0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

H.E.A.T  Live In London (HEAT)

Je vais surement en surprendre, voir en choquer certains mais je le dis sans fioriture, le dernier Heat m’a gonflé !!!

Voilà merci d’être venu, fermez le ban, le chronique est terminée. Tout ça pour dire que je suis en contradiction avec presque tout le monde sur la qualité de cette nouvelle fournée du combo Suédois devenu iun incontournable dans le monde du hard mélodique. Tout le monde, dont moi, attend la sortie de chaque nouvelle galette de la bande à Erik Gronwall et jusqu’à présent on était jamais déçu ou presque. En effet, après le chef d’œuvre Address The Nation en 2012, j’avais moins aimé Tearing Down The Wall en 2014, bien plus hard. Mais ça restait de qualité. Le problème avec ce genre de groupe c’est qu’ils ne supportent pas la médiocrité. Ils ont tellement mis la barre haut par moment dans leur musique qu’une seule baisse de régime vient casser l’édifice.

Car pour un groupe lambda j’aurais pu trouver des qualités à cet Into The Great Unknow, mais pas avec HEAT. Alors certes, je lis de ci de là que le groupe a pris des risques en orientant sa musique vers des sentiers plus pop électro et que c’est tout à leur honneur. Sur le principe, je dis oui mais ça manque de maitrise, d’âme voir même de mélodies. On sent un groupe qui s’est un peu gonflé le melon et qui sous prétexte d’innover, pond des titres sans saveur comme Redefined. Ce titre est un bon appartement témoin de l’évolution vers laquelle la musique du groupe tend sur cet essai. C’est assez pop, rien pour me déplaire, mais c’est surtout sans mélodie, sans refrain, sans rien à l’arrivée. Quand le groupe reste sur des terrains connus comme avec Bastard Of Society on retrouve du HEAT intéressant, quand il veut explorer d’autres genres comme avec  Best Of The Broken c’est loupé. Pourtant ce dernier titre part bien mais il se perd rapidement en route et je décroche. Les balades comme Eye Of The Storm sont pas mal mais sans plus. Le seul titre qui m’a fait un peu tressaillir c’est une autre balade, We Rule que je trouve réussie.


C’est bien produit, bien exécuté que ce soit vocalement ou musicalement mais ça ne m’a pas touché. Je suis complètement passé à côté de cet album qui est pour moi la grosse déception de cette année.
See You Soon !!!    


 

 

 

 Track listing :
Line Up :  

01.Bastard Of Society
02.Redefined
03.Shit City
04.Time On Our Side
05.Best Of The Broken
06.Eye Of The Storm
07.Blind Leads The Blind
08.We Rule
09.Do You Want It
10.Into The Great Unknown

Erik Grönwall  (chant)
Dave Dalone (guitares)
Jona Tee (claviers)
Jimmy Jay (basse)
Crash (batterie)

am

 

Année:2017
Label:Gain
ProductionTobias Lindell



Discographie :

H.E.A.T. (2008)
Freedom Rock (2010)
Address The Nation(2012)
Tearing Down The Walls (2014)
Live In London (2015)
Into The Great Unknown (2017)


Liens multimédia - videosSITE OFFICIELMYSPACE

 

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

0 #2 Seb.Roxx 28-11-2017 14:59
Encore un Exxxxcellent album , pas si déroutant comme beaucoup ont aimé le dire sur la toile ; ça reste du H.E.A.T . ... increvable ... t'aurai quand même pu citer "Do you want it" Fab, parce que dans le genre brulot mélodique , il se pose là. Un des albums de l'année sans problème.
Citer
0 #1 aorgod 21-11-2017 16:49

H.E.A.T  Live In London (HEAT)

Pour moi c'est tout l'inverse, un savant mélange d'AOR musclé et de sonorités plus modernes. Les mélodies vous rentrent dans la tête facilement. C'est varié, moderne tout en gardant les fondamentaux. Un beau travail d'innovation. Remarquable.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 23391 invités et 5 inscrits en ligne

  • fab
  • FranckAndFurious
  • John MarKus
  • noursmetal
Mer, Fév 14, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 136
Profitons de cette ré-édition chez Heavy Psych Sound du premier Nebula paru en 1998 chez Relapse, pour se remémorer un petit historique stoner .
Vous en avez l’habitude maintenant, un petit retour sur quelques albums qui méritent qu’on en parle sur Meeting. On commence par Pacific Daydream le dernier album du groupe de pop rock Us, Weezer.
"Meilleure vente effectuée dès la première semaine de commercialisation, depuis 15 ans..."
Mar, Fév 13, 18 Phil93 Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 268
1983 : Thin Lizzy décide de mettre un terme à une carrière prolifique suite aux écarts regrettables de son leader, Phil Lynott.
Grâce à Sebastien Chabot, chanteur guitariste de GALDERIA, j'ai appris l'existence des norvégiens de KELDIAN. A l'époque, ce fut le coup de foudre !
Jeu, Fév 08, 18 Fab AOR 350
Je n'en suis encore pas revenu !!! Robin Beck est née en 1954 ??????? Putain plus de 60 balais et un physique toujours au top.
Mar, Fév 06, 18 John Markus Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 330
Troisième opus pour le légendaire guitariste Américain d'Aérosmith, né le 10 Septembre 1950 à Lawrence, dans le Massachussets.
Mar, Fév 06, 18 FranckAndFurious Metal Melodique Progressif Symphonique Gothique 129
Quelle ironie que de présenter un premier album de la part de musiciens aussi chevronnés, à la discographie aussi longue que le bottin !?
Dire que l'on attendait cette nouvelle galette des scandinaves est un doux euphémisme tant " The Children of the night " datant de 2015 nous avait excité le système limbique et inondé de dopamine, comme sous la giclée d'une méga-dose d'endorphines vénales.
Lun, Fév 05, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 94
Et de neuf! Après un correct " Bloodstone & diamonds " paru il y a (déjà) 4 ans, ayant fait suite à un très bon " Unto the locust " datant quant à lui de 2011, revoici venir la bande à Robb Flynn (gratteux, compositeur, mélodiste et hurleur en chef) avec un "Catharsis" expiatoire en plein début d'année et dans les frimas de l'hiver.
Dim, Fév 04, 18 FranckAndFurious Live report 636
Attention ! Soirée 3 en 1 au programme ! 1 comme qualité 3 comme 3 bons groupes 3 comme 3 surprises et avant premières 3 comme 3 montagnes
Au départ j’ai cru que Michael Oakley était le fils du chanteur de Human League jusqu’à ce que je m’aperçoive que ce dernier c’était Phil Oakey !!!
NOUVEL ALBUM Actuellement disponible depuis le 26 janvier CD, double vinyle (avec MP3 + titre bonus) & digital Edition limitée (5000 copies) : double vinyle rouge (avec MP3 + titre bonus) Coffret : CD + double vinyle + 2 dessous de tasse + carte postale + titre bonus
Depuis le temps que je m’étais promis d’évoquer Nathan Angelo…La sortie l’an dernier de son nouvel essai, A Matter Of Time m’en donne ENFIN la possibilité.
Sam, Jan 27, 18 barjozo Hard Rock - Heavy Metal - Power Metal 435
Il y a bien longtemps que je n'avais pas pris un tel pied en écoutant une galette du Satch.