0
0
0
s2smodern

Premier opus, pour ce combo Américano-Franco-Suédois de Heavy Bluesy-Rock, né en 2011.
Créé autour du bassiste Zack Anderson, et, du batteur Cory Berry,(tous deux ex rythmique de Radio Moscow ), le duo Américain s'approprie les services d'un jeune guitariste surdoué, le Français Dorian Sorriaux (ex Cosmic Sheep), et, de la talentueuse chanteuse Suédoise, Elin Larsson. Influencé par les sonorités 60's, et, 70's, le groupe puise son inspiration dans la musique de Jimi Hendrix, Led Zeppelin, mais, aussi, Fleetwood Mac, Janis Joplin, ou, encore, Aretha Franklin. 2012, sortie d'un premier EP, intitulé Bliss, qui jette les bases de la musique des Blues Pills, et, qui sera suivi d'une tournée en Australie où le groupe partage l'affiche avec Kadavar. 2013, sortie de Devil Man, le deuxième EP du groupe, et, grande trournée Européenne, avec participation à de multiples festivals, dont le Rockpalast de Bonn, en Allemagne, qui donnera lieu à un EP "Live At Rockpalast".  2014, retour en studio pour enregistrer ce premier véritable album, produit par Don Alsterberg ( Graveyard, Horisont), et, sorti chez Nuclear Blast. Dès l'entame, le ton est donné avec High Class Woman. Une intro basse/batterie, soft, mais, soutenue distillée par les duettistes Zack et Cory sur laquelle Dorian plaque quelques accords bien tranchants. De sa voix rauque, haute, et, puissante, à la manière de Janis Joplin, la belle Elin vient se greffer sur cette solide base rythmique, suivi d'un passage planant très élaboré, et, d'un chorus guitare bien mélodique. Meme approche sur Ain't No Change avec son refrain très fédérateur, mais, aussi, sur Devil Man, avec la voix d'Elin poussée à son paroxysme. Dans un style plus Soul/Bluesy, avec des passages façon Temptations, on trouve Jupiter, avec ses riffs genre Cream ou Hendrix, mais, aussi, Little Sun avec sonorités wah-wah, et, climat psychédélique. En plus Heavy, on se régale sur Black Smoke, avec son atmosphère Sabbat Noir, au chorus bien chaud, trituré par les doigts torturés de Dorian, mais, aussi, sur Astralplane, un mélange subtil à mi chemin entre Pink Floyd et Free. En plus enlevé, on a River, avec la guitare plaintive de Dorian, mais, aussi, No Hope Left For Me, dans un style très Fleetwood Mac, ou, enfin, Gypsy, une reprise de Chubby Checker, sur laquelle la voix d'Elin, tout en nuances, apporte une touche plus harmonieuse que la version originale. Bref, vous l'aurez compris, voilà un album bien produit, qui s'écoute très agréablement, meme si on peut, parfois, regretter que certains morceaux, très électriques en live, aient été soumis à un lissage plutot formaté. Car, il faut le dire, c'est en live que les Blues Pills ont taillé leur réputation, et, il suffit de regarder leurs concerts filmés pour en etre convaincu. Alors, vous aussi, si vous etes un fan du genre, laissez vous tenter par ces Pilules Bleues, au groove très vintage qui vous transporteront 40 ans en arrière, dans un univers très Old School particulièrement réussi. 

 




Tracklist : Line Up :  

1. High Class Woman
2. Ain't No Change
3. Jupiter
4. Black Smoke
5. River
6. No Hope Left for Me
7. Devil Man
8. Astralplane
9. Gypsy (Chubby Checker Cover)
10. Little Sun
Bonus DVD- LIVE AT HAMMER OF DOOM 2013
1. Bliss
2. Dig in
3. Devil Man
4. Little Sun
5. Mind Exit
6. Astralplane
7. Black Smoke
8. Video interview with Streetclip.TV

Zack Anderson Basse  
Dorian Sorriaux  Guitare           
Elin Larsson Chant       
Cory Jack Berry: Guitare         
Jonas Moses Askerlund  Batterie

am

 

Label :
Nuclear Blast Records
Sortie : 2014
Production : n/a


Discographie :

Blues Pills (Démo -2011)                                   
Bliss (EP -2012)                      
Bliss (Single) (2012)                             
Devil Man (EP2013)                              
Live at Rockpalast (Live -2014)
Blues Pills (2014)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 





Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 668 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    MetalDen
    Le débat sur les chroniques et ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    MetalDen
    Votre photo dans le bouquin ...

    Lire la suite...

     
  • TED POLEY Modern Art

    Seb.Roxx
    J'ai adoré cet album après ...

    Lire la suite...

     
  • SAPPHIRE EYES - Breath Of Ages

    Claude Blais
    Je suis d'accord avec Fab ...

    Lire la suite...

     
  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...