0
0
0
s2smodern

MSG MICHAEL SCHENKER Bridge The Gap

Combler le fossé c’est donc le nouveau credo du guitariste légendaire.
Après le temple du rock , Shencker a rappelé une partie des troupes , les anciens membres de Scorpions Herman Rarebell (batterie) et Francis Buchholz (basse) ,  le chanteur Doogie White (Rainbow, Tank, Yngwie Malmsteen , La Paz), et son fidèle ami Wayne Findlay à la guitare et aux claviers , un line-up largement rodé que j’avais pu apprécier pour ma part à Pampelune en mai 2012 et qui a produit le DVD  Temple Of Rock - Live In Europe.
Le titre de l'album fait référence à l’action de combler le fossé entre les sonorités datant de l'époque du passage de Michael dans les Scorpions avec Herman & Francis , et celles plus nouvelles apportées par Findlay et White. Shencker avait déclaré a propos de la conception de cet opus : " Quand je l’ai écris, bien sûr, j'avais Doogie en tête parce que je savais qu'il allait chanter. C'est un chanteur plutôt "metal", et donc automatiquement l'album sera plus metal. Il sera plus du niveau de  Before The Devil Knows You're Dead  (de  Temple Of Rock en  2011)  bien sûr, car c'est Doogie qui chante. Doogie a une voix pour le metal. Quand j'ai écrit  Temple Of Rock , je ne savais pas  où j’allais au début. J'ai juste commencé et cela s'est fait comme ça, mais cette fois, j'ai un concept. Je sais déjà que le titre de l'album va être  Bridge The Gap , et cette fois j'ai un plan en tête, comme une carte que je visualise. Je vois le concept et j'ai donc une orientation très claire de ce que je vais faire... "

Et effectivement dès les premières écoutes,  une certaine force se dégage des riffs de l’allemand. Je fais partie de ceux qui ont eu un peu de mal avec Doogie au début et qui regrettaient le timbre plus medium et hard rock d’un Garry Barden, sans parler d’un certain Phil Mogg… Mais entre le DVD, la tournée, et les deux titres de Temple Of Rock, Doogie s’est finalement imposé comme une alternative puissante, qui donne ici du peps dans des titres comme  Rock'n'roll Symphony  ou  le speed Land Of Thunder  sur lequel la vieille garde constituée de Rarebell & Buchholz est impressionnante de vélocité. Bref le duo Schenker White tourne à plein régime, les compos sont rutilantes, sur tous les tempos,  avec une mention spéciale pour Lord Of The Lost And Lonely dont le solo me donne à tous les coups des frissons, même trois mois après la sortie ! J’ai d’ailleurs volontairement attendu et laissé passer quelques semaines avant d’entamer la chronique,  pour prendre du recul et voir si le plaisir restait entier, une sorte de test d’usure.


Et force est de constater que le plaisir reste entier, le jeu unique de Schenker fait merveille sur des compositions ciselées et magnifiées par un vrai groupe, rien à jeter ici, il s’agit là du meilleur album de Michael depuis bien longtemps, et avec le recul, je peux maintenant l’affirmer, ce Bridge The Gap sera mon disque de l’année 2013.


 


Tracklist : Line Up :  
01. Neptune Rising
02. Where The Wild Winds Blow
03. Horizons
04. Lord Of The Lost And Lonely
05. Rock'n'roll Symphony
06. To Live For The King
07. Land Of Thunder
08. Temple Of The Holy
09. Shine On
10. Bridges We Have Burned
11. Because You Lied
12. Black Moon Rising
13. Dance For The Piper
14. Faith (bonus track; featuring lead vocals by Don Dokken)


Michael Schenker (guitare)
Doogie White (chant)
Francis Buchholz (basse)
Wayne Findlay (claviers)
Herman
Rarebell (batterie)




am

 

Label : Inakustic Gmbh
Sortie : 21/11/2013
Production : n/a


Discographie :

The Michael Schenker Group (1980)
MSG (1981)
One Night At Budokan (1982)
Assault Attack (1983)
Built To Destroy (1984)
Rock Will Never Die Live (1984)
The Collection - best of (1991)
Essential - best of (1992)
BBC Radio One Live In Concert (1993)
Armed & Ready - The Best Of (1994)
Written In The Sand (1996)
The Michael Schenker Story LIVE (1997)
The Unforgiven (1999)
The Unforgiven World Tour - Live (1999)
Arachnophobiac (2003)
Heavy Hitters (2005)
Tales Of Rock'n'Roll - 25 Years Celebration (2006)
In The Midst Of Beauty (2008)
Temple Of Rock (2011)
Brige The Gap (2013)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE

 

 

 

Notes des visiteurs :


 

Comments:

Commentaires   

#2 Eric Berger 05-03-2014 21:26
J'adore les premiers albums du Schenk, puis les cds avec MacAuley plus Fm même s'ils sont bien fichus, ne me filaient pas les frissons du début. Ce disque a l'air excellent de plus j'adore Doogie WHITE, UN CD de plus sur mes prochains achats. Merci pour cette chronique passionnée et passionnante.
#1 Vabre Patrick 04-03-2014 19:06

MSG MICHAEL SCHENKER Bridge The Gap

Merci pour cette chro je vais donc l'écouter rapidement ;-)

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 996 invités et un membre en ligne

  • John MarKus

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • BALLS OUT - Back To Real : nouveau single et vidéo clip

    Radakka
    Hello La sortie de l'album Back ...

    Lire la suite...

     
  • SAM MILLAR - Radio Gouda - Chronique

    Pilgrimwen
    Merci Fab, je pense que ce ...

    Lire la suite...

     
  • SAM MILLAR - Radio Gouda - Chronique

    MetalDen
    Grand merci Fab, quelle surprise ...

    Lire la suite...

     
  • Le canal Youtube de RockMeeting HS, victime de Chrystel Camus (CAMUS PROD - Legends Of Rock)

    MetalDen
    Côté Camus plus rien, j'ai eu ...

    Lire la suite...

     
  • LYNYRD SKYNYRD - Un film biopic sur le crash historique sortira le 30 juin, il s'intitule : Street Survivors: The True Story Of The Lynyrd Skynyrd Plane Crash

    Chasseur Immobilier
    Manque pas mal d'albums dans ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)