0
0
0
s2sdefault

Cet hommage au génial chanteur récemment disparu n’aurait du être qu’un simple hommage, il s’est transformé en polémique !

Que lui reprochent donc certains ? Et bien vous trouverez sans peine dans les forums des critiques quand à la proximité entre la sortie de cet album avec le décès de Ronnie James Dio. Et donc des reproches de mercantilisme, un phénomène bien développé chez nous, où le rapport de l’argent et des artistes fait régulièrement l’objet de soupçons, avérés ou non. Comme d’habitude, ces considérations, parfois proches de ragots, ne m’intéressent guère, je serais quand même curieux de savoir, dans les champions de la morale toujours prêts à dégainer, combien parmi ceux-ci se livrent au téléchargement illégal. Car il est bien connu que les artistes comme Jorn Lande, en raison des baisses de revenus liés à ce téléchargement, sont contraints de « travailler plus » suivant un concept bien connu ! Et donc quelque part il y a une rude contradiction entre ces téléchargements et les reproches aux artistes de vouloir gagner leur vie. J’ajoute que Madame Dio a dénoncé les nombreux soi-disant hommages qui au lieu d’alimenter la fondation Dio contre le cancer finissent dans la poche des intéressés, et qu’elle a cité Jorn Lande parmi ceux qui participait loyalement au tribute en liaison avec la famille. Voici ce que Jorn a déclaré à propos de cet album :  «Tout au long des années, j'ai eu le privilège de travailler avec de nombreux musiciens qui m'ont inspiré mon parcours musical. Ronnie James Dio m'a inspiré pendant des décennies, et l'influence de cet homme continue à ajouter des couleurs à mon esprit créatif. Depuis la première fois que j'ai entendu son rugissement royal dans les années 70, j'ai été fasciné par la force créatrice de cet homme de grand talent et son dévouement à la musique. Sa carrière dure depuis si longtemps et comprend tant de grandes chansons que c'était un défi de décider des chansons à choisir et quelle époque . J'ai fini par me concentrer sur l'époque Dio. " Fin de la parenthèse qui me permet de basculer sur l’aspect artistique de cette sortie, le seul qui devrait compter au final. Cet album s’inscrit donc dans une production 2010 très dense donc  pour Jorn, entre sa participation au deuxième volet du projet AVANTASIA, son retour avec le nouvel album de MASTERPLAN, et son duo à venir ALLEN LANDE. Il faut le considérer plutôt comme un album solo, avec une équipe de musiciens aguerris, soient les trois guitaristes, l'habitué Tore Moren appuyé par Jgor Gianola et Tor Erik Myhre, Nic Angileri à la basse et Willy Bendiksen à la batterie. La production nous livre un son impeccable,  heavy moderne et finalement habituel de ses productions solos. Côté choix des titres, c’est plutôt la discographie Dio plutôt que Black Sabbath ou Rainbow, qui a été privilégiée, avec notamment cinq titres de son premier album Holy Diver (1983). A noter que la passion de Jorn pour Dio n’est pas nouvelle, comme celle qu’il a pour Coverdale, et donc trois des reprises qui figurent ici étaient déjà présentes sur des productions antérieures : trois étaient déjà disponibles auparavant, Lonely Is The World - Letters From Earth, medley Sabbathien déjà présent sur l'album Unlocking The Past, Kill The King  (Rainbow) issu du même album, et Straight Through The Heart gravé sur le Live in America. Le titre Song for Ronnie James est quant à lui une composition originale de huit minutes, plutôt réussie. Au final chaque titre est interprété sans faute, et permet à Jorn de conforter une place d’ »héritier » artistique, tant il a le coffre et la matière. Chaque titre pris isolément est donc réussi, par contre, l’écoute de tout l’album d’une traite donne une impression d’un bloc uniforme à la longue un peu ennuyeux, probablement en raison du choix des titres mais aussi d’une instrumentation correcte mais sans grand génie.

C’est ce qui nous fera ranger cet album dans les bons opus, mais pas dans les grands classiques, un album qui sera fort utile à ceux qui ne connaissaient pas Jorn  ou bien Dio, et qui plaira par ailleurs forcément aux inconditionnels du chanteur.

 



Tracklist : Line Up :  
01. Song For Ronnie James
02. Invisible
03. Shame on the Night
04. Push
05. Stand Up And Shout
06. Don't Talk to Strangers
07. Lord Of The Last Day
08. Night People
09. Sacred Heart
10. Sunset Superman
11. Lonely Is The Word / Letters From Earth (2010 version)
12. Kill The King
13. Straight Through The Heart (live)
14. Song For Ronnie James (video)
Jorn Lande (chant)
Tore Moren (guitare)
Jgor Gianola (guitare)
Tor Erik Myhre (guitare)
Nic Angileri (basse)
Willy Bendiksen (batterie)
am

 

Label : Frontiers Records
Sortie : 02/07/2010
Production : Tommy Hansen


Discographie :

Starfire (2000)
Worldchanger (2001)
Out To Every Nation (2004)
The Duke (2006)
Unlocking The Past (2007)[reprises]
The Gathering - best of (2007)
Live In America (2007)
Lonely Are The Brave (2008)
Spirit Black (2009)
Dio (2010)
Live In Black
(2011)
Bring Heavy Rock To The Land (2012)
Symphonic (2013)



Liens multimédia - videos

SITE OFFICIEL

MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #2 Ben 29-07-2010 13:42
Je n'ai pas encore écouté cet album et ce genre de projet m'intéresse peu, je voulais juste répondre au contenu de la chro de Metalden quant à la polémique. De nos jours la sortie d'un album ne rapporte presque rien aux artistes... pire, bien souvent ca leur coûte de l'argent, à plus forte raison lorsqu'il s'agit d'un album tribute. Sur cet album, Jorn ne touchera pas de droits d'auteurs (à l'exception du titre original) et ces droits seront versés aux héritiers de Dio (et donc, j'espère, indirectement à sa fondation...). Le seul intérêt pour un artiste de reprendre les titres d'un autre est de se faire connaitre et de gagner des nouveaux fans. Je doute que Jorn en ait encore réellement besoin ! Les artistes gagnent le principal de leurs revenus avec les live, allez les voir en concert !!!
Citer
0 #1 La Huche 22-07-2010 19:41
si ai jeté une oreille..... les reprises de DIO sont impécables !!!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 773 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • BERSERKERS Lock And Load

    FranckAndFurious
    Fans de Deep Purple, Uriah Heep ...

    Lire la suite...

     
  • ROBIN BECK Love Is Coming

    MetalDen
    Un vrai plaisir de retrouver ...

    Lire la suite...

     
  • PRAYING MANTIS Gravity

    FranckAndFurious
    Merci Markus ! Très agréable ...

    Lire la suite...

     
  • SAXON RAVEN & FM qui remplace Y&T à Marseille, Lyon, Toulouse, Paris en Octobre 2018

    MetalDen
    oui comme indiqué sur l'affiche ...

    Lire la suite...

     
  • SAXON RAVEN & FM qui remplace Y&T à Marseille, Lyon, Toulouse, Paris en Octobre 2018

    phil_bzh
    Les dates, c'est en octobre ...

    Lire la suite...

     
  • Billy GIBBONS & the BFG's - Perfectamundo

    Seb.Roxx
    La salsa je ne doute pas que ...

    Lire la suite...

     
  • Billy GIBBONS & the BFG's - Perfectamundo

    FranckAndFurious
    La rencontre blues texan et la ...

    Lire la suite...

     
  • Franck AndFurious

    FranckAndFurious
    Né en 1970 écoutant de l'aor ...

    Lire la suite...

     
  • THE NIGHT FLIGHT ORCHESTRA - Sometimes The World Ain't Enough

    Seb.Roxx
    Ca faisait longtemps que je ...

    Lire la suite...

     
  • Billy GIBBONS & the BFG's - Perfectamundo

    Seb.Roxx
    Fan du TOP , Je m'interrogeais ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    Seb.Roxx
    Depuis le temps que tu affirmes ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    FranckAndFurious
    Toc Toc ! Seb ? tu occupes ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    Seb.Roxx
    mon cher , je viens ici sur ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    FranckAndFurious
    la seule personne qui se prétend ...

    Lire la suite...