0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

HARTMANN Hands on the Wheel

Oliver Hartmann fait partie de cette rare catégorie de chanteurs qui pourraient chanter le bottin, que sa voix charmeuse fera tout de même son effet.

Une fois dit ça, on se tournera vers l'orientation musicale et de la qualité des nouvelles composition du guitariste d'Avantasia.

DON'T WANT BACK DOWN et YOUR BEST EXCUSE sont de correctes entrées en matière en guise d'apéritif, mais ce sera surtout COLD AS STONE qui brisera la glace de la timidité des présentations, vite suivi par le ludique LAST PLANE OUT.

Si l'homme gravite autour d'un rock aor roots bluesy, plus ou moins appuyé sur un des ces adjectifs pour différencier ses albums, pour ce septième opus solo la tendance penchera vers un côté plus rock, voire un zest celtique, alors que son excellent prédécesseur Shadows & Silhouettes portait davantage vers le folk roots.

On tutoie même parfois le côté hard, de sa période At Vance, avec quelques titres comme THE HARDER THEY COME, DREAM WORLD à qui il ne manque qu'un gros mix de l'orgue Hammond sur le final, ou la poignante ballade THE SKY IS FALLING ; trois titres qu'on imagine bien un David Coverdale réarranger à la sauce Whitesnake, voire un LOST IN TRANSLATION à rebooster.

L'autre coverdalien, Jorn Lande a dit une phrase du genre que Paul Rodgers était le papa de ce chant rock bluesy, et que David Coverdale était le meilleur garant de cet héritage. Avec le duo Eric Martin – Oliver Hartmann, sur un SIMPLE MAN à la brise celte très caressante, on touche presque au rêve de voir un jour ces deux légendes faire un duo.

L'album finit sur une touchante ballade folk HEART OF GOLD où la voix de papa crooner d'Hartmann rappelle combien il est le digne successeur de David Coverdale.

Si ce HANDS ON THE WHEEL est vraiment agréable de bout en bout, et qu'on se doit de soutenir tant il est au dessus du lot, subsiste tout de même ce petit goût d'inachevé : la légère frustration qu'on ne donne pas à ce chanteur d'exception, des musiciens ou un projet musical encore plus intense, plus ambitieux, qui optimiserait les trois ou quatre titres certes convenables sur une écoute, mais plutôt passables à la longue ; un projet que sa voix mérite et que l'on entend que trop rarement.

Alors, en cette période de départ sur la route des vacances, posez donc vos mains sur le volant tranquillement en écoutant cette exquise voix en famille ou entre ami.e.s.

Tracklist :
01. Don’t Want Back Down,
02. Your Best Excuse,
03. Cold As Stone,
04. Simple Man,
05. Last Plane Out,
06. Soulmates,
07. The Harder They Come,
08. Dream World.
09. I Remember *
10. Lost In Translation,
11. The Sky Is Falling,
12. Heart Of Gold


Line Up :
Oliver Hartmann (chant, guitare);
Mario Reck (guitare);
Armin Donderer (basse);
Markus Kullmann (batterie); 
Jimmy Kresic (clavier)

Label : Pride & Joy
Sortie : 28/05/2018
Production :

Discographie :
Out In The Cold (2005)
Home(2007)
Handmade(2008)
3__ (2010)
Balance (2012)
The Best Is Yet To Come ( 2013)
Shadows And Silhouettes (2017)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL



Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Fab 16-08-2018 09:45
Je suis en parte ok avec la chro dans le sens ou moi aussi j'aime bcp ce mec et sa voix surtout/ il a fait des tres bons albums comme le premier ou Balance voir mm son live acoustique qui etait aussi tres bon, depuis le precedent je m ennuie un peu . Ce n'est pas mauvais, ca s ecoute mais il manque le petit qqchose qui font passer une bonne compo a une tres bonne compo/ ca flirte mme parfois avec le moyen/ bref a l arrivee pour moi c'est decevant et c'est bien dommage car je ne retiens rien de cet essai ou presque

You have no rights to post comments

HARTMANN Hands on the Wheel - 2.5 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 1231 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    Fab
    UN DES ALBUMS AOR DE L ANNEE A ...

    Lire la suite...

     
  • ENUFF Z'NUFF - Brainwashed Generation - Chronique

    Seb.Roxx
    Au passage, le titre avec Donnie ...

    Lire la suite...

     
  • MARK SPIRO - 2+2=5 Best Of + Rarities - Chronique

    Seb.Roxx
    j'ai acheté l'objet mais pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)