0
0
0
s2sdefault

Deuxième album pour le line-up incluant Don Airey au claviers.

Cette intégration avait été finalisée en 2003 avec leur précédent album, Bananas, d'assez bonne facture, mais néanmoins en deça des productions précédentes comme Perpendicular en 1996 ou Perfect Strangers en 1984. Mais entre temps les diverses tournées ont forgé l'unité du groupe, et après avoir été viré par leur label historique EMI, ils ont trouvé chez Edel une équipe dynamique en soutien à cet album. Détail par ailleurs important, l'enregistrement a été réalisé dans les conditions de Machine Head en 72, c'est à dire avec des prises de son réalisées avec les musiciens jouant tous ensembles dans la même pièce. Eh bien le résultat est des plus brillants, la spontanéité et la créativité sont au rendez vous. Money Talks donne d'entrée la tonalité de tout l'album, un rock puissant avec des mélodies omniprésentes, et des parties instrumentales magistrales mises en valeur par une production impeccable. Don Ayrey semble plus à l'aise que sur Bananas et complète à merveille le jeu spontané de Morse, qui assure ici son quatrième album dans le groupe. La rythmique Glover-Paice assure sans faille, et Gillan est au meilleur de sa forme, poussant la voix sans exagération. Les sommets se suivent avec Girls Like That, Wrong Man, puis l'excellent Rapture of the Deep, d'inspiration orientale, sur une idée originale de Don Airey. Clearly Quite Absurd et Before Time Began ponctuent l'album avec ces deux ballades aux belles mélodies. Les textes sont également empreints d'humour très anglais, notamment sur MTV qui met en boite les médias et plus particulièrement les superficielles radios américaines, dont une a réussi l'exploit : l'interview du lead guitarist du Purple... Roger Glover !

 Cet album propulse donc à nouveau le groupe au sommet, il n'y a ici aucun morceaux à jeter. Il se situe au moins au niveau des précédentes réussites : Perpendicular (1996) et Perfect Strangers (1984), soit un grand album tous les décades, souhaitons que le prochain ne se fasse pas attendre aussi longtemps ! En tout cas, ce retour de créativité après 35 ans de bons et loyaux service force pour le moins le respect.

 


Highlights :
Money Talks, Girls Like That, Wrong Man, Rapture of the Deep, Clearly Quite Absurd, Don't Let Go, MTV ...

Tracklist :
01. Money Talks
02. Girls Like That
03. Wrong Man
04. Rapture of the Deep
05. Clearly Quite Absurd
06. Don't Let Go
07. Back To Back
08. Kiss Tomorrow Goodbye
09. MTV
10. Junkyard Blues
11. Before Time Began


 

Line Up:
Ian Gillan (chant)
Steve Morse (guitare)
Don Airey (clavier)
Roger Glover (basse)
Ian Paice (batterie)



Label :

Sortie :

Production :

Edel

24/10/2005

Michael Bradford


Discographie :
Shades Of Deep Purple (1968)
The Book Of Taliesyn (1968)
Deep Purple (1969)
Concerto For Group and Orchestra - live (1969)
In Rock (1970)
Fireball (1971)
Machine Head (1972)
Made In Japan - live (1972)
Who Do We Think We Are (1973)
Burn (1974)
Stormbringer (1974)
Come Taste The Band (1975)
Made In Europe - live (1976)
Last Concert In Japan (1977)
In Concert (1980)
Perfect Strangers (1984)
The House Of Blue Light (1987)
Nobody's Perfect - live (1988)
Slaves & Masters (1990)
The Battle Rages On (1993)
Come Hell Or High Water - live (1994)
Purpendicular (1996)
Abandon (1998)
Bananas (2003)
Rapture Of The Deep (2005)

Notes des visiteurs Moyenne 88/100

 Avis de sykes-shenker (17/05/07) 95/100
un excellent album construit autours de titres solides (comme le title track!).Un cef d'oeuvre!
 
 Avis de queeny (06/05/07) 85/100
Je redecouvre cet album que je n'avais pas écouté dans de bonnes conditions.
Le style efficace et sans fioriture de Steve Morse avait déjà fait mouche sur Purpendicular.
Du bon Deep donc
 
 Avis de gillan (16/12/05) 99/100
Tout simplement sublime !! L'album monte en puissance pour finir sur un pur joyau "Before time began" mais qui aura vu défiler auparavant des titres ravageurs ou l'osmose entre Don Airey et les autres membres du groupe est totalement réussie; d'autre part Ian Gillan est au sommet de sa forme, il suffit d'écouter "Wrong man" ou "Don't let go"....
L'album de l'année !!!
 
 Avis de jack17 (11/12/05) 91/100
Bon album pour ce cru 2005 de DEEP PURPLE et pour cette très belle formation.
 
 Avis de Guy (04/12/05) 80/100
Le meilleur album de DP depuis Purpendicular. Malgré cela, la voix de Gillan me gène de plus en plus.
 
 Avis de gegerscorps (19/11/05) 78/100
les 6 premiers morceaux sont superbes, rien à jeter, surtout pas Clearly quite absurd, Rapture of the deep et Money talks qui sont de vraies perles. J'accroche beaucoup moins sur les 5 derniers morceaux, qui sentent un peu le remplissage...

 

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 1241 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • VIXEN Live Fire

    FranckAndFurious
    Infos complémentaires : Sur la ...

    Lire la suite...

     
  • ENUFF Z'NUFF Diamond Boy

    Seb.Roxx
    Me concernant, j'ai complètement ...

    Lire la suite...

     
  • Billy GIBBONS & the BFG's - Perfectamundo

    Seb.Roxx
    Cet album est vraiment excellent ...

    Lire la suite...

     
  • SATAN Cruel Magic

    FranckAndFurious
    Mouahaha ''clepsydre'' : Maître ...

    Lire la suite...

     
  • MANIMAL Purgatorio

    MetalDen
    L'album qui a le plus tourné ...

    Lire la suite...

     
  • CLIF MAGNESS Lucky Dog

    Nico
    J'attendais avec impatiente cet ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    Nico
    Bonne production, bonnes compos ...

    Lire la suite...

     
  • W.E.T. Earthrage

    aorgod
    Il faut être objectif, c'est ...

    Lire la suite...

     
  • PERFECT PLAN All Rise

    aorgod
    Ils ont tout compris sur comment ...

    Lire la suite...

     
  • ROBBY VALENTINE The Alliance

    aorgod
    Robby est de retour. Il manque ...

    Lire la suite...

     
  • 7TH HEAVEN Color In Motion

    Nico
    Cette recette fonctionne aussi ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    MetalDen
    Ravi de te lire à nouveau, tes ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    aorgod
    Je m'étais un peu éclipsé ...

    Lire la suite...

     
  • GIOELI - CASTRONOVO - Set The World On Fire

    Seb.Roxx
    Bien sûr que c'est du tout bon ...

    Lire la suite...