0
0
0
s2smodern

EUROPE nous revient après l’album du come back de 2004, qui avait déchaîné les passions, pour avoir tourné la page des années 80 et adopté un style résolument plus moderne.

Cette orientation est bien sûr confirmée, et John Norum ne rate d’ailleurs pas une occasion pour déclarer que les années 80, une période qu’il considère comme glam, c’est sans regret. Et c’est tout à l’honneur du groupe de ne pas avoir cherché à reproduire une recette pour cartonner commercialement parlant.
Cet album du retour était malgré tout relativement moyen, avec parfois des mélodies un peu ternes. Le groupe semble avoir lu la chronique de RockMeeting, qui faisait le tour de ces petits défauts, et a en tout cas apporté des améliorations à tous les niveaux. D’abord au niveau mélodique, justement, les compositions sont beaucoup plus inspirées, avec un bon équilibre sur les tempos, et le remplissage n’a pas été ici de rigueur. Le modernisme vient de la section rythmique très heavy, limite de saturation des graves, presque à la LACUNA COIL, mais sans ses excès, et pas au détriment des structures mélodiques.
Il y a aussi les effets sur la voix de Joey Tempest qui ne font pas l’unanimité, mais qui ajoutent une touche à cette modernité, quant à John Norum, il délivre tout au long de l’album des solos à la fois mordants et mélodiques, les claviers passant un peu au second plan. Secret Society nous initie à cette ambiance, dans laquelle l’effet voix superposées surprend un peu au début, mais on s’habitue vite, le groupe a la pêche, et ça s’entend. Et ça monte encore d’un cran avec Always The Pretenders puis Love Is Not The Enemy, deux brûlots heavy qui ne négligent pas pour autant les refrains entêtants, de belles lignes et solos mélodiques. Il fallait bien une ballade après cette déferlante de métal, c’est Wish I Could Believe qui vient calmer le jeu, il y aura une autre un peu plus loin, A Mothers Son, les deux sont réussies, à noter que sur cette dernière, Mic Michaeli arrive à s’exprimer un peu plus au piano. Puis c’est le groove Let The Children Play avec encore un refrain et des riffs accrocheurs, et, cerise sur le gâteau, des choeurs d’enfants qui viennent contraster avec la rythmique super plombée, un très beau morceau assez original. La deuxième partie de l’album ne faiblit pas une seconde et enchaîne deux excellents mid tempos, Human After All et Forever Traveling, des morceaux plus punchy comme The Getaway Plan et Brave And Beautiful Soul dont la ligne de basse et la structure évoquent U2 ; quant au final Devil Sings The Blues, ce n’est pas à proprement parler un blues, mais un morceau qui se joue des tempos entre ballade au début jusqu’au final dans lequel John Norum nous livre un dernier solo exaltant.
Alors si vous faisiez partie de ces fans nostalgiques de la première époque, et dédaigneux à propos de leur come-back, c’est le moment de donner une deuxième chance à ce groupe qui a eu le courage de faire table rase de son passé glorieux pour reconstruire entièrement un autre univers musical, qui avec cet album a trouvé sa plénitude. Chapeau les artistes !

 

 

Highlights : Always The Pretenders, Let The Children Play, Secret Society, Love Is Not The Enemy

Tracklist :
01. Secret Society
02. Always The Pretenders
03. Love Is Not The Enemy
04. Wish I Could Believe
05. Let The Children Play
06. Human After All
07. The Getaway Plan
08. A Mothers Son
09. Forever Traveling
10. Brave And Beautiful Soul
11. Devil Sings The Blues


Line Up:
Joey Tempest (chant)
John Norum (guitare)
Mic Michaeli (clavier)
John Levén (basse)
Ian Haughland (batterie)


Label :

Sortie :

Production :

Sanctuary

27/10/2006

Europe + Lennart Östlund

 

Discographie :
Europe (1983)
Wings Of Tomorrow (1984)
The Final Countdown (1986)
Out Of This World (1988)
Prisoners In Paradise (1991)
Greatest Hits 1982-1992 (1993)
Rock The Night - best of (2004)
Start From The Dark (2004)
Secret Society (2006)
Last Look At Eden (2009)
Live Look At Eden (2011)
Live At Sheperd's Bush, London (2011)

Bag Of Bones (2012)

 

www.europetheband.com

Notes des visiteurs

Comments:

Commentaires   

0 #1 MetalDen 27-09-2009 20:44

Moyenne des notes visiteurs 93/100

 

 Avis de neil (27/04/07) 94/100

Avis du 27/04/07 (note 94/100):
------------------------ ------------
Pour moi, fan du EUROPE des 80's ce nouvel album ne me disait rien qui vaille. D'autant que j'avais jeté une oreille sur la galette precedente: machin from the dark là, et que ça ne m'avais pas fait vibrer une seconde. Mais là !!! Alors là !!! Whaou ! une bonne paire de claques et vas-y que j'fais chauffer la platine avec secret society a faire cuir ! Non, franchement, c'est une super bonne surprise pour moi. Bien entendu plus rien a voir avec the final countdown(vous l'aurez compris) mais y a la une puissance et un son que je n'avais pas entendu depuis longtemps. On pourrait d'ailleurs comparé ce revirement a celui de PINK CREAM 69 lors des albums "change"(assez faible) puis "food for thought"(excellent, a mon avis). En resumé, aborder cette galette en faisant abstraction de tout ce que le groupe a fait avant et ecouter avec des oreilles bien ouvertes... comme votre esprit ;o)
 Avis de fab (02/04/07) 39/100
ca fait longtemps que cela ne m'etait pas arrivé, j'ai arreté l'ecoute apres le 6eme titre, je n'en pouvais plus/putain y'a des fois on regrette que des groupes se reforment!!!!c'est hard a un point les rythmiques sont ultras plombées mm si apres on met des choeurs d'enfannts ca le fait vraiment pas/ou est passé la superbe voix de tempest avec ces bidouillages permanents, et le clavier que fait il maintnt, il apporte les cafés????bref l'autre d'avant etait pr moi une cata celui ci lui emboite le pas/ca me fait l'effet d'une ballerine en train de faire de l'halterophilie, y'a comme un hiatus!!!!
 Avis de Patrick (30/01/07) n/a
Ouch... autant le précédent album d'EUROPE avait encore quelques passages intéressants, autant celui-ci me laisse (pour rester correct) complétement indifférent. Et puis ce son de guitare accordée très bas, ce n'est définitivement pas mon truc.
 
 Avis de boblama (21/01/07) 95/100
Sincérement j'étais pas spécialement fan d'Europe, trop sucré pour moi, mais là, c'est bien différent, plus hard moins kitch et sûrement plus efficace, franchement j'adore, y a pas grand chose à jeter!
 
 Avis de Maenora (15/01/07) 94/100
Un retour en forme, un retour en grâce,
j'ai attendu plusieurs semaines et quantité d'écoutes pour faire ma chro'.
Je me régale toujours autant à l'écoute de cet album, du grand Europe, un John Norum au sommet de son art, toutes ses interventions sont somptueuses, joey nous régale avec son chant tout en nuance. Aucun musicien fantôme, chaque instrument en place et le rock a prit le pas sur les claviers, on l'entend tjrs mais il est parfaitement à sa place.
Chaque titre mérite l'écoute.
Maintenant je vais attendre le prochain.
Un très grand cru 2006.
Un des abums de l'année passée.
 
 Avis de Badfred (14/01/07) 92/100
Superbe confirmation avec cet album plus abouti que "Start from the dark" : titres plus accrocheurs et moins glauques, prod et sonorités de grattes très actuels (c'est à dire accordé 2 tonalités en dessous), le tout interprété par un Joey Tempest en pleine forme, bref j'ai pas fini de l'écouter celui là !
 
 Avis de oc (02/12/06) 95/100
Quelle claque !!! et surtout quelle surprise pour moi ! Je n'ai jamais aimé Europe et par hasard j'écoute celui-là... cet album est fantastique !!! rien à jeter ! Mélodique, puissant, original,... l'album de l'année !
 
 Avis de sonata (10/11/06) 85/100
Un nouveau Europe, c'est toujours un grand moment pour moi. Et lorsque l'on parle de nouveau, c'est vraiment nouveau. On est loin de leur période brushing mais assez éloigné aussi de leur retour "start from the dark". Ce secret society, c'est surtout la magnifique chanson "always the pretenders" un pur joyaux au refrain imparable. Ca c'est du Europe !!!!! Pour la suite, j'adhère moyennement... Mention très bien pour la très mélodique "forever travelling", un hit en puissance. Les autres titres sonnent très modernes. C'est super bien fait, certes, mais peut-être un peu lassant au fil des écoutes. Mention "beurk" pour la ballade à se "foutre une balle" "Mother's song". Quelle tristesse alors ce titres ! Cela me fout le cafard et on est loin des superbes "Open your heart" ou "Dreamer". En définitif, un bon album, certes.. bien foutu et sacrément courageux mais dommage que le Europe d'aujourd'hui soit si éloigné du Europe d'antan..
 
 Avis de helloween (15/10/06) 90/100
Du très bon EUROPE qui fait la nique à beaucoup...
 
 Avis de stef77 (11/10/06) 92/100
J'approuve la critique de Metalden. Grand plaisir de retrouver ce groupe avec un album très complet. Pas de temps mort du début à la fin et un John Norum en pleine forme. Chapeau messieurs.

 

Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 563 invités et un membre en ligne

  • FranckAndFurious

Commentaires

  • PRAYING MANTIS Gravity

    MetalDen
    En effet encore une super ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    Fab
    Pas grand chose a rajouter par ...

    Lire la suite...

     
  • HARTMANN Hands on the Wheel

    Fab
    Je suis en parte ok avec la ...

    Lire la suite...

     
  • ROBIN BECK Love Is Coming

    FranckAndFurious
    Pas un spécialiste de Robin ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    FranckAndFurious
    A tort, je pensais que cet album ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    FranckAndFurious
    @Metalden : effectivement la ...

    Lire la suite...

     
  • SUNSTORM The Road To Hell

    MetalDen
    Pour la référence à Guy Béart ...

    Lire la suite...

     
  • GUS G. Fearless

    MetalDen
    Très bon album ! Rien a ajouter ...

    Lire la suite...

     
  • MUSTASCH - Silent killer

    MetalDen
    Merci Barjozo de rappeler ...

    Lire la suite...

     
  • HELLFEST 2018 - IRON MAIDEN - Nightwish - Megadeth - Mailyn Manson - Accept - Alice In Chains - Iced Earth - Arch Enemy ... 24/06

    barjozo
    @PdH... Alice in Chains est un ...

    Lire la suite...

     
  • Décès de Mark Shelton (Manilla Road) - R.I.P.

    barjozo
    Encore un grand bonhomme qui ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS BAY Chasing The Sun

    MetalDen
    Des 5 albums, je n'ai écouté ...

    Lire la suite...

     
  • GHOST Prequelle

    pascal
    Hahahaha grosse claque live au ...

    Lire la suite...

     
  • JAMES CHRISTIAN Craving

    MetalDen
    En effet il sort de son registre ...

    Lire la suite...