0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

the black crowes amorica

Après les pépites initiatiques extratemporelles et dangereusement addictives que représentaient leurs deux premiers albums studio, les Black Crowes vont se séparer de Drakoulias pour produire leur 3ème LP avec l'aide de Jack Joseph Puig.

Le son sur "Amorica" (American Recordings, 1994) en sera totalement différent, moins soul ou rythm n’ blues, même si l’orientation musicale des compositions reste obstinément branchée plein sud.

Contrairement aux précédents LPs, "Amorica" ne comporte pas de hit-single évident. Il en ressort une homogénéité indéniable dans un style faisant toujours référence à des racines blues évidentes. Notons également la quasi disparition des choeurs féminins qui étaient omniprésents sur « The southern harmony… », alors que l'orgue d'Eddie Harsch monte d'un cran ("Conspiracy", "High head blues", "Ballad in Urgency").

Un petit mot sur l'artwork: celui-ci fut censuré dans la prude Amérique où la pilosité pubienne était mal vue, mais n'en déplaise à ceux qui parleraient de misogynie, le livret intérieur montrait une icône féminine brandissant un "Votes for women" sans ambiguïté! Ce même livret était également affublé d'un dessin psychédélique haut en couleur, probablement produit par l’artiste sous l’emprise de substances hallucinogènes. L'arrière de la pochette un tantinet flouté montre par ailleurs un blouson en jeans sur lequel est noté "Sin city" (rock, amours, femmes, drogues...où le péché reste un imparable dénominateur commun !).

La genèse de cet opus ne fut pas simple faisant éclater au grand jour les dissensions latentes entre les 2 frères Robinson. Mis en boîte une première fois sous le titre « Tall » courant 1993, l’album fut réenregistré ad-integrum pour devenir « Amorica » et ne fut publié qu’en 1994. « Tall » circula parmi les ultimate fans comme bootleg jusqu’à sa parution officielle en 2006 sous la forme d’un double CD intitulé «The Lost Crowes » (comprenant un autre enregistrement). Cette fameuse première mouture d’ « Amorica » comporte 16 pistes parmi lesquelles on reconnaît 7 compositions présentes sur « Amorica » : « Nonfiction », « A conspiracy », « Wiser time », la formidable ballade « Descending », « P25 London » « Cursed diamond » ou encore un « Lowdown » qui deviendrait « Ballad in Urgency » sur l’album au mini-slip US.

« Amorica » propose onze compositions complexes et même si le premier morceau « Gone » est quelque peu laborieux, en tous cas fortement éloigné des hits ouvrant les 2 premiers albums, le ton est donné dès la deuxième piste « A conspiracy » et son swing/groove monumental et splendide.

D’ « Amorica » certains auront pu dire qu’il faisait marquer le pas aux Black Crowes, mais ceux-là oublient un peu vite que donner une suite à « The southern harmony… » était une gageure ! Combien de groupes se sont ramassés après avoir pondu une œuvre majeure ! Loin du plantage « Amorica » est un excellent album de rock qui tient encore la route 25 ans plus tard !

Notons également que c’est à l’occasion de la sortie d « Amorica » que les BC se rapprochèrent de Jimmy Page. Je me souviens que ce dernier était monté les rejoindre pour une jam sur la scène du Zénith de Paris-La Villette le 4 février 1995 lors de leur passage en France pour la tournée qui suivit la sortie de cet LP, préfigurant ainsi leur future collaboration (un LP live en témoignera plus tard : « Jimmy Page & The Black Crowes, live at the Greek », SPV GmbH/Steamhammer 2000).

Tracklist :
1. Gone 5:08
2. A Conspiracy 4:45
3. High Head Blues 4:00
4. Cursed Diamond 5:56
5. Nonfiction 4:15
6. She Gave Good Sunflower 5:49
7. P.25 London 3:36
8. Ballad In Urgency 5:39
9. Wiser Time 5:32
10. Downtown Money Waster 3:40
11. Descending 5:39
Titres bonus

"Song of the Flesh (Bonus Track UK 1998)" – 3:45
"Sunday Night Buttermilk Waltz (Bonus Track UK 1998)" – 2:46
"Tied Up and Swallowed (Bonus Track US 1994 )" - 4:16




Line Up : 
Chris Robinson: chant, harmonica

Rich Robinson: guitares, chœurs
Marc Ford: guitares
Steve Gorman: batterie, percussions
Johnny Colt: basse
Eddie Harsch: claviers
avec

Jimmy "Two fingers" Ashurst: mandoline
Eric Bobo: percussions
Bruce Kaphan: pedal steel
Andy Sturmer: percussions

Label : Def American Recordings
Sortie : 1er novembre 1994
Production : Jack Joseph Puig & The Black Crowes

Discographie :
Albums studio

1990 : Shake Your Money Maker
1992 : The Southern Harmony and Musical Companion
1994 : Amorica
1996 : Three Snakes and One Charm
1999 : By Your Side
2001 : Lions
2008 : Warpaint
2009 : Before the Frost...Until the Freeze
2010 : Croweology

Albums live
2000 : Live at the Greek (avec Jimmy Page)
2002 : Live
2005 : Freak 'n' Roll...Into the Fog
2009 : Warpaint Live
2013 : Wiser for the Time
2014 : Live at the Greek

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL


Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

The Black Crowes - Amorica - 5.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 414 invités et un membre en ligne

  • lecvan

FB RockMeeting

Commentaires

  • DORO dévoile un nouveau titre : Brickwall (vidéo clip)

    terry RM
    Doro ! Excellent !!!!

    Lire la suite...

     
  • MYRKUR - Folkesange

    MetalDen
    Quel dépaysement ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ELECTRIC MOB Discharge - Un premier album avec un finaliste de The Voice Brésil

    MetalDen
    Oui belle surprise, oui un ...

    Lire la suite...

     
  • THIN LIZZY - Live And Dangerous - Chronique

    MetalDen
    Merci Phil d'avoir pris le temps ...

    Lire la suite...

     
  • BUTCH WALKER American Love Story

    MetalDen
    Ha Ha ben joué en effet Flyover ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)