0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

URIAH HEEP Living The Dream

Vivre un rêve ...  Et bien que ce 25ème album me plaise ! … Et ce n’est pas gagné car si le groupe enchaîne les concerts avec grand succès partout à travers le monde, il reste quelque peu en manque d’inspiration côté studios.

Grazed By Heaven ,  entame très réussie avec ce titre pêchu et mélodique comme souvent sur les derniers albums récents, solo de guitare et clavier  comme pour rappeler que le band reste avant tout une légende vivante des seventies et c’est vraiment très réussi. Mais qu’en est-il de la suite ? Le Heep ne nous a laissé que trop souvent en appétit  avec ses petits plats trop peu copieux…
Avec  Living The Dream  on reconnaît bien le band d’aujourd’hui mais avec ses séquences tantôt lourdes et agressives et parfois tout en finesse avec un final d’une minute trente de claviers, ce titre passe très bien.
Take Away My Soul continue dans la lancée, plus rapide et mélodique, avec l’orgue très présent mais jamais au détriment des autres instruments et en prime un beau et long solo signé du pur Mick Box.
Décidément, cet album semble révéler quelques bonnes surprises.
Knocking At My Door  bon tempo avec guitares chantantes, ça rappelle un peu « Brown eyed Boys »  de Ken Hensley  et ce n’est pas pour me déplaire. Pour moi le refrain passe hélas moins bien et c’est dommage car c’est le genre de titre que j’aime écouter en boucle surtout que les soli s’enchaînent ainsi sur le final.
Rocks In The Road , du pur Heep des années 90-2010,  avec un long break cool, et une lente reprise de puissance avec un solo d’orgue interminable qui réjouira les plus anciens, certainement plus habitués aux interminables plaintes de l’orgue Hammond,  surtout que la légendaire wah wah gueulante vient conclure ce titre de plus de 8 minutes. Décidément on n’est plus du tout avares en soli, c’est un festival ! Un véritable plus !
Waters Flowin’ Titre acoustique plutôt sympa qui souligne le retour des « na na na na na… » 
 It’s All Been Said , ô surprise !   C’est ce genre de morceau qui nous a tant manqué ces dernières années, tout y est : intro, mélodies, piano, guitares déchirantes, orgue Hammond, accélérations, cœurs… du GRAND Heep quoi !
Goodbye To Innocence, très efficace, après une belle intro mélodique on décolle sur une rythmique au style « radar love » pour du Heep’n’roll .
Falling Under Your Spell , une fois de plus on alterne différents tempos, mélodies et cœurs à gogo…c’est Heepiens à donf avec un mix entre toutes époques confondues !!!
Dreams Of Yesteryear   part lourdement pour éclater en mélodie, ce titre aurait allé comme un gant au regretté David Byron. Solo presque planant, manque juste un peu de fantaisie, de folie pour rivaliser avec le Heep de la première décennie mais c’est déjà très bien.

Côté batterie Russell Gillbrook tape toujours aussi fort mais est moins mis en évidence au mixage, ce qui rend plus harmonieux les rythmiques. Bernie Shaw ne fait pas de folie pour assurer un chant sans manières et le résultat, aussi sobre soit-il, est excellent. Phil Lanzon et Mick Box assurent chacun un service maximum sans se gêner. Puis rien à redire de Dave Rimmer qui a déjà tant prouvé  sur scène en marchant sur les traces de nombreux grands bassistes comme, entre autres, Gary Thain, John Wetton et dernièrement à Trevor Bolder.

Beaucoup avaient annoncé que ce « Living the Dream »  serait le ou un des meilleurs albums du groupe,  faudrait pas non plus exagérer ! On n’efface pas ainsi des chefs d’œuvre comme « Demons and Wizards », The Magician’s Birthday »  ou « Salisbury » pour n’en citer que trois parmi tous les albums sortis dans les seventies avec David Byron et Ken Hensley.

En revanche, dire que c’est le meilleur album de la période Bernie Shaw, ce n’est pas impossible. Je n’avais pas ressenti autant de satisfactions depuis « Sonic Origami » ou « Sea of Light ». Si cela devait devenir le dernier album studio du groupe, je dirai qu’ils terminent en beauté, mais croisons les doigts pour qu’il y en ait d’autres comme celui-ci à suivre…

Heep, Heep, Heep, Uriah!!!

Tracklist :

  1. Grazed By Heaven
    2. Living The Dream
    3. Take Away My Soul
    4. Knocking At My Door
    5. Rocks In The Road 
    6. Waters Flowin’
    7. It’s All Been Said
    8. Goodbye To Innocence
    9. Falling Under Your Spell
    10. Dreams Of Yesteryear
    11. Take Away My Soul (alternate version) BONUS TRACK – CD/DVD Deluxe Ed.
    Liste des pistes DVD bonus:
    Grazed By Heaven Vidéo musicale

    Take Away My Soul Vidéo musicale


Line Up :
Bernie Shaw (chant)
Mick Box (guitare)
Phil Lanzon (clavier)
Dave Rimmer(basse)
Russell Gilbrook (batterie)

Label : Frontiers Records
Sortie : Septembre 2018
Production : Jay Ruston

Discographie :
Very 'Eavy ... Very 'Umble (1970)
Salisbury (1971)
Look At Yourself (1971)
Demons And Wizards (1972)
The Magician's Birthday (1972)
Sweet Freedom (1973)
Wonderworld (1974)
Return To Fantasy (1975)
High And Mighty (1976)
Firefly (1977)
Innocent Victim (1977)
Fallen Angel (1978)
Conquest (1980)
Abominog (1982)
Head First (1983)
Equator (1985)
Raging Silence (1989)
Different World (1991)
Sea Of Light (1995)
Sonic Origami (1998)
Wake The Sleeper (2008)
Celebration (2009, compil + 2 nouveaux titres + DVD live)
Into The Wild (2011)
Live In Armenia (2011)
Outsider (2014)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL

 Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

+1 #3 Firefly 26-09-2018 12:56
J'apprécie beaucoup ton commentaire car il est rare de faire un discours aussi positif lorsqu'il ne s'agit pas de sa propre tasse de thé. Il est vrai que Bernie Shaw est reconnu pour son attitude et sa voix maniérées, je le trouve néanmoins plus studieux qu'à l'accoutumée sur cette galette. Merci en tout cas pour ta franchise. ;-)
#2 DETECTIMMOBILIER 24-09-2018 17:16
Un bon album pour moi, très Purplien
#1 FranckAndFurious 24-09-2018 11:40
Je n'ai jamais trop accroché à UH. Poulidor du classic hard rock saupoudré de prog, je les ai toujours trouvés moins bon que des Genesis, Marillion pour le côté prog ou Deep Purple pour le côté hard, tant dans leurs compo que leurs interprétations. Allergique à la voix de Bernie Shaw, ce n'est pas encore avec cet album que j'arriverai à écouter ce groupe en boucle. Pourtant, si les compo ne sont pas des chef d'oeuvres, elles tiennent vraiment bien la route. Mais c'est surtout au niveau des solos que mes oreilles se dressent. Ca joue grave ! C'est long et c'est bon ! Ils nous en mettent plein les écoutilles. Pour ces deux raisons (bonnes compo et solos de feux), ca doit effectivement être un de leur meilleurs albums depuis longtemps. Alors si à l'inverse de moi, vous arrivez à vous satisfaire de cette voix nasillarde, cet album est pour vous. Merci pour la chro

You have no rights to post comments

URIAH HEEP Living The Dream - 4.5 out of 5 based on 8 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 1073 invités et un membre en ligne

  • fab

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • R.I.P. EDDIE VAN HALEN - Le guitariste est mort à l'âge de 65 ans des suites d'un cancer

    MetalDen
    Il devrait ! Immense perte en ...

    Lire la suite...

     
  • R.I.P. EDDIE VAN HALEN - Le guitariste est mort à l'âge de 65 ans des suites d'un cancer

    Firefly
    Putain de cancer, il va nous ...

    Lire la suite...

     
  • CHRIS ROSANDER - King Of Hearts - Chronique

    Eagles05
    Merci pour cette excellente ...

    Lire la suite...

     
  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)