0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 
Les extra-terrestres sont de retour !
GOTTHARD, plus de deux millions d'albums vendus dans le monde (dont la moitié en Suisse), des disques de platine en pagaille, et tout ça en pratiquant un style passé de mode depuis longtemps. Leur secret ? Des super-pouvoirs leur permettant de transformer en or quasiment tout ce qu'ils touchent. D'un hard rock devenu désuet pour le grand public, les suisses parviennent à créer une musique rutilante, contemporaine, et fédératrice. Gotthard est quasiment devenu une religion en Suisse alémanique, on se presse aux offices du combo en famille. Enfants, ados, adultes, tout le monde aime Gotthard, et il suffit de se déplacer à un concert dans leur fief pour s'en rendre compte. Oui, Gotthard est un cas particulier, une énigme presque, et ce n'est pas avec ce Domino Effect que la bande à Steve Lee et Leo Leoni risque de retomber dans les tréfonds d'une scène aujourd'hui majoritairement sur le déclin. Le groupe roule en effet droit sur les traces de l'excellent Lipservice, et les hits pleuvent une fois encore à verse. Le style ne change pas, mais les mélodies, elles, sont une nouvelle fois extrêmement ciselées et gorgées de fraîcheur et d'émotion. Dès le percutant Master Of Illusion, la messe est dite, on sait qu'on tient certainement une nouvelle fois l'album de hard mélodique de l'année. Le groupe s'emploie ensuite à varier les plaisirs entre rock lumineux et enflammé (Now, The Oscar Goes To You, le très original Come Alive), ballades somptueuses (dans un esprit très Homerun : la superbe The Call, mais aussi la très émouvante Where Is Love When It's Gone, ou encore Falling), hard rock furieux (Bad To The Bone), et, aussi, une poignée de morceaux plus heavy qu'à l'habitude (Domino Effect, Gone Too Far). Une nouvelle fois, Gotthard fait étalage d'une classe et d'une inspiration qui frise l'indécence envers la concurrence. Le groupe règne sans partage sur le rock mélodique traditionnel, un peu plus chaque année, et on se demande bien qui pourra demain le détrôner !

 

 

 

Highlights : Come Alive, Master Of Illusion, The Call, Now, The Oscar Goes To You, Where Is Love When It's Gone, Domino Effect...

Tracklist :
01. Master Of Illusion
02. Gone Too Far
03. Domino Effect
04. Falling
05. The Call
06. The Oscar Goes To You
07. The Cruiser (Judgement Day)
08. Heal Me
09. Letter To A Friend
10. Tomorrow's Just Begun
11. Come Alive
12. Bad To The Bone
13. Now
14. Where Is Love When It's Gone


Line Up:
Steve Lee (chant)
Leo Leoni (guitare)
Freddy Scherer (guitare)
Marc Lynn (basse)
Hena Habegger (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Nuclear Blast

30/04/2007

Leo Leoni + Ronald Prent


Discographie :
Gotthard (1992)
Dial Hard (1994)
G (1996)
Hamburg Tapes - Live (1996)
d-Frosted (1997)
Open (1998)
Homerun (2001)
One Life One Soul - Best Of (2002)
Human Zoo (2003)
One Team One Spirit - The Very Best (2004)
Lipservice (2005)
Made In Switzerland - Live In Zurich (2006)
Domino Effect (2007)
Need To Believe (2009)
Homegrown Alive In Lugano (2011)

Notes des visiteurs

Comments:

Commentaires   

+1 #1 MetalDen 12-09-2009 08:36

 

Avis de Metalden (12/09/09)       75/100

 Comme Axou, Fred 67, 76 ... le pilotage automatique est enclenché, pour moi c'est bon mais pas excellent.

 Avis de Bruno (04/03/09) 99/100
Ce disque est vraiment excellent . Les compos sont top . Un disque qui mélange la 1 ere période + Hard US et le coté mélodique de la période M.Meyer .
Du excellent de cher excellent pour ma part !
 
 Avis de Lyra (10/06/08) 95/100
excellent, pas déçu, du trés bon Gotthard
 
 Avis de Axou (20/01/08) 70/100
L'écoute de musique est normalement une activité hautement stimulante émotionnellement pour moi. Je chante (faux) mais avec tout mon coeur, je danse, je pleure, je mords, je gigote, je me pâme, bref... Mais quand je met ce disque sur ma platine, je me surprends à tout faire sauf à l'écouter. Je n'ai qu'une hâte, c'est d'en mettre un autre, Human Zoo par exemple, pour retrouver le Gotthard qui me filait la pêche. Mais je me force, j'écoute le truc en boucle pour essayer d'avoir le déclic, rien à faire, à part l'énervement. J'ai essayé pendant des mois, vraiment !... Ce disque ne me fait RIEN ressentir !
Qu'on me rende les musiciens qui squattaient le top 10 de mes groupes préférés, je les ai perdus en route...
 
 Avis de SEB (19/11/07) 90/100
Excellent disque.
assez proche de "G" autant dans la production que dans la diversité des morceaux.
des titres bien cogneurs ("heal me", "the oscar goes to", "domino effect").
quelques ballades un peu en dessous par moment, pt etre le bémol de l'album.
mais le tout reste d'excellente facture!
 
 Avis de fred67 (26/08/07) 89/100
Pilotage automatique déjà amorcé avec Lipservice ! Les mélodies sont excellentes mais elles sont leur propre caricature et paraissent téléphonées...Le talent est là mais la magie est absente ! Prenez des vacances dans les alpages, les gars !
 
 Avis de alaskas (26/05/09) 96/100
 Avis de Gotthard_man (22/05/07) 98/100
Egal à Lipservice, un album de malade, un concentré de hits et un Steeve Lee plus en forme que jamais! Magnifique tout simplement.
 
 Avis de sonata (14/05/07) 95/100
Encore un magnifique album à l'acitf des rockers Suisse ! Tout est là, une floppée de hits, un chanteur hors norme, des ballades et des rocks songs de toute beauté. Bravo les gars, you're the best !
 
 Avis de fab (14/05/07) 92/100

Avis du 11/05/07 (note 85/100):
------------------------ ------------
apres réécoute je modere mon propos, c'est un bon album finalmt, pas mon préféré de leur disco car il reste ca et la des titres bourrins mais il y a qd mm des perles, les ballades et puis des morceaux comme master...the oscar.., je regrette qd mm le depart de mandy meyer qui apportait une touche plus aor a leur zique mais ca reste carré hyper efficace avec un chanteur en etat de grace
 
 Avis de fred76 (11/05/07) 30/100
y'avait longtemps qu'un album n'avait pas tourné si peu de temps sur ma platine !
comme ils le disent si bien dans The Oscar Goes To You …….“who are you in this masquerade !!!!
après les 3 premiers morceaux poussifs au possible et des riffs 1000 X éculés arrivent 2 ballades successives dignes d’être reprises dans les semaines à venir dans “ à la recherche de la nouvelle star.. “
je n’insisterais pas sur THE CALL dont le refrain est proche d’une Britney Spears avec gratte à l’appui !!!! bref je m’arrète là…
 
 Avis de bonfire15 (10/05/07)                  95/100
dommage ce 45/100 il fait baisser la moyenne, injûstifié pour un tel album, c est pas du chauvinisme mais on est bel et bien en presence d'un grand cru, FELICITATIONS les tits suisses devenus grands ( sorry starfighter et sans racune ;o) )
 
 Avis de queeny (10/05/07) 85/100
C'est un bon album, mais en dessous de certains autres comme le dernier Fair Warning notamment.
Leur meilleur morceau pour moi reste "THE Ballad" One life, one soul
 
 Avis de boblama (03/05/07) 95/100
Depuis human zoo, Gotthard c'est que de la bombe!!!!avant c'était déjà franchement bien mais la maturité est celle de l'excellence, aussi bien pour la prod que pour les compos et les arrangements d'ensemble servi par une voix rock'n'roll à souhait et dans quasi tous les registres, ça bourinne c'est sans prétention et parfaitement maîtrisé, une référence qui devrait être internationale!
 
 Avis de ark (20/04/07) 96/100
Encore un bon album pour le groupe
 
 Avis de Joyrider (15/04/07) 90/100
bon boulot
 
 Avis de gegerscorps (11/04/07) 98/100
Un bon compromis entre Human zoo et Lipservice, du tout bon!
 
 Avis de spawn71 (07/04/07) 95/100
A great return for a great band: this one will be one of the best albums in 2007!
 
 Avis de Starfigter_fr (05/04/07) 45/100
c'est nul , du déjà entendu , manque d'originalité, bien loin du vrai gotthard des débuts, il s'enbourgeoise les suisses
 
 Avis de Firefly (04/05/07) 96/100

Avis du 04/04/07 (note 96/100):
------------------------ ------------
Que dire d'autre que "WAOUHHHHH!!!"?
Gotthard reprend de la puissance bien présente à son origine tout en gardant le côté très mélodique et délicieux des albums plus récents. Mais comme les commentaires vont tomber à flot avec des notes certainement très hautes je vais zapper les qualités nombreuses de la galette et sauter sur ce qui m'a déplu; ne me haïssez pas c'est juste une manière d'abréger ma critique (lol).
Trop court! c'est sûr que l'on en redemande encore et encore. Aucun des 14 titres ne traîne en longueur et c'est bien dommage.
Les solos sont courts, bien trop courts voir inexistants: sur "Falling" c'est atroce d'en rester sur notre faim.
En faîte quand on a du talent comme vous messieurs du Gotthard on ne doit pas se dispenser de se casser un peu la tête ok? Sur scène je n'en doute pas les petits manques vont disparaître largement pour notre plus grand bonheur. Le titre que j'accroche pas trop: Bad to the Done s'il faut en citer un.
Maintenant que le mal est dit rassurez-vous ce n'est pas pour autant que mon CD est déjà bien rayé d'avoir passé de ma chaîne hifi au Radio-cd de la bagnole et d'avoir tourné dans un petit apareil médiocre au boulo. Et c'est pas fini!
Ne m'en voulez donc pas car une fois ces lacunes acceptées Domino Effect sonne déjà comme le meilleur album de l'année avec des titres INOUBLIABLES comme Falling, The Call, Domino Effect, Come Alive... Gotthard est au top et faut pas manquer ça!
 
 Avis de aorgod (03/04/07) 95/100
Cet album est un ovni, une référence. La figure de proue du Hard FM s'appelle à présent Gotthard.

 

Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 22482 invités et 6 inscrits en ligne

  • CaSSouX
  • fab
  • FranckAndFurious
  • John MarKus
  • noursmetal
Mer, Fév 14, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 136
Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un petit historique stoner .
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On commence par Pacific Daydream le dernier album du groupe de pop rock Us, Weezer.
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."
Mar, Fév 13, 18 Phil93 Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 266
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader, Phil Lynott.
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le coup de foudre !
Jeu, Fév 08, 18 Fab AOR 350
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et un physique toujours au top.
Mar, Fév 06, 18 John Markus Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 330
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Mar, Fév 06, 18 FranckAndFurious Metal Melodique Progressif Symphonique Gothique 129
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue que le bottin !?
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant " The Children of the night " datant de 2015 nous avait excité le système limbique et inondé de dopamine, comme sous la giclée d'une méga-dose d'endorphines vénales.
Lun, Fév 05, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 94
Et de neuf! Après un correct " Bloodstone & diamonds " paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à un très bon " Unto the locust " datant quant à lui de 2011, revoici venir la bande à Robb Flynn (gratteux, compositeur, mélodiste et hurleur en chef) avec un "Catharsis" expiatoire en plein début d'année et dans les frimas de l'hiver.
Dim, Fév 04, 18 FranckAndFurious Live report 634
Attention ! Soirée 3 en 1 au programme ! 1 comme qualité 3 comme 3 bons groupes 3 comme 3 surprises et avant premières 3 comme 3 montagnes
Au départ j’ai cru que Michael Oakley était le fils du chanteur de Human League jusqu’à ce que je m’aperçoive que ce dernier c’était Phil Oakey !!!
NOUVEL ALBUM Actuellement disponible depuis le 26 janvier CD, double vinyle (avec MP3 + titre bonus) & digital Edition limitée (5000 copies) : double vinyle rouge (avec MP3 + titre bonus) Coffret : CD + double vinyle + 2 dessous de tasse + carte postale + titre bonus
Depuis le temps que je m’étais promis d’évoquer Nathan Angelo…La sortie l’an dernier de son nouvel essai, A Matter Of Time m’en donne ENFIN la possibilité.
Sam, Jan 27, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 435
Il y a bien longtemps que je n'avais pas pris un tel pied en écoutant une galette du Satch.

social