0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

ramos my many sides

Le premier album solo du guitariste Josh Ramos (Hardline, The Storm, Two Fires) est sorti ce 7 aout.

My Many Sides est le premier album de Josh Ramos, l'ancien six-cordistes de Hardline. Il a depuis, été remplacé au sein du groupe par l'italien Mario Percudani. Josh Ramos est un remarquable guitariste, spécialisé dans un rock plutôt mélodique. Si l'album se nomme My Many Sides, "mes nombreux côtés", ce n'est pas pour rien. Ramos nous dévoile plusieurs de ses côtés en s'associant avec plusieurs chanteurs aux timbres de voix et aux parcours bien différents les uns des autres.

Son backing band est solide aussi puisque l'on retrouve à la batterie Tony Morra, un musicien de session basé à Nashville et Fabrizio Grossi (également producteur de l'album), le bassiste du très bon groupe de blues, Supersonic Blues Machine. Aux claviers on a Michael T Ross, Alex Alessandroni Jr et Eric Ragno. C'est Joe Retta, le vocaliste de Heaven & Earth, qui officie sur le premier titre Today is The Day. Un titre nerveux, sur lequel la voix rauque et chaude de Joe fait merveille. Un bon riff, une section rythmique solide et des parties de guitares très rock. Le pont, plus mélodique, est superbe.

Changement de chanteur pour Unbroken, c'est au tour de notre ami français Terry Ilous de nous enchanter de sa voix mélodique mais toujours puissante. Le chanteur de XYZ est en grande forme vocale. Les guitares, tour à tour agressives et mid tempo, se marient bien aux choeurs et à la voix du français. Nouveau titre et nouveau chanteur. C'est maintenant au tour de Danny Vaughn (Tyketto) de nous prouver, s'il le fallait, toute l'étendue de sa palette vocale sur Blameless Blue. Un titre qui ferait une belle définition de ce qu'est le rock mélodique ou AOR. Une voix enchanteresse, un excellent refrain, pour l'un des meilleurs titres de My Many Sides. Et un très bon solo.

Tony Harnell (ex-TNT) est aux commandes de Immortal. Après une intro acoustique, le ton se durcit quelque peu et revient à un rythme de ballade. Un morceau qui jette les bases du rock mélodique. Tony Harnell se montre à la hauteur de l'évènement. Le choix des chanteurs sur chaque chanson est des plus judicieux. Puis, on retouve le chanteur de Heaven & Earth, Joe Retta sur le dynamique Same Ol' Fears. Groovy, hard rock mais toujours mélodique. La ligne d'ordre de l'album et de la maison de disque, Frontiers Music.

On se calme un peu sur I've Been Waiting. Ici, on peut entendre au chant le légendaire Harry Hess, le chanteur du non moins légendaire groupe Harem Scarem. Un titre mid tempo. Un plaisir pour nos oreilles. Puis on hausse le son des guitares. John Bisaha, le chanteur de The Babys, est au micro pour un puissant Moving On qui propose une autre facette du rock mélodique. Rock, très électrique et des guitares saturées. Le titre le plus heavy de l'album.

Fans de Mister Big, voici maintenant monsieur Eric Martin. Forefather, aux superbes choeurs, est un mid tempo, mais aussi une ballade avec quelques touches gospel (les choeurs) et blues. Un titre émouvant sur lequel la voix d'Eric Martin fait des merveilles. Magnifique. Puis, une fois de plus, voici un nouveau titre, Too Good To Be True, sur lequel la voix rauque de Joe Retta colle à merveille au hard rock proposé par Josh Ramos.

Pas de chanteur ici, pour Ceremony. Un instrumental qui met évidemment en avant la guitare de Josh Ramos. Celui-ci démontre, s'il le fallait une belle technique guitaristique. Ceremony est un instrumental, un peu comme le font les maitres du genre, Vinnie Moore ou Tony MacAlpine. Un jeu de guitare délié qui nous enchante.

All Over Now est un rock classique sur lequel on retouve la voix de... Joe Rotta. Ce n'est pas un titre exceptionnel malgré un excellent refrain très mélodique. Je lui préfère le dernier titre de l'album, I'm Only Human, sur lequel on retrouve le regretté Tony Mills, l'ex-chanteur de Shy et de TNT. Une très belle voix aussi, faite de puissance, à la limite de la rupture. De magnifiques parties de guitares et une rythmique sobre. Tony Mills fait de ce titre une réussite totale. Il est malheureusement décédé le 18 septembre 2019 des suites d'un cancer. I'm Only Human est le dernier morceau qu'il ait enregistré et ses derniers mots en tant que chanteur auront été " I'm Only Human". Comme pour s'excuser de nous quitter trop tôt.

Merci donc à Frontiers Music de continuer à faire vivre un rock mélodique de très haut niveau. My Many Sides est sorti le 7 août 2020. Donc, mon conseil, presqu'habituel maintenant, fait aux amoureux de de type de rock est de vous procurer cet album, qui est l'héritage musical de Josh Ramos, héritage acquis au sein de Hardline, The Storm et Two Fires.

Tracklist :
Today’s The Day (Joe Retta on vocals)
Unbroken (Terry Ilous on vocals)
Blameless Blue (Danny Vaughn on vocals)
Immortal (Tony Harnell on vocals)
Same Ol’ Fears (Joe Retta on vocals)
I've Been Waiting (Harry Hess on vocals)
Moving On (John Bisaha on vocals)
Forefather (Eric Martin on vocals)
Too Good To Be True (Joe Retta on vocals)
Ceremony (Instrumental)
All Over Now (Joe Retta on vocals)
I'm Only Human (Tony Mills on vocals)



Line Up :
Tony Morra: Batterie

Fabrizio Grossi: Basse, orchestration
Josh Ramos : Guitares
Chant : Joe Retta, Tony Harnell, Danny Vaughn, John Bisaha, Harry Hess, Eric Martin, Terry Illous, Tony Mills

Michael T Ross: Pianos, Claviers
Alex Alessandroni Jr: Hammond
Eric Ragno: Claviers

Label : Frontiers
Sortie : 07/08/2020



Notes des visiteurs :

Comments:

Commentaires   

#1 Fab 15-09-2020 08:23
Petite précision ce n' est pas son premier album à l ami Ramos, Living in the light en 2003 était sorti chez frontièrs,ceci étant dit et quand on se souvient du côté très journey du premier on ne peut qu'être étonne par cet essai.j ai détesté et je pèse mes mots,ça faisait longtemps que j' avais pas entendu une daubasse pareille je sais j y vais fort mais la franchement c est pas possible,pas de mélodie,une prod médiocre,des vocalistes mal utilisé bref une cata totale. Il faut pas nous vendre ça comme du rock mélodique mais plutôt comme une expérience de blues rock toute pourri teinté 70s.une purge et pour moi le pire album de cette année

You have no rights to post comments

RAMOS - My Many Sides - 5.0 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 815 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • RAMOS - My Many Sides

    Fab
    Petite précision ce n' est pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Écouté en boucle ces jours ci ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    Fab
    UN DES ALBUMS AOR DE L ANNEE A ...

    Lire la suite...

     
  • ENUFF Z'NUFF - Brainwashed Generation - Chronique

    Seb.Roxx
    Au passage, le titre avec Donnie ...

    Lire la suite...

     
  • MARK SPIRO - 2+2=5 Best Of + Rarities - Chronique

    Seb.Roxx
    j'ai acheté l'objet mais pas ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)