0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

airbourne boneshaker

Cinquième opus studio pour ce combo de Hard Rock Australien, originaire de Warrnambool, et, formé en 2006.

On ne présente plus le gang des frères O'Keeffe, Joel à la guitare solo et au chant, ainsi que Ryan à la batterie, assistés de Justin Street à la basse, et, désormais, le petit nouveau de la bande: Matthew Harrison à la guitare rythmique. Pour rappel, influencés par des groupes tels qu' AC/DC, Rose Tatto ou The Angels, c'est en 2008,  que les Australiens sortent Runnin' Wild,  suivi d'une tournée en Europe et aux Etats Unis, aux cotés d'Iron Maiden, Motorhead, ou, encore, Motley Crue. 2010, sortie du deuxième opus: No Guts. No Glory, chez Roadrunner Records. 2013, publication du troisième épisode, intitulé Black Dog Barking, produit par Brian Howes. 2016, sortie de Breakin'Outta Hell, avec le retour de Bob Marlette à la production.

Début 2019, retour aux Etats Unis, pour enregistrer ce Boneshaker à l'historique Studio Music Row de Nashville dans le Tennessee. Produit par Dave Cobb, l'album sort en Octobre 2019 chez Spinefarm Records. Dès l'entame, sur Boneshaker, titre éponyme de l'album, le ton est donné. Une intro de grosse caisse assénée par Ryan O'Keeffe, des accords de guitares tranchants bien espacés, un riff de guitare syncopé, rappelant AC/DC, sur lequel Joel O'Keeffe greffe sa voix éraillée avant de monter en puissance sur le refrain, puis, distiller un solo de guitare chaud et incisif. Bref, du AIRBOURNE pur jus. Meme approche, d'abord, sur This Is Our City, avec son riff à la Back In Black, et son excellent gimmick vocal élaboré en choeur, mais, aussi, sur She Gives Me Hell, avec ses riffs mi T.N.T, mi Problem Child, et, la voix de Joel O' Keeffe poussée à son paroxysme. En plus rapide, on est, d'abord, happé par l'explosif, Burnout The Nitro, avec son refrain en forme de slogan de manif et son solo de guitare chaud bouillant, puis, par Backseat Boogie, avec son riff style Status Quo et son passage soutenu basse/batterie rappelant Shoot To Thrill (AC/DC). En beaucoup plus rapide, on est, d'abord, saisi à la gorge par Blood In The Water, avec son refrain assassin et son solo de guitare tortueux trituré par des doigts torturés, puis, saisi, aussi, par Switchblade Angel, élaboré dans un style du type Rose Tatoo, et, enfin, saisi, à nouveau, par Rock'n' Roll Life, élaboré à fond les manettes un peu à la manière de Let There Be Rock. En plus enlevé, on apprécie Sex To Go, avec son riff, genre SAXON, et son solo de guitare vintage. Enfin, en plus Progressif, on est agréablement surpris par Weapon Of War, le morceau le plus long de l'album (4'37), avec son coté Walk All Over You (AC/DC), ses changements de rythmes ponctués de notes guerrières, au chant et à la guitare, signées Joel O'Keeffe. Bref, vous l'aurez compris voilà un nouvel album d'AIRBOURNE qui ne nous étonne en rien sur le style adopté, car toujours inspiré par Angus Young et ses acolytes. Néanmoins, subsistent trois titres qui essaient de se démarquer du genre en donnant un petit plus au Hard Rock des Australiens,  comme cela était le cas sur leur album le plus éclectique, Back Dog Barking, paru en 2013. Reste la voix de Joel O'Keeffe, parfois crispante sur certains morceaux, et, qui, par ses hurlements abusifs, écarte toutes nuances possibles, suceptibles de sublimer l'ensemble.


Alors, si vous etes un Fan de la première heure, vous trouverez, là, un disque, d'à peine 30 mn, qui, certes, n'est pas le meilleur du groupe, mais, auquel, j'en suis sur, vous saurez extirper la substantifique moelle pour l'apprécier à sa juste mesure. En vous souhaitant une bonne écoute! 


Tracklist :
01. Boneshaker
02. Burnout The Nitro
03. This Is Our City
04. Sex To Go
05. Backseat Boogie
06. Blood In The Water
07. She Gives Me Hell
08. Switchblade Angel
09. Weapon Of War
10. Rock 'N' Roll For Life

am
Line Up :
Joel O’keeffe (chant + guitare)
Matthew Harrison (guitare)
Justin Street (basse)
Ryan O’keeffe (batterie)

Label : Spinefarm Records
Sortie : 25/10/2019
Production : Dave Cobb

Discographie :
Runnin' Wild (2007)
No Guts. No Glory. (2010)
Black Dog Barking (2013)
Breakin' Outta Hell (2016)
Boneshaker (2019)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

AIRBOURNE - Boneshaker - 5.0 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 592 invités et aucun membre en ligne

FB RockMeeting

Commentaires

  • DORO dévoile un nouveau titre : Brickwall (vidéo clip)

    terry RM
    Doro ! Excellent !!!!

    Lire la suite...

     
  • MYRKUR - Folkesange

    MetalDen
    Quel dépaysement ! Quelle ...

    Lire la suite...

     
  • ELECTRIC MOB Discharge - Un premier album avec un finaliste de The Voice Brésil

    MetalDen
    Oui belle surprise, oui un ...

    Lire la suite...

     
  • THIN LIZZY - Live And Dangerous - Chronique

    MetalDen
    Merci Phil d'avoir pris le temps ...

    Lire la suite...

     
  • BUTCH WALKER American Love Story

    MetalDen
    Ha Ha ben joué en effet Flyover ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)