0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

rod stewart the tears of hercules

Les papys du rock n'ont pas dit leur dernier mot. Pendant que les STONES continuent leur tournée sans le regretté Charlie, ce vieux bougre de Rod STEWART (76 ans) sort son 32ème album studio.

Ce nouveau disque a été composé en majeure partie par Rod lui-même ainsi que Kevin SAVIGAR son fidéle lieutenant (depuis 1980) qui co-produit aussi l'album avec l'artiste.

One More Time
, le 1er single démarre en douceur avec une guitare acoustique avant de glisser vers un thème très entrainant qui donne lieu à un refrain fédérateur et entêtant. Gabrielle et son rythme dance très appuyé est un titre efficace ponctué par de belles parties de guitares. On reste sur un rythme dansant avec All My Days qui avec ses cuivres nous enmène faire un tour à Mexico. Some Kind Of Wonderful écrit par John ELISON nous plonge dans un Rock nerveux et dynamique. Born To Boogie (A Tribute To Marc Bolan) est, vous l'aurez compris, un hommage au Glam Rock de Bolan. Tous les ingrédients du genre sont réunis et cela fonctionne très bien, sans atteindre tout de même les sommets de Get It On. L'imprononçable Kookooaramabama est un morceau Funky gorgé de cuivres et de choeurs féminins, très rafraichissant. Le second single de l'album I Can't Imagine est un mid-tempo au couplet plus parlé que chanté mais dont le refain fait mouche dès la première écoute. Viennent ensuite deux ballades complètement différentes l'une de l'autre. Tout d'abord The Tears Of Hercules signé par Marc JORDAN qui donne son titre au disque, une chanson piano-voix où l'orchestration reste en retrait tout en étant bien présente, un très joli moment sublimé par la voix de Rod. Hold On et son côté acoustique se démarque par son refrain aux relents de Gospel facilement mémorisable. Precious Memories porte bien son nom car cette chanson nous replonge dans les années 60 avec son parfum emprunt aux PLATTERS, et Rod dans le rôle du crooner de service, ça le fait grave. Des cornemuses intronisent These Are My People, une reprise de Johnny CASH qui est à mon sens, la piste du disque la moins savoureuse de toutes. Touchline termine l'album sur une note de mélancolie quand l'artiste se souvient de son père et de l'amour pour le football qu'il lui a transmis et que lui-même a transmis à ses enfants.

Au final, l'artiste signe ici un album aux sonorités diverses allant des plus modernes à des plus old school dont le seul but est de faire passer un bon moment aux auditeurs. En 12 pistes, l'auditeur a tour à tour, envie de chanter, de danser, de pleurer même à travers ce disque vivant, enthousiaste et soigné dans les moindres détails. L'interprétation est sans faille que ce soit au niveau du chant ou des instruments, le tout mis en valeur par une production digne du Wall Of sound de Phil SPECTOR.

Tracklist :
One More Time

Gabriella
All My Days
Some Kind of Wonderful
Born to Boogie (A Tribute To Marc Bolan)
Kookooaramabama
I Can’t Imagine
The Tears of Hercules
Hold On
Precious Memories
These are my People
Touchline 


Line Up :
Rod STEWART (chant)
Kevin SAVIGAR : synthés et programmations
Emerson SWINFORD aka RAZOR'S  : guitares, basse
David PALMER : batterie
Julia THORNTORN  : percussions
J'anna JACOBY : violon
Jimmy ROBERTS : Saxophone

Label : Warner records
Sortie : 05/11/2021
Production : Rod Stewart et Kevin Savigar

Discographie :
An Old Raincoat Won't Ever Let You Down "The Rod Stewart Album" (1969)
Gasoline Alley (1970)
Every Picture Tells A Story (1971)
Never A Dull Moment (1972)
Smiler (1974)
Atlantic Crossing (1975)
A Night On The Town (1976)
Foot Loose & Fancy Free (1977)
Blondes Have More Fun (1978)
Foolish Behaviour (1980)
Tonight I'm Yours (1981)
Absolutely Live (1982)
Body Wishes (1983)
Camouflage (1984)
Every Beat Of My Heart (1986)
Out OF Order (1988)
Vagabond Heart (1991)
Unplugged And...Seated (1993)
A Spanner In The Works (1995)
When We Were The New Boys (1998)
Human (2001)
It Had To Be You : The Great American Songbook (2002)
As Time Goes By : The Great American Songbook 2 (2003)
Stardust : The Great American Songbook 3 (2004)
Thanks For The Memory :  The Great American Songbook 4 (2005)
Still The Same... Great Rock Classics Of Our Time (2006)
Soulbook (2009)
Once In A Blue Moon : The Lost Album (2009)
Fly Me To The Moon : The Great American Songbook 5 (2010)
Merry Christmas Baby (2012)

Time (2013)
Live 1976-1998 Tonight's The Night (2014)
Another Country (2015)
Blood Red Roses (2018)
The Tears Of Hercules (2021)


Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 MetalDen 30-11-2021 23:01
Cela fait plaisir de te lire à nouveau Eric, une reprise avec Rod The Mod, qui plus est, tout un symbole ! D'autant que j'étais passé à côté de cet opus qui vaut en effet le détour, un grain de voix dont on ne se lasse pas, surtout quand il s'appuie sur des compos solides !

You have no rights to post comments

ROD STEWART - The Tears Of Hercules - Chronique - 4.0 out of 5 based on 1 vote

Connexion

On Line :

Nous avons 891 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • CORELEONI - III : le retour de Leo Leoni (GOTTHARD) avec un nouveau line-up

    Firefly
    Impressionnant! J'ai cru à ...

    Lire la suite...

     
  • ECLIPSE - Wired - Chronique

    aorgod
    On continue dans l'excellence.

    Lire la suite...

     
  • HEARTLAND - Into The Future - Chronique

    aorgod
    Chris Ousey fait parti des ...

    Lire la suite...

     
  • NESTOR - Kids In A Ghost Town - Chronique

    Nico
    Du même avis que Fab. Bon album ...

    Lire la suite...

     
  • NESTOR - Kids In A Ghost Town - Chronique

    MetalDen
    Les avis sont à 180° entre ceux ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Sep 2021 15:00 - Barjozo
IRON MAIDEN - Senjutsu - Chronique
News
20 Aoû 2021 23:26 - Fab
BITE THE BULLET - Black & White
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)