0
0
0
s2smodern

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

pride-of-lions-lion-heart-nouvel-album

Le duo le plus charismatique du rock mélodique revient avec leur 6ème album. En effet, Pride Of Lions avec Jim Peterik (qui ressemble de plus en plus à Michou avec ses cheveux violets et ses vestes à paillettes !!) et Toby Hitchcock (un brin serré dans ses chemises), remet le couvert avec ce Lionheart.

Alors, je dois dire qu’on est rarement déçu par ce duo qui profite du savoir faire du vieux routier Peterik et de la superbe voix d’Hitchcock pour proposer un AOR souvent de qualité. Souvent de qualité mais sans risque non plus. On est souvent en terrain conquis pour les fans, dont je fais partie, de combos comme Survivor.

Et je dois dire que cette nouvelle galette fait encore plus que les autres dans le coté vintage, tout du moins sur le début de l’œuvre. En effet, les Caught In The Game, Vital Signs ou When, Seconds Count remontent en nous à l ‘écoute de titres comme Lionheart, We Play For Free ou Heart Of The Warrior. Le mariage des voix, les sons de synthés, la production, les mélodies sont tous exécutés de mains de maitres. Dans le genre, on est vraiment dans le haut, très haut du panier.
On lorgne du côté de Foreigner, période 4, avec Sleeping With A Memory. On navigue dans l’émotion avec la superbe balade Unfinished Heart et le rock FM rutilant avec Give It Away.
Il n’y a que la fin du cd que je trouve moins bonne avec le morceau Rock And Roll Boomtown qui se veut plus complexe et différent des autres mais qui a un décrochage musical à un moment que je trouve casse bonbon. Idem pour le rock You ’re Not A Prisoner et Now le dernier titre un brin bateau.

Ça reste, comme toujours, avec Pride Of Lions du très haut level quand on parle d’AOR. A noter que de plus en plus les titres se font à deux voix là ou sur le premiers opus Peterik était plus en retrait. Personnellement, cela donne un cachet essentiel tellement les deux timbres se marient parfaitement. Je ne sais pas si l'AOR devient grotesque (private joke !!!) mais pour moi avec un opus de cette trempe, cela reste un genre exquis dont je me délecte à longueur de temps. VIVE L'AOR !!!

Tracklist :
01. Lion Heart
02. We Play For Free
03. Heart Of The Warrior
04. Carry Me Back
05. Sleeping With A Memory
06. Good Thing Gone
07. Unfinished Heart
08. Give It Away
09. Flagship
10. Rock & Roll Boomtown
11. You're Not A Prisoner
12. Now


Line Up :
Toby Hitchcock (chant)
Jim Peterik (chant et choeurs, guitare, piano/synthétiseur)
+
Mike Aquino (guitare rythmique et lead)
Klem Hayes (basse)
Ed Breckenfeld (batterie)
Christian Mathew Cullen (synthétiseur)
Kevin Campbell (basse sur 01)
Colin Peterik (fils de Jim Peterik - batterie sur 01)

Label : Frontiers
Sortie : 9 octobre 2020

Discographie :
Pride Of Lions   (2003)
The Destiny Stone  (2004)
Live In Belgium  (2006)
The Roaring Of Dreams  (2007)
Immortal  (2012)
Fearless (2017)

Liens multimédia - videos - SITE OFFICIEL



Notes des visiteurs :

Comments:

You have no rights to post comments

PRIDE OF LIONS - Lion Heart - Chronique - 4.0 out of 5 based on 2 votes

Connexion

On Line :

Nous avons 677 invités et aucun membre en ligne

Dernières Chroniques

Dernières chroniques (suite)

FB RockMeeting

Commentaires

  • GEORGE LYNCH & JEFF PILSON - Heavy Hitters - Chronique

    MetalDen
    De la pop convertie en metal, à ...

    Lire la suite...

     
  • ECLIPSE - Viva La VicTOURia

    MetalDen
    "Ils sont rares à pouvoir ...

    Lire la suite...

     
  • ALIEN - Into The Future - chronique

    MetalDen
    ben moi je suis à la fois ...

    Lire la suite...

     
  • ORIANTHI - 'O' - Chronique

    MetalDen
    Ha ha, merci Fab de relancer ...

    Lire la suite...

     
  • ORIANTHI - 'O' - Chronique

    Fab
    J'ai passé mon apres midid a ...

    Lire la suite...

Twitter RockMeeting

Articles Les Plus Lus

12 Nov 2020 12:44 - John Markus
AC/DC - Power Up (#PWRUP) - Chronique
News
Articles les plus lus sur les 12 derniers mois(suite)