0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

michael thomson band love and beyond

Comme pour Jim Peterik je ne vais pas revenir sur la carrière de Michael Thompson. Juste dire qu’ en plus d’être un guitariste d’exception il est le leader de MTB qui avec ce Love And Beyond sort simplement leur troisième album depuis 1988.

  How Long en 1988 que beaucoup considèrent comme un chef d’œuvre du rock mélodique, Future Past en 2012 que je considère comme un chef d’œuvre et maintenant le petit dernier chez Frontiers. Sur celui-ci et par rapport à Future Past le vocaliste principal Larry King de Soleil Moon n est présent que sur deux titres et c’est bien dommage.
On retrouve par contre avec ravissement le grand Mark Spiro lui aussi pour deux morceaux et les autres sont interprétés par le bassiste d’Unruly Child Larry Antonino. Ce n’est pas que le garçon soit un mauvais chanteur mais entre Moon Calhoun sur How Long et Larry King sur le second, je trouve qu’il souffre un peu de la comparaison. Avis tout à fait personnel !

Sur l’album en lui-même, pas de surprise ni bonne ni mauvaise. On est dans la mouvance des deux précédents avec des titres rock FM bien structurés et loin de faire dans le mièvre enrobé de magnifiques guitares blues. D’ailleurs Michael se fait plaisir en parsemant tout l’album de petites plages musicales en guise d’introductions aux différents morceaux. Il n y a pas véritablement de titres qui ressortent même si Love And Beyond, Supersonic, Passengers ou Starting Over me semblent être des pierres angulaires de cette galette.

Le voyage musical est agréable mais j’ai quand même un petit truc qui me dérange que j’ai du mal à expliquer. Peut-être que la qualité des compos n’est pas aussi bonne que sur les deux précédents et du coup il ne me rentre pas dans les oreilles comme il devrait. Ça reste très agréable mais loin du niveau des deux premiers.


Tracklist :
1. Opening
2. Love & Beyond
3. Save Yourself
4. Passengers
5. Red Sun (Interlude)
6. Supersonic
7. La Perouse (Interlude)
8. Don't Look Down
9. Far Away
10. Penny Laughed (Interlude)
11. Love Was Never Blind
12. Black Moon (Interlude)
13. Flying Without Wings
14. Forbidden City (Interlude)
15. Just Stardust
16. What Will I Be Without You
17. Starting Over
18. 'Til We Meet Again


am
Line Up :
Guitares: Michael Thompson
Lead Chant et basse: Larry Antonino
 Chant principal: Larry King, Mark Spiro
Batterie: Sergio Gonzalez, Tim Pedersen
Claviers: Guy Allison

Discographie :
How Long  (1989)
Future Past  (2012)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL




Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

MICHAEL THOMPSON BAND - Love And Beyond - 4.7 out of 5 based on 3 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 669 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • KHYMERA - Master Of Illusions - La chronique

    MetalDen
    En effet très bonne production ...

    Lire la suite...

     
  • KATATONIA - City Burials - La chronique

    MetalDen
    arf ! Behind The Blood, quel ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    Claude Blais
    D'accord avec Fab: un excellent ...

    Lire la suite...

     
  • HAREM SCAREM - Change The World - La Chronique

    MetalDen
    Beaucoup aimé aussi cet opus, pas ...

    Lire la suite...

     
  • ONE DESIRE - Midnight Empire - La chronique

    MetalDen
    Bienvenue Walt dans l'équipe ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)