0
0
0
s2smodern
A l’heure ou le label Yesterrock réédite deux albums d’AOR et avant le prochain qui arrive bientôt,
il était de mon devoir de rafraichir la mémoire à certains qui seraient passés à côté de ces deux monuments de la Westcoast Music de ces dernières années.
Sachez, pour être le plus honnête possible, que je ne me suis pas procuré les rééditions détenant déjà les originaux de l’époque. J’aurais pu certes, mais au vu du différentiel peu important, je préfère m’attacher à acquérir des nouveaux albums. Je pense que Fréderic Slama ne m’en voudra pas d’autant que je ne pense pas dénaturer ses deux albums en ne parlant pas des quelques bonus qui jalonnent ces rééditions. Le premier album date de 2002 et se nomme LA Reflection. Si mes souvenirs sont bons, j’ai dû commencer à écouter ce que faisait Mister Slama avec cet opus et je dois dire que je suis resté sur le cul pour deux raisons. La première c’est que je n’arrivais pas à me faire à l’idée qu’un Français soit capable de pondre ce genre d’album. La seconde c’est que dans le désert des sorties Westcoast, cet essai était du pain béni pour mes oreilles. Des compos magiques, des musiciens qui font tous partie de mon Who’s Who perso, que demande le peuple ???? C’est bien simple, je ne vois pas de défaut à cet album. Les If No One Cared, Sensation, Never Gonna Let Her Go, Leave Her To Heaven ou Worlds Away sont parfaits. Les vocalistes Goran Edman, David Chamberlin, Rick Riso ou Michael Ruff sont touchés par la grâce mais que dire des musiciens ???? Il faut écouter Lukather et Landau sur Never Let Her Go. D’ailleurs, il est à noter que sur la première version on a droit à une version classique du titre et un mix Lukather, sur la réédition c’est un mix Landau. Une différence aussi par rapport à la réédition c’est la présence sur la version 2002 de The Moon Is A Liar qui n’est pas sur la sortie de cette année pourtant ce titre est fort recommandable avec les grattes de Michael Thompson et Tommy Denander.


Je n’ai qu’une chose à dire, il vous faut ce LA Reflection comme d’ailleurs Dreaming Of LA. C’est impossible que dans une bonne discothèque Westcoast il n’y ait pas ces deux opus.





Tracklist : Line Up :  

Disc 1 (The Hard Side)

01.If No One Cared
02.Sensation
03.Never Gonna Let Her Go
04.So Young And Innocent
05.A Quiet Storm
06.How Will She Find Her Way Back
07.Worlds Away
08.Leave Her To Heaven
09.I Know You Too Well
10.The Moon Is A Liar
11.Far Away From The Storm
12.5492
13.Never Gonna Let Her Go (Lukather Mix)
Bonus Yesterrock:
13.Secrets In Her Heart
14.Never Gonna Let Her Go (Landau Mix)
15.Listen To Your Heart
16.Mary Ann

FréDéRic Slama (Guitare,claviers)
Tommy Denander (tous les instruments)
GöRan Edman (chant)
Michael Ruff (chant)
Rick Riso (chant)
Chris Demming (chant)
David Chamberlin (chant)
Rachel Diggs (chant)
Kristoffer Lagerstroem (chant)
Tom Bailey (chant)
Steve Lukather (Guitares)
Michael Landau (Guitares)
Bruce Gaitsch (Guitares)
James Harrah (Guitares)
Michael Thompson (Guitares)
David Diggs (claviers)
Steve Porcaro (claviers)
David Paich (claviers)
Tom Saviano (Sax)
Dave Boruff (Sax)
Eddie Watkins Jr.(
Basse)
Hussain Jiffry (Basse)
Michael Porcaro( Basse)
Vinnie Colaiuta(batterie)
Ed Greene(batterie)
Mike Baird (batterie)
Jeff Porcaro (batterie)

am

 

Label : Yesterrock
Sortie : 2002    Réédition 2012
Production : Frederic Slama/Tommy Denander/David Diggs/David Chamberlin


Discographie :

LA Concession  (2000)
Next Stop LA  (2001)
LA Reflection   (2002)
Dreaming Of LA  (2003)
Nothing But The Best  (2004)
LA Attraction  (2006)
Journey To LA  (2009)
L.A Ambition – The Best Of AOR (2010)
The Colors Of L.A (2012)
L.A Temptation (2012)
The Secrets Of L.A. (2013)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL  

 


 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Laigre 13-10-2012 21:38
Je suis en désaccord avec Fab, qui est pourtant un chroniqueur de goût, au sujet des projets de M'sieur Slama (seul Chasing Violest m'a agréablement surpris). Mais parlons de ce LA reflection, qui contient le gratin du gratin en matière de musiciens de studio de LA, même l'immense Jeff Porcaro est de la partie. Et pourtant, une fois de plus il manque quelque chose en qualité de mélodies, les compos sont propres et remarquablement interprêtées et arrangées (mais pouvait il en être autrement vu ceux qui jouent !!!) et pourtant on attend le truc qui accroche, la mélodie qui décroche et qui s'envole et... rien malheureusement. Amateurs de super prod, c'est pour vous (je possède cet album) mais n'attendez pas monts et merveilles car vous allez être déçus (à mon humble avis)

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 444 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • R.I.P. EDDIE VAN HALEN - Le guitariste est mort à l'âge de 65 ans des suites d'un cancer

    MetalDen
    Il devrait ! Immense perte en ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. EDDIE VAN HALEN - Le guitariste est mort à l'âge de 65 ans des suites d'un cancer

    Firefly
    Putain de cancer, il va nous ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS ROSANDER - King Of Hearts - Chronique

    Eagles05
    Merci pour cette excellente ...

    Lire la suite...

     
  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)