0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

EELS The deconstruction

Mark Oliver Everett, alias ‘E’ n’en finit pas de sortir des albums pop-rock mélodiques et charmeurs au point que cela en devient pléonastique tant le niveau reste élevé. « The deconstruction », n’en déplaise aux critiques acerbes –et autres snipers des claviers ne déparera pas au milieu d’une discographie déjà bien fournie.

Plus de 20 ans après la formation de son groupe, le californien a certes rangé dans un coin de son cerveau les accents grunges et parfois bien roots de ses compositions (ceux qui kiffent le genre se reporteront à son album culte « Souljacker » [2001]) mais il arrive encore ici à nous décocher quelques arpèges électriques comme sur « Bone dry » ou encore « You are the shining light ».
Toute la magie eelsienne réside cependant ailleurs.
Vous la trouverez dans cette harmonie magique distillée par des orchestrations au cordeau si simples qu’elles en sont désarçonnantes et parfois même dérangeantes (« The Deconstruction », le fabuleux « Rusty pipes » ou encore l’introspectif « In our cathedral »). Car ces quelques notes nous renvoient inexorablement à notre enfance et s’immiscent rapidement dans notre subconscient musical. A l’instar du thème du temps qui passe au combien déstabilisant dans les paroles de « Coming back » et son spleen beaudelairien ou encore «Today is the day » qui quant à elles nous invitent à un carpe diem salvateur…
Sur une base pop-rock, Everett nous façonne des morceaux à l’aide de touches musicales colorées en s’aidant de quelques notes de piano, de flute, de cordes ou de synthés à la manière d’un peintre impressionniste. Tous ces titres composent ainsi un tableau remarquable et fascinant.

(Encore) un album incontournable de Eels. A s’écouter sans modération.

 

Tracklist :
    "Bone Dry" – 3:42
    "The Quandary" – 0:54
    "Premonition" – 3:12
    "Rusty Pipes" – 4:04
    "The Epiphany" – 2:18
    "Today Is the Day" – 3:03
    "Sweet Scorched Earth" – 3:02
    "Coming Back" – 0:58
    "Be Hurt" – 3:59
    "You Are the Shining Light" – 3:39
    "There I Said It" – 2:50
    "Archie Goodnight" – 0:48
    "The Unanswerable" – 2:08
    "In Our Cathedral" – 3:19


Line Up :
E - guitare, chant, production
Koool G Murder - guitare basse
P-Boo - guitare, basse, claviers, batterie
avec The Deconstruction Orchestra & Choir


Label : EWorksPIAS
Sortie : 06 Avril 2018
Production : EMickey Petralia

Discographie :
    Beautiful Freak (1996)
    Electro-Shock Blues (1998)
    Daisies of the Galaxy (2000)
    Souljacker (2001)
    Shootenanny! (2003)
    Blinking Lights and Other Revelations (2005)
    Hombre Lobo (2009)
    End Times (2010)
    Tomorrow Morning (2010)
    Wonderful, Glorious (2013)
    The Cautionary Tales of Mark Oliver Everett (2014)
    The Deconstruction (2018)



Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

EELS The deconstruction - 2.8 out of 5 based on 5 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 1232 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    Fab
    UN DES ALBUMS AOR DE L ANNEE A ...

    Lire la suite...

     
  • ENUFF Z'NUFF - Brainwashed Generation - Chronique

    Seb.Roxx
    Au passage, le titre avec Donnie ...

    Lire la suite...

     
  • MARK SPIRO - 2+2=5 Best Of + Rarities - Chronique

    Seb.Roxx
    j'ai acheté l'objet mais pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)