0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Je me suis amusé à écouter, et donc à chroniquer en même temps les albums de Jorn et de son ancien combo MASTERPLAN.

Le match au sommet entre le viking Norvégien Jorn Lande avec ce huitième opus solo, nommé sobrement "Traveller", et l’allemand Roland Grakow et sa nouvelle équipe. Comme pour Masterplan, Traveller  marque également un renouvellement dans l’équipe de Jorn, c’est sa première collaboration avec  le nouveau guitariste Trond Holter (Wig Wam, Dream Police), ce dernier ayant rejoint le groupe avec le bassiste Bernt Jansen (du groupe Wig Wam également).
Les deux premiers titres, Overload et Cancer Demon montrent une équipe très en place, le chant de Jorn est comme d’habitude impérial, c’est plutôt bon et agréable, mais sans plus, il manque encore la petite étincelle pour que la mayonnaise prenne vraiment, et j’avoue qu’à la fin de Cancer Demon, je suis un peu inquiet sur la suite. Et contre toute attente, le titre Traveller m’embarque enfin, une compo enthousiasmante avec un riff hypnotique, le solo aérien et inventif, l’apport de Trond Holter peut être, et ajoutons-y un Jorn inspiré, voilà qui fait du bien. Avec Window Maker, l’intérêt retombe un peu, mais pas bien longtemps, ça redécolle avec le festif Make Your Engine Scream pour ne plus faiblir, la deuxième partie de la galette s’avère bien plus intense et prenante que le début un peu routinier. Carry The Black porte bien son titre avec une touche sombre prononcée, et un couleur très DIO, dont l’ombre plane plus ou moins directement, Cancer Demon fait probablement référence à son dernier combat, quant à The Man Who Was King, c’est un énième hommage tout à fait réussi, et une façon de renforcer sa place d’héritier spirituel. Mais l’autre vraie réussite de cette deuxième partie est bien Monsoon, un autre titre à la fois festif et inventif, je veux y voir là aussi l’apport de Trond Holter, et en tout cas j’adore !

Autant dire que si tous les titres étaient de ce calibre, Jorn emportait le match, mais le début un peu linéaire plombe un peu la galette, qui fait que je donne un léger avantage à Masterplan, tout en étant satisfait de retrouver un Jorn inspiré et bien secondé ! Voilà qui est de bon augure pour la suite.




 

Tracklist : Line Up :  
01. Overload
02. Cancer Demon
03. Traveller
04. Window Maker
05. Make Your Engine Scream
06. Legend Man
07. Carry The Black
08. Rev On
09. Monsoon
10. The Man Who Was King


Jorn Lande (chant)
Trond Holter (guitare)
Jimmy Iversen: guitare)
Bernt Jansen (basse)
Willy Bendiksen (batterie)


am

 


Label :Frontiers Records
Sortie :14/06/2013
Production :n/a


Discographie :

 

Starfire (2000)
Worldchanger (2001)
Out To Every Nation (2004)
The Duke (2006)
Unlocking The Past (2007)[reprises]
The Gathering - best of (2007)
Live In America (2007)
Lonely Are The Brave (2008)
Spirit Black (2009)
Dio (2010)
Live In Black
(2011)
Bring Heavy Rock To The Land (2012)
Symphonic (2013)
Traveller (2013)



Liens multimédia - videos

SITE OFFICIEL

MYSPACE




Notes des visiteurs

 

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 478 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

Commentaires

  • RGPD - Politique de confidentialité

    Julien
    Bonjour, je ne trouve nulle ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Hard Rock Casino Cleveland 2014

    Pilgrimwen
    Aïe, aïe, aïe ! Des trois grands ...

    Lire la suite...

     
  • GRAND SLAM - Hit The Ground

    Phil93
    http://rockmeeting.com/images ...

    Lire la suite...

     
  • KING OF HEARTS - s/t - La chronique du nouvel album éponyme

    Fab
    Pour répondre au chasseur,non pas ...

    Lire la suite...

     
  • KING OF HEARTS - s/t - La chronique du nouvel album éponyme

    Chasseur Immobilier
    Salut Fab, J'ai connu un King of ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)