
Citer
+1 #7 Eric 28-01-2012 09:44
Superbe chro Marc. Fab, le DVD correspond à un concert de 1999
Citer
+1 #6 Fab 20-01-2012 14:45

Difficile de faire mieux que ce concert de louange à la mémoire de Steve Lee mais c'est vrai que ça le merite pour deux raisons :

1/ Steve Lee était un des plus grands vocalistes et ce, quoi qu'en disent certains ! Ce type pouvait tout chanter à la perfection et était doté d'un charisme inégalable.

2/ La qualité du live car gotthard en studio c'est énorme en live itou. Les compos sont jouées à la perfection, le son est énorme, c'est un vrai groupe de scène

PS :Par contre pas compris le DVD, j'ai cru voir Mandy Meyer sur scène, était-ce le même live ??! J'ai un doute.

En résumé, une des plus grandes pertes que la mort de Lee depuis fort longtemps !

Citer
+1 #5 Rémi 12-11-2011 12:47
Repose en paix...
Citer
+1 #4 Toff 08-10-2011 15:59
Merci Maen' pour ta Chro. J'ai découvert Gotthard lors de la sortie de D-Frosted et depuis je n'ai jamais décroché.
Vu dans plusieurs configurations (En show case à la Fnac, en acoustique à la Loco, en électrique dans des salles moyennes et dans de grandes salles du type Zenith) et à chaque fois une claque.
Pour moi la dernière fois était ce fabuleux concert au Zenith d'Amiens en ouverture de Deep Purple le 01 décembre 2009.
 
La discographie hard rock au début puis cool après justement l'épisode accoustic de D-Frosted puis le retour à la sueur, mais la sueur de luxe depuis Lip Service, nous a donnée que du bonheur toutes ces années et avec ce live encore et toujours la même chose.... la joie d'entendre ce groupe avec ce frontman exceptionnel qu'était Steve Lee. Ce live in Lugano retrouve le son des début, c'est à dire brut comme il faut sans fioritures.
 
Le seul regret, il aurait dû être un double live et le DVD plus conséquent.
Citer
+1 #3 Eric Berger 08-10-2011 10:02
Après avoir fait la chronique d'un autre grand artiste parti trop tôt Gary Moore, je devais faire cette chro et puis Marc m'a dit j'ai une idée, est ce que tu peux me la laisser, j'ai dit oui sans hésiter et je ne le regrette pas car Marc a trouvé des mots magiques, sublimes, poignants.
Il rend le plus bel hommage que l'on pouvait rendre à Steve, et pour les avoir raté au zénith de Montpellier en 1ère partie de Deep Purple il y a quelques années, j'ai laissé moi aussi passé ma chance, salut l'artiste , nous ne t'oublierons pas.
Citer
+1 #2 nanou 08-10-2011 09:32
Digne de Steeve, merci Maënora ! Tes mots et sentiments s'harmonisent et véhiculent tout le respect et l'amour que tu as pour ce grand Monsieur.
Perso, je les ai découvert depuis leurs débuts et j'étais heureuse de voir que nos voisins suisse aimaient le Hard Rock.

Vu aussi en live en première partie de Deep Purple, le Zénith avait chauffé et j'étais heureuse de voir que le public était conquis. Mon premier dvd est Gotthard aussi ....

Merci pour ces lignes, pensées et mots adressés à cette étoile. Et merci à toute votre équipe de porter la musique si bien !
Citer
+1 #1 MetalDen 08-10-2011 08:00

Cet ultime témoignage est chargé d'émotions.
Un peu comme Marc, j'avais pris le train en marche, mais j'avais enfin eu la possibilité de découvrir le groupe sur scène à Toulouse en décembre 2009, un groupe au sommet de son art qui avait presque volé la vedette à Deep Purple.

Si les studios sont excellents notamment le dernier, c'est vrai que c'est sur scène que la magie opérait le plus en partie grâce au talent de Steve. Ce live restitue toute cette magie et toute une palette d'émotions, il nous fait d'autant plus regretter la perte de Steve, mais en même temps, permet de le retrouver.

Et ça c'est un vrai bonheur !

Voici aussi quelques videos qui me tiennent à cœur :

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 608 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

     
  • THE SEA WITHIN Same

    MetalDen
    A la fois complexe et mélodique ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles