0
0
0
s2smodern
Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

boogie beasts love me some

Troisième opus pour ce combo au style Electric Delta Blues, né en 2011, et, originaire de Belgique.

Constitués de Fabien Bennardo à l'Harmonica, Gert Servaes à la Batterie, puis, de Jan Jaspers ainsi que de Patrick Louis, tous deux à la guitare et au chant, les BOOGIE BEASTS puisent leurs influences, non seulement, dans le Blues classique de Little Walter ou de John Lee Hooker, mais, aussi, dans celui plus moderne de ZZ Top et des Black Keys. C'est en 2014, que le groupe sort un premier EP qui a pour titre "The Game". L'année d'après, en Novembre 2015, les Boogie Beasts publient leur premier album intitulé "Come And Get Me" très bien accueilli par le Public. Après une série de 4 Singles, sortis entre 2017 et 2019, les Belges sortent leur deuxième album baptisé "Deep", largement salué par la critique. 2020, publication de deux Singles, avant de retrouver le Studio Jupiter, basé à Tongres en Région Flamande, pour enregistrer ce "Love Me Some", produit par Koenraad Foesters et qui sortira le 12 Novembre 2021.

Dès l'entame, sur "Bring It On" le ton est donné. Un riff de guitare très 70's, une voix rauque avec un chant à la T.Rex, un solo de guitare en slide bien vintage, un solo d'harmonica particulièrement groovy, bref, la marque de fabrique des BOOGIE BEASTS est au rendez vous avec ce premier titre très efficace. Meme approche sur "The One", avec son riff Bluesy ensorcelant et son refrain fédérateur, ainsi que sur "In Your Hands", avec son riff de guitare Hendrixien et son passage aérien très planant. En plus rapide, on se régale, d'abord, sur le bouillonnant, "I Don't Care", qui rappelle un peu le "Rollin' And Tumblin''" de Muddy Waters, puis, sur "Get Away", avec sa mélodie Glam et son solo d'harmonica bien chaud. En plus Heavy, on savoure, en premier lieu, le très Funky "Favorite Scene", avec son swing chaloupé et son atmosphère genre "Miss You" des Rolling Stones, mais, aussi, l'envoutant "Run You Down", avec son tempo Zeppelinien et son solo de guitare en slide, façon Foghat. En plus enlevé, on appréciera, d'abord, le très entrainant, "A Girl Like You", avec son riff Bluesy à souhait et son solo d'harmonica efficace en forme de gimmick, puis, le très mélodique "Like A Snake", avec son bon passage à l'harmonica et son agréable refrain entetant. Coté Progressif, on trouve "Get Me Out Of Here", aux ambiances glauques, avec sa basse obsédante et son excellent solo de guitare. Enfin, le groupe nous offre, en Bonus, deux autres titres, enregistrés en 2020, et, mixés par Jim Diamond (White Stripes, The Sonics). D'abord, on a le très aérien, "Howl", avec son riff Bluesy et ses ambiances Psyché, puis, le rapide "Mine All Mine", enroulé à la manière du "Crossroads" des Cream.

Bref, vous l'aurez deviné, voilà un excellent album très bien produit, avec des compositions solides, bien colorées de pourpre, et, qui s'écoute très agréablement. Une fois de plus les BOOGIE BEASTS, avec leur Blues distillé de façon très moderne, impose une nouvelle manière d'aborder le sujet, sans pour cela en oublier les fondamentaux en gardant le coté Roots du genre.

Alors, si vous, aussi, vous aimez le Blues et les quelques références citées ci-dessus, alors découvrez vite ce Love Me Some qui ne devrait pas vous laisser indifférent. Pour ma part, je l'écoute en boucle.

Tracklist :
1)  Bring It On  
2)  I Don't Care 
3)  Favorite Scene  
4)  Get Away  
5) The One  
6)  Run You Down  
7)  Get Me Out Of Here  
8)  Like A Snake     
9)  In Your Hands  
10)  A Girl Like You  
11)  Howl  (Bonus Track)  
12)   Mine All Mine  (Bonus Track).  



Line Up :
 Jan Jaspers  (Guitare/Chant)
Patrick Louis  (guitare/Chant)
Fabian Bennardo  (Harmonica)
Gert Servaes (Batterie/Percussion)
Rijkje Commen (choeurs sur les titres 1,3,4 et 7)

Sortie : 17/09/2021




Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 1205 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • CORELEONI - III : le retour de Leo Leoni (GOTTHARD) avec un nouveau line-up

    Firefly
    Impressionnant! J'ai cru à ...

    Lire la suite...

     
  • ECLIPSE - Wired - Chronique

    aorgod
    On continue dans l'excellence.

    Lire la suite...

     
  • HEARTLAND - Into The Future - Chronique

    aorgod
    Chris Ousey fait parti des ...

    Lire la suite...

     
  • NESTOR - Kids In A Ghost Town - Chronique

    Nico
    Du même avis que Fab. Bon album ...

    Lire la suite...

     
  • NESTOR - Kids In A Ghost Town - Chronique

    MetalDen
    Les avis sont à 180° entre ceux ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Sep 2021 15:00 - Barjozo
IRON MAIDEN - Senjutsu - Chronique
News
20 Aoû 2021 23:26 - Fab
BITE THE BULLET - Black & White
AOR
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)