0
0
0
s2smodern

A ma connaissance, les exemples sont rares pour trouver un musicien qui travaille avec un auteur de roman pour former un projet commun.

Cela doit exister mais, c’est la première fois que je vois sur la pochette les deux noms accolés. D’un coté Nick Hornby, auteur de roman Britannique qui a pondu entre autre Carton Jaune et surtout High Fidelity qui fut tourné en film par Stephen Frears avec John Cusack. On voyait déjà grâce à ce long métrage que Hornby était passionné par la musique car le scénario du film revenait sur les moments de la vie d’un petit disquaire à travers des morceaux qui avaient marqués ces moments. De l’autre coté du marteau, on retrouve Ben Folds musicien prolifique s’il en est puisqu’ entre Ben Folds Five et sa carrière solo il en est à plus de 15 albums depuis 1995. J’ai toujours trouvé chez ce type énormément de talent même si il est vrai que certains de ses opus peuvent dérouter. Il a quand même en lui l’essence même de la pop. A l’instar de Todd Rundgren, le type n’hésite pas à s’aventurer sur des terrains expérimentaux et cela peut rebuter parfois. Mais à coté de cela, quand il se met à composer des titres pop, il a le don. Bizarrement, je m’attendais avec ce Lonely Avenue à un album justement très expérimental mais rien de tout cela. On retrouve le Ben Folds inspiré de Rockin The Suburbs ou Stems And Steels. Il utilise toujours à foison le piano mais aussi ici beaucoup de cordes, des percussions et la basse. Pas ou peu de guitare pour ce type qui a beaucoup écouté les Beatles, les Beach Boys ou les Wings. Je ne dirais rien sur les paroles de Hornby qui avec mon Anglais de bas étages me passent au dessus de la cafetière. Il ferait du Baudelaire que je n’y verrai que du feu. En tout cas laissez vous envoûter par ce voyage musical qui forme avec l’enchaînement des 11 titres, une pièce de tout premier choix. Je ne citerais pas ici un titre par rapport à un autre car avec ce Lonely Avenue et plus que d’habitude, il faut écouter et apprécier le cd dans sa globalité, comme une sorte de concept album. De plus, je n’ai pas trouvé de temps faible et que ce soit les ballades ou bien les morceaux plus rythmés il y a toujours quelque chose à se mettre entre les oreilles. Je vous conseille de découvrir ce magnifique musicien qu’est Ben Folds à travers ce nouvel essai. De plus pour ceux qui sont amateurs de littérature et parlant Anglais, ils pourront aussi se délecter des mots du brillant Nick Hornby. Coup double!!!

 



Tracklist : Line Up :  

01.A Working Day
02.Picture Window
03.Levi Johnston's Blues
04.Doc Pomus
05.Your Dogs
06.Practical Amanda
07.Claire's Ninth
08.Password
09.From Above
10.Saskia Hamilton
11.Belinda

Ben Folds (chant,piano,guitares,basse)
Jared Reynolds (basse,choeurs)
Sam Smith (batterie)
Chad Chapin (percussion)
Kate Miller -Heidke (choeurs)
Andrew Higley (claviers)...

am

 

Label : Nonesuch Records
Sortie : 2010
Production : Ben Folds


Discographie :

Avec Five
Ben Folds Five  (1995)
Whatever And Ever Amen (1997)
Naked Baby Photos  (1998)
The Unauthorized Biography Of Reinhald Messner  (1999)
Solo:
Rockin The Suburbs  (2001)
Songs For Silverman  (2005)
Way To Normal  (2008)
Stems And Seeds  (2009)
University A Capella  (2009)
Lonely Avenue  (2010 )

The Best Imitation Of Myself:A Retrospective (2011)
The Sound Of The Life Of Thje Mind  (2012)


Liens multimédia - videos SITE OFFICIEL MYSPACE

 

 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 523 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • ROBBIE ROBERTSON - How to become Clairvoyant - La chronique de l'album solo de l'ex guitariste de THE BAND

    MetalDen
    J'étais passé à côté de cet ...

    Lire la suite...

     
  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)