0
0
0
s2smodern

Je n’ai pas beaucoup d’idole mais s’il fallait que j’en cite une, au niveau musical, ce serait sans doute Rick Springfield.

Ce type m’a accompagné durant toute ma jeunesse avec des albums qui sont pour moi des références absolues comme Success Hasn’t Spoiled Me Yet, Rock Of Life, Living In Oz ou Tao. Que ce soit au niveau du talent, du charisme, ce type est hors norme. Il faut voir une fois un DVD live pour comprendre ce que je dis. Bref, pour moi Springfield est une icône qui de plus n’a pas vraiment changé physiquement ce qui est rassurant quand on en voit certains autres. Pour moi c’est l’archétype d’une Rock Star. Depuis l’album Karma en 1999 (album excellent et trop méconnu), la discographie de Rick avait tendance à stagner. Alors certes il y avait eu avec Venus In Overdrive en 2008 un soupçon de retour à la grande époque mais c’était pour moi encore en gestation et pas totalement abouti. Il semble qu’avec ce Songs For The End Of The World, le « Retour vers le passé » se soit amorcé définitivement. Je parle de retour en ce qui concerne la qualité et aucunement le style de l’opus qui se veut résolument moderne. Je pense que depuis Karma, c’est le meilleur album de Springfield. Alors certes, ça ne mérite pas le 100% attribué par Melodic Rock (qui les distribuent à tour de bras en ce moment !!!) mais cela reste de très haute qualité. Le mérite en revient à Rick mais aussi à Matt Bissonnette son bassiste qui a co écrit tous les morceaux et qui avec Roger Carter à la batterie forment une section rythmique de première bourre. Les mélodies entêtantes qui étaient la marque de fabrique de Rick sont à nouveau là et de façon plus importante. A part les 3 derniers morceaux que je ne trouve pas au niveau, le reste de l’album est un pur régal avec Gabriel et Joshua qui viendront étoffer la longue liste des titres par prénom comme Allison ou Kristina pour ne citer qu’eux mais aussi la pop punk de Wide Awake qui fait démarrer l’opus sur les chapeaux de roues. La FM parfaite de Our Ship’s Sinking ou Love Screws Me Up. Les hymnes pop que sont I Hate Myself ou My Last Heartbeat.

Bref sur 9 titres, 9 bombes après ça se complique un peu. Coquetterie de star, l’opus existe en différents préssages avec des bonus différents suivants d’où il vient. En Europe, c’est Frontiers qui le distribue avec également des pochettes différentes. C’est un petit plus qui n’est pas non plus essentiel car le cœur de l’album est le même. Le reste s’adresse aux fans purs et durs.

 

Le grand Rick est de retour et rien que pour cela mon année 2012 musicale est réussie.

 



Tracklist : Line Up :  

01.Wide Awake
02.Our Ship's Sinking
03.I Hate Myself.
04.You And Me
05.Gabriel
06.A Sign Of Life
07.My Last Heartbeat
08.Joshua
09.Love Screws Me Up
10.I Found You
11.Depravity
12.One Way Street

Rick Springfield (chant,guitares)
                             +
Matt Bissonette (basse,claviers)
Rodger Carter (batterie)
George Bernhardt (guitares)

am

 

Label : Frontiers ou UME
Sortie : 2012
Production : Rick Springfield/Matt Bissonette


Discographie :
Beginnings (1972)
Comic Book Heroes (1973)
Mission Magic (1974)
Wait For Night (1976)
Working Class Dog (1980)
Success Hasn't Spiled Me Yet (1982)
Living In Oz (1983)
Beautiful Feelings (1984)[inédits 1978]
Tao (1985)
Rock Of Life (1988)
Karma (1999)
Alive (2001)
Shock/Denial/Anger/Acceptance (2004)
The Day After Yesterday (2005)[covers]
Christmas With You (2007)[album de Noel]
Venus In Overdrive (2008)
My Precious Little One (2009)
Songs For The End Of The World  (2012)

Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE
 Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#3 Eric Berger 30-01-2013 10:13
Un disque pour la fin du monde qui n'est pas arrivée et un disque plaisant mais qui s’essouffle en seconde partie. J'ai nettement préféré Venus in Overdrive avec ses accents Beatles. Springfield reste quand même un grand Monsieur dans le genre.
#2 aorgod 24-11-2012 18:39
Le retour du seigneur se faisait attendre. Je pensais qu'il était passé du côté obscur de l'AOR/pop/Rock fm. Il nous revient avec des mélodies enjouées, modernes mais avec l'héritage du passé. On sent qu'il y prend du plaisir et nous aussi. Un album pas hyper sophistiqué comme Tao mais inspiré et attachant comme le bonhomme.
#1 Chisel 17-11-2012 18:29
Superbe album. Je partage ton sentiment sur la fin, ça s'épuise un peu. En revanche, j'accroche bien sur le dernier morceau "One Way Street". Sinon, un pur régal !!!

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 665 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Formidable cet interview ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    John Markus
    Merci Metal Den pour cette ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE, La Maison des Légendes, par Franck "AndFurious" Urban

    FranckAndFurious
    Erratum : mon livre n'est pas la ...

    Lire la suite...

     
  • DAVE BICKLER - Darklight

    Pilgrimwen
    Merci pour cet article, Fab.

    Lire la suite...

     
  • AC22 - 12 Songs Inspired By The Love of Isabelle De La Chaynée Plus 3 Other Tales

    MetalDen
    Excellent nouvel opus en effet ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Blue Öyster Cult

    barjozo
    Les débuts du BöC. Toute une ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...