0
0
0
s2sdefault

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

SLASH -  Living The Dream

Slash est de retour avec ses mêmes acolytes (Myles Kennedy & the Conspirators), quatre ans après un excellent World On Fire.

 Sans rentrer dans les détails, notez tout de suite que si vous avez aimé le précédent album vous kifferez celui-ci; par contre à l'inverse, si vous attendiez un peu d'innovation, vous risquez de faire grise mine.

Une fois que l'on a averti de la sorte l'auditeur potentiel de la galette on peut rentrer dans le vif du sujet. Dans un album de Slash, il y a toujours une dose conséquente de gros rock, une pincée de blues et, malheureusement, des ballades sirupeuses gavantes (c'est le syndrome "Sweet child o'mine"). Commençons par nous débarrasser des ballades: elles sont au nombre de deux ici et ont pour nom "The one you loved is gone" et "The great pretender" (j'exclus "Lost inside the girl" même si certains la classerait comme telle). Autant le dire sans ambage, elles n'ont, pour moi, aucun intérêt et sont formatées rock-FM US, au sens le plus niais du terme.

Restent 10 bons titres rock (12 moins les 2 slows gnan-gnans) -alors que l'album de 2014 en comportait 17 (...). Aux mannettes toujours Michael Baskette ('alouette'), pour un LP enregistré au studio Snakepit personnel de Slash, et cela en numérique contrairement aux précédents albums (question d'économie selon le gratteux).

Ayant nettement levé le pied (donc baissé le coude) sur sa consommation de Jack Daniels, le guitariste au célèbre haut-de-forme semble toujours prompt à balancer de bons riffs qui font souvent mouche, comme aurait dit le capitaine Crochet. Comme quoi, pas besoin de picoler pour garder le tempo (notez que l'inverse est également vrai- lol). Cet album recèle ainsi d'excellents morceaux comme le puissant titre introductif "The call of the wild", les chaloupés "Driving rain" et "Sugar cane" ou celui qui referme l'album "Boulevard of broken dreams". Il possède aussi un super premier single avec "The antidote" sur lequel Kennedy fait d'ailleurs montre d'une splendide...retenue. Si l'effet de surprise associé au timbre de voix du chanteur a disparu sur cette 3ème collaboration studio, Myles Kennedy n'en arrive pas moins à nous surprendre en délaissant ses côtés aigus parfois un peu exaspérants, en maîtrisant parfaitement son organe et en délivrant parfois même un groove notable ("Read between the lines", "Boulevard of broken hearts") même s'il tombe parfois dans la facilité type refrain de stade- 'ah ah ah' ou 'oh oh oh' ("Serve you right").

Ce "Living the dream" au final s'écoute bien et confirme que Slash est un hyperactif, puisque non content de s'être commis avec ses anciens comparses des Guns sur une tournée mondiale des stades ces derniers mois, il arrive à nous concocter un très bon album solo dont certains titres feront mouche sur scène sans aucun doute.


Tracklist :
1. The Call Of The Wild 3:59
2. Serve You Right 5:11
3. My Antidote 4:16
4. Mind Your Manners 3:37
5. Lost Inside The Girl 6:29
6. Read Between The Lines 3:36
7. Slow Grind 3:35
8. The One You Love Is Gone 4:49
9. Driving Rain 4:10
10. Sugar Cane 3:08
11. The Great Pretender 5:25
12. Boulevard Of Broken Hearts.

am
Line Up :
Myles Kennedy (chant)
Slash (guitare)
Todd Kerns (basse)
Brent Fitz (batterie)

Label : Snakepit Records
Sortie : 21 Septembre 2018 

Discographie :
Avec Slash's Snakepit :
It's Five O'Clock Somewhere (1995)
Ain't Life Grand (2000)
En solo :
Slash (2010)
Live : Made In Stoke (2011)

Apocolyptic Love (2012)
World On Fire (2014)
 Live At The Roxy 25.9.14 (Live 2015)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL


Notes des visiteurs :

Comments:

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Connexion

On Line :

Nous avons 1203 invités et aucun membre en ligne

Commentaires

  • SWEDISH FUNK CONNECTION 1987

    Nico
    Trés bon album en effet. C'est ...

    Lire la suite...

     
  • ÖBLIVÏON Resilience

    MetalDen
    Jamais trop tard pour commenter ...

    Lire la suite...

     
  • STEVE PERRY Traces

    Seb.Roxx
    J'ai l'édition limitée U.S.

    Lire la suite...

     
  • DEEP PURPLE – 50 ans – La maison des légendes - 1968 – 2018

    barjozo
    L'ami Furious a fait un immense ...

    Lire la suite...

     
  • GROUNDBREAKER

    Nico
    Pareil que pour Fab. La balade ...

    Lire la suite...

     
  • CREYE Creye

    Nico
    Un pur joyaux d'AOR ! Peut etre ...

    Lire la suite...

     
  • DIAMOND DAWN Overdrive

    Pilgrimwen
    C'est un excellent disque ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Revu une seconde fois en VO ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    MetalDen
    Superbe film ! Pour le gros son ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    FranckAndFurious
    4,75/5 Ce film fait passer les ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Queeny34
    Perso j'ai adoré et j'irais le ...

    Lire la suite...

     
  • ANTIVERSE Under the regolith

    FranckAndFurious
    Chez RM, on aime bien ce genre ...

    Lire la suite...

     
  • BOHEMIAN RHAPSODY - QUEEN - Le Film

    Fab
    Très bon film car jamais évident ...

    Lire la suite...

     
  • THE SEA WITHIN Same

    MetalDen
    A la fois complexe et mélodique ...

    Lire la suite...

Articles Les Plus Lus

Other Articles