0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

RICK SPRINGFIELD  Snake King

J’ai mis du temps à écrire cette chronique car franchement ça me faisait chier de devoir parler en mal d’un de mes héros musical, Mister Rick Springfield.

Après son incursion réussie dans la New Country avec Rocket Science en 2016, le revoilà pour cette fois ci une entrée dans le monde du blues avec ce Snake King. Alors autant vous dire de suite je ne suis pas à la base un grand amateur de blues !!! Est-ce pour cela que cet opus me passe au-dessus de la cafetière ?? Je n’en sais rien mais au final je me dis qu’il vaut mieux écouter un Joe Bonnamassa que cet essai. Ce n’est pas compliqué, je prends le premier titre In The Land Of The Blind qui est très bon et le dernier Orpheus In The Underworld pas mal aussi même si il dure plus de10 minutes et vous aurez ce qui m’a plu dans cette album. Le reste n’est peut-être pas mauvais mais n’est pas fait pour moi-même si c’est le grand Springfield derrière. Il semble avoir pris beaucoup de plaisir à faire cet album mais je pense qu’il a perdu quand même une partie de ses fans dans l’affaire. Quelques-uns avaient déjà grincés des dents avec Rocket Science mais franchement ce n’est rien par rapport à celui-ci.

Il parait qu’il est fan de musique Tyrolienne et que le prochain sera en Autrichien et en yodle !!! Ou alors, lors d’un séjour en France il a apprécié l’accordéon et souhaiterait reprendre les grands airs du Tour De France en ressortant Yvette Horner du placard, Aimable et André Verchuren n’étant plus libre !!! Je passe mon tour !!!

Tracklist :

1          In The Land Of The Blind          
2          The Devil That You Know         
3          Little Demon    
4          Judas Tree      
5          Esus Was An Atheist   
6          The Snake King           
7          God Don’t Care           
8          The Voodoo House     
9          Suicide Manifesto        
10        Blues For The Disillusioned      
11        Santa Is An Anagram   
12        Orpheus In The Underworld


Line Up :
Rick Springfield (chant,guitares)
                       +
George Nastos (guitares)
Jorge Palacios (batterie)
Siggy Sijursen (basse)Tim Gross (claviers)

Année:2018

Label:Frontiers

Discographie :

Beginnings (1972)
Comic Book Heroes (1973)
Mission Magic (1974)
Wait For Night (1976)
Working Class Dog (1980)
Success Hasn't Spiled Me Yet (1982)
Living In Oz (1983)
Beautiful Feelings (1984)[inédits 1978]
Tao (1985)
Rock Of Life (1988)
Karma (1999)
Alive (2001)
Shock/Denial/Anger/Acceptance (2004)
The Day After Yesterday (2005)[covers]
Christmas With You (2007)[album de Noel]
Venus In Overdrive (2008)
My Precious Little One (2009)
Songs For The End Of The World  (2012)
Stripped Down (2015)
Rocket Science (2016)
Snake King (2018)


Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL

  Notes des visiteurs :

 

 

Comments:

You have no rights to post comments

RICK SPRINGFIELD Snake King - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 559 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)