0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

the black crowes before the frost until the freeze

Neuf juillet 2011. Bilbao. Espagne. 23h...Main stage. C'est sur les notes de "Jealous again" que les Black Crowes investissent le BBK festival sur les hauteurs du Kobetamendi dominant la capitale basque.

Le set sera relativement bref, si on le compare par exemple à celui de Pearl Jam l'année précédente jour pour jour et ses rappels multiples exceptionnels jusque tard dans la nuit. Si le show des BC fut sympathique, sa brièveté était certainement le témoin des tensions internes majeures entre les musiciens, tensions qui aboutiraient encore à...un split !?

Mais revenons à 2009 et la publication de "Before the frost...until the freeze" qui reste à ce jour le dernier album studio des BC, puisque "Croweology" (Silver Arrow records, 2010) ne sera qu'un album d'anciens morceaux relookés associés à 2 inédits. Faisant suite au très bon "Warpaint" ce dernier LP studio fut loin d'être mauvais et comporte de très bons titres à l'instar de son introductif "Good Morning captain" démarrant sobrement au piano dans un style charleston tellement décalé!

Même line-up que sur "Warpaint" (ouf!). Artwork relativement raté (se sont pas foulés!).

Pour le concept, l'enregistrement se fit dans les conditions du live. Le CD se veut être double, mais la pochette n'en contient qu'un (?). En fait le CD physique "Before the frost…" s'accompagnait d'un code de téléchargement sur le site des BC pour un 2ème CD virtuel nommé "...Until the freeze". et comme d'hab avec les doubles CD, les musiciens auraient été plus inspirés de n'en sortir qu'un très bon au lieu de 2 comprenant quelques titres moins bons.

Si on commence par "...until the freeze", notons d'emblée que le ton est soft, fortement acoustique, pour des pistes lorgnant grandement vers la folk et la country US. Intéressant et rafraîchissant, mais je ne vous cache pas que ce n'est pas l'orientation musicale qui me sied le plus, même quand elle est proposée par un combo que j'ai suivi depuis ses débuts. Note particulière à "Aimless peacock" qui ouvre cette 2ème partie avec des sonorités orientales dépaysantes...

Revenons donc à "Before the frost…". Le deuxième titre "Been a long time (waiting on love)" aurait pu figurer sur "Amorica" avec sa mélodie langoureuse et son avancée progressive qui vous amènera à un splendide solo d'orgue, enchaîné sur un autre d'harmonica et un dernier de gratte tous meilleurs les uns que les autres. Du pur BC version live pour un morceau de presque 8 minutes, ce que font le mieux ces oiseaux! "Appaloosa" qui vient ensuite est une ballade nonchalante dont la slide est la colonne vertébrale. Morceau convenu mais qui s'écoute sans problème.

"A train makes a lonely sound" en 4ème place va vous emmener dans l'arrière d'un vieux tripot US du fin fond du Texas pour un morceau de rock sudiste lorgnant vers de la (bonne) country. Surprise avec "I ain't hiding" une sorte de dance-pop à la Franz Ferdinand! Assez réussi, avant un titre Lynyrd Skynyrdien, "Kept my soul" et un autre évoquant les Doors ("What is home")…

Caléidoscope des capacités musicales du groupe, cet album est aussi l’occasion pour le fantasque chanteur de proposer toute une gamme de modulations de son chant, chose qui par le passé n’était pas forcément évidente ! « Before the frost… » pourra être ainsi vu comme le testament live d’un vrai groupe de Rock dont les frasques auront eu raison à terme…Jusqu’à ce que les frères Robinson se lancent dans cette tournée 2019/2020 pour les 30 ans de « Shake your moneymaker ». On ose espérer que cette tournée n’est, ne sera pas que pour renflouer leur compte en banque…A suivre.


Tracklist :

Before the Frost... [CD]
  1. "Good Morning Captain" – 3:24
  2. "Been a Long Time (Waiting on Love)" – 7:47
  3. "Appaloosa" – 3:35
  4. "A Train Still Makes a Lonely Sound" – 4:23
  5. "I Ain't Hiding" (C. Robinson) – 5:57
  6. "Kept My Soul" – 5:23
  7. "What Is Home?" (R. Robinson) – 5:13
  8. "Houston Don't Dream About Me" – 5:05
  9. "Make Glad" – 4:18
  10. "And the Band Played On..." – 4:12
  11. "The Last Place That Love Lives" (C. Robinson) – 4:57
...Until the Freeze 'téléchargement)
  1. "Aimless Peacock" – 6:40
  2. "The Shady Grove" – 4:42
  3. "The Garden Gate" – 4:21
  4. "Greenhorn" – 7:12
  5. "Shine Along" – 4:47
  6. "Roll Old Jeremiah" (C. Robinson) – 4:40
  7. "Lady of Ave. A" – 5:20
  8. "So Many Times" (Chris Hillman, Stephen Stills) – 4:53
  9. "Fork in the River" (C. Robinson) – 4:11




Line Up : 
Chris Robinson – vocals, harmonica, percussion

Rich Robinson – guitars
Luther Dickinson – guitar, mandolin on "Locust Street"
Steve Gorman – drums
Adam MacDougall – keyboards
Sven Pipien – bass guitar

Autres musiciensLarry Campbell – banjo], flûte, pedal steel guitare
Joe Magistro – percussions

Label : Silver Arrow
Sortie : 31 août 2009

Discographie :
Albums studio

1990 : Shake Your Money Maker
1992 : The Southern Harmony and Musical Companion
1994 : Amorica
1996 : Three Snakes and One Charm

1999 : By Your Side
2001 : Lions
2008 : Warpaint
2009 : Before the Frost...Until the Freeze
2010 : Croweology

Albums live
2000 : Live at the Greek (avec Jimmy Page)
2002 : Live
2005 : Freak 'n' Roll...Into the Fog
2009 : Warpaint Live
2013 : Wiser for the Time
2014 : Live at the Greek

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL

Comments:

You have no rights to post comments

THE BLACK CROWES - Before the frost... Until the Freeze - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 550 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)