0
0
0
s2smodern

 Ce Home était un des albums que j’attendais le plus.

En effet, j’avais pris une grande claque avec le précédent Out In The Cold. HARTMANN avait été pour moi la révélation de l’année 2004. J’avais découvert une voix extraordinaire qui rehaussait des compos qui ne l’étaient pas moins. Aujourd’hui mon impatience prend fin et Hartmann nous invite dans sa maison. D’ailleurs, un petit aparté concernant la demeure d’Oliver. J’aime bien sa musique mais alors son intérieur, au secours. Ça ressemble au manoir de la famille Adams avec des canapés superbes et on remarque sur le livret intérieur un tableau avec un cerf d’un kitsch saisissant…
Ces considérations design-esques terminées, attachons-nous au contenu musical de ce Home. Je vous le dis tout de suite, pas de surprise par rapport au précédents opus. On retrouve le même type de compos toujours avec la superbe voix de Hartmann.
On attaque avec Coming Home To You, bien dans la lignée du premier opus, efficace et très mélodique. The Sun’s Still Rising nous propose un hard bluesy où Hartmann nous fait penser à DAVID COVERDALE, le refrain restant très mélodique. La première ballade arrive avec My Everything Is You, là encore la voix de Hartmann fait office de catalyseur et là où pour certains ce titre pourrait sembler anodin, ici il n’en est rien. Somewhere Someday bénéficie d’une grosse intro et sur le refrain on pourrait croire que Jim Peterik est l’auteur de ce morceau imparable. Just For You est très pop sur le couplet puis nettement plus puissant sur le refrain, on appelle ça un hit. I Don’t Want To Know est la seconde ballade de ce Home, dans la lignée de My Everything, superbe voix sur des arrangements somptueux piano et cordes mêlées. Higher Than Me est le titre le plus hard de cet album. Une bonne vieille intro à la THUNDER mais un couplet et un refrain assez sombre. Pas mon préféré… On repart sur quelque chose de plus léger avec Why Do I avec toujours ce petit coté bluesy très intéressant.
La légèreté est aussi de mise sur le très fun Millionnaire qui avec sa rythmique d’enfer nous fait taper du pied comme des forcenés. Crying est la troisième ballade du cd et aussi à mon avis la meilleure. La voix de Hartmann n’a jamais dégagé tant d’émotion et de plus le refrain bénéficie de chœurs magistraux. Lay all Your Love On Me est un morceau calme à tendance acoustique qui sans être mauvais n’apporte pas grand-chose. Pas de surprise donc avec ce nouvel opus de Oliver Hartmann qu'elle soit bonne ou mauvaise d’ailleurs.

 

Ce Home est bien dans la lignée de Out In The Cold, l’effet de surprise en moins. C’est d’ailleurs ce que l’on pourrait reprocher à ce disque qui en essayant de coller trop au premier opus ne bénéficie pas d’une originalité folle qui aurait pu rehausser la puissance des compos. Mais là, je chipote

 



 

Tracklist :Line Up :  
01. Coming Home To You
02. The Sun’s Still Rising
03. My Everything Is You
04. Somewhere Someday
05. Just For You
06. I Don’t Want To Know
07. Higher Than Me
08. Why Do I
09. Millionaire
10. Crying
11. Lay All Your Love On Me


Oliver Hartmann (chant + guitare)
+
Mario Reck (guitare)
Armin Donderer (basse)
Juergen Wuest (clavier)
Dario Ciccioni (batterie)
am

 

Label :Frontiers
Sortie :26/01/2007
Production :26/01/2007


Discographie :

Out In The Cold (2005)
Home (2007)
Handmade (2008)
3 (2010)
Balance (2012)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #1 Rémi 04-01-2012 08:19
un bien bel opus qui tient dans le temps... J'aime pas trop la déco non plus !!! Belle année à toi et toute l'équipe ! Rémi(FM)
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 631 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Other Articles

Commentaires

  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus