0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

dirty deep tillandsia

Quatrième opus pour ce combo Français de Heavy Blues, né en 2011, et, originaire de Strasbourg, dans le Bas-Rhin.

 Formé autour de Victor Sbrovazzo (chant/guitare/harmonica), qui se produisait en solo, le groupe s'élargit, en 2015, avec l'arrivée du bassiste  Adam Lanfrey, et, du batteur Geoffroy Sourp. Le Trio pratique un Blues à la fois poisseux et ténébreux, mélé à un Rock Garage, Grungy, et, Stoner particulièrement hargneux. En 2016, sort l'album What's Flown in My Veins qui, offrira au groupe l'opportunité d'effectuer les premières parties de Santana, et, de Thee Hypnotics. En 2017, les Dirty Deep décident de partir conquérir l'Amérique, là où le Blues a pris ses racines. Au final, le groupe effectuera une bonne quinzaine de dates qui les mèneront de la Caroline du Nord au Mississippi, en passant par New York et la Nouvelle Orléans. 2018, retour en France, et, plus, particulièrement, en Alsace, au White Bat Recorders, pour enregistrer ce Tillandsia, produit par Remi Getliffe, et, Jim Jones (Thee Hypnotics, Jim Jones Revue). Le disque est sorti le 30 Novembre 2018 chez Deaf Rock Records.

En ouverture, sur Road Dawgs, on plonge directement dans les Roots avec ce titre Gospel, chanté en choeurs, a cappella, accompagné de claps et de coups de grosse caisse. Mais, sur Sunday Church, le titre qui suit, on rentre dans le vif du sujet, avec un riff au son sale et Bluesy, suivi d'un solo de guitare en slide, façon George Thorogood, signé Victor Sbrovazzo. Meme approche, sur le tout aussi Progressif, Hangin' On An Oak Tree, élaboré à la manière de Bo Didley, et, doté d'une pointe Psyché. En plus rapide, on se régale sur Shake It!, avec son refrain efficace, et, son chorus d'harmonica bien chaud, mais, aussi, sur le sauvage Wild Animal, alambiqué à la manière de John Lee Hooker, avec la voix rugissante de Victor, poussée à son paroxysme, ou, encore, sur I Want To Miss You, avec son tempo envoutant, et son riff obsédant. En plus enlevé, on savoure, dans un premier temps, Stawberry Lips, avec sa voix éraillée et sa guitare en slide, mais, surtout le très cuivré By The River, qui nous entraine au coeur de la Nouvelle Orléans, avec son refrain fédérateur, et, son arrangement de cuivres particulièrement vintage. En plus Heavy, sur Bottletree, on savoure l'intro de batterie à la John Bonham (Led Zep), son riff ensorcelant, et, son bon solo de guitare en slide. Coté ballade, le Trio nous en offre trois. D'abord, le très mélodique You've Got To Learn, avec ses arrangements subtils, son clavier Wurlitzer à la Ray Charles, et, sa voix à la Joe Cocker. Ensuite, le très Country Confessionnal Hole, avec son banjo et son aspect dépouillé, ou, encore, le bien Folk, Last Call To Heaven, avec la voix rauque et plaintive de Victor, seul avec sa guitare acoustique et son harmonica. Enfin, le trio nous livre une petite pièce instrumentale syncopée, baptisée Hipbreak, avec un solo d'harmonica bien groovy.

Bref, vous l'aurez deviné, voilà un bel album qui rend, certes, hommage au Blues des profondeurs, mais, qui, en quelque sorte, nous raconte, aussi, son histoire, depuis sa naissance jusqu'à nos jours, sublimé par de petites touches fiévreuses et modernes, au feeling imparable. Souhaitons, donc, tout le succés qu'il mérite à ce Trio Alsacien, qui nous offre un Blues débordant d'authenticité. Prochainement, Dirty Deep partira défendre ses nouvelles compositions au cours d'une tournée Européenne, avant d'envisager l'enregistrement d'un futur album à Nashville.

Alors, en attendant de les découvrir sur scène, risquez vous à vous laisser happer par l'univers Bluesy revisité des Dirty Deep qui vous transportera, avec bonheur, aux Etats Unis, du coté de Clarksdale, dans le Mississippi. Un régal!  


Tracklist :
1)  Road Dawgs 
2) Sunday Church 
3) Shake It! 
4) Strawberry Lips 
5) Wild Animal 
6) You've Got To Learn  
7) Hipbreak  
8) Hangin' On An Oak Tree 
9) Confessionnal Hole  
10) I Want To Miss You 
11) By The River 
12) Bottletree  
13) Last Call To Heaven
.



Line Up :
Victor Sbrovazzo (Chant/guitare/ banjo/harmonica)
Geoffroy Sourp (batterie/choeurs),
Adam Lanfrey (basse/choeurs)


Label : Deaf Rock Records
Sortie : 2018


Discographie :
Back to the Roots (2012)
Shotgun Wedding (2014)
What's Flown in My Veins
(2016)
Tillandsia(30/11/2018)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL





 

Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

Connexion

On Line :

Nous avons 720 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • ROSS THE BOSS - Interview lors du Magic Tour de Shakin' Street - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Merci pour la traduction, génial ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Ha j'avais pas vu l'année...lol ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    MetalDen
    Cool de commenter une chronique ...

    Lire la suite...

     
  • NIVA Magnitude

    Radakka
    Bonjour Messieurs, ou peut ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    MetalDen
    Merci les gars, vos retours ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    Gilles
    Formidable cet interview ...

    Lire la suite...

     
  • SHAKIN' STREET - Interview Fabienne SHINE - Toulouse - 21/01/2019

    John Markus
    Merci Metal Den pour cette ...

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE, La Maison des Légendes, par Franck "AndFurious" Urban

    FranckAndFurious
    Erratum : mon livre n'est pas la ...

    Lire la suite...

     
  • DAVE BICKLER - Darklight

    Pilgrimwen
    Merci pour cet article, Fab.

    Lire la suite...

     
  • AC22 - 12 Songs Inspired By The Love of Isabelle De La Chaynée Plus 3 Other Tales

    MetalDen
    Excellent nouvel opus en effet ...

    Lire la suite...

     
  • BLUE ÖYSTER CULT - Blue Öyster Cult

    barjozo
    Les débuts du BöC. Toute une ...

    Lire la suite...

     
  • JUDAS PRIEST - Zénith de Paris - 27/01/2019

    FranckAndFurious
    Chouette report empli de passions ...

    Lire la suite...

     
  • Kenny Leckremo's SPECTRA - Spectra

    Seb.Roxx
    Si la chronique est alléchante ...

    Lire la suite...

     
  • THE STRUTS Young And Dangerous

    John Markus
    Moi, aussi, comme Fab, j'ai eu ...

    Lire la suite...